Concevoir et élaborer l’entretien du PPRE

Deux types d’entretien pour concevoir l’entretien du PPRE

  • L’entretien d’explicitation : c’est une technique de questionnement développé à partir des approches théoriques de Pierre Vermesch. Il a pour but de favoriser, de solliciter la mise en mots descriptive de la manière dont une tâche a été réalisée. L’entretien vise donc la verbalisation de l’action, telle qu’elle est effectivement mise  en œuvre et l’exécution d’une tâche précise. Le terme d’action ne concerne les conditions matérielles mais aussi les actions mentales autrement dit les procédures de réalisation.
  • L’entretien compréhensif : c’est un entretien pensé par Jean-Claude Kaufmann comme une conversation, un échange peu contraint ouvert à toutes les formes possibles de ruptures de ton. « La meilleure question n’est pas donnée par la grille : elle est à trouver à partir de ce qui vient d’être dit par l’informateur » (p.48). Le travail d’interprétation consiste à construire progressivement les hypothèses (sur les
    difficultés rencontrées par les élèves) à partir des matériaux recueillis.

L’entretien du PPRE doit articuler ces deux types d’entretien

Lire la suite

Un cadre pour la photo numérique scolaire

Vous trouvez que les autorisations parentales pour les photos d’élèves c’est compliqué ?

Philippe Tassel (Formateur au Numérique, 1er degré, Paris) propose d’aborder la question différemment et de ne plus en demander. Il explique comment dans un article sur le site de l’académie de Paris :

Un cadre pour la photo numérique scolaire

Boîte à outils : Internet Responsable

Utiliser les tablettes numériques au service des apprentissages

Voici un espace de ressources concernant l’utilisation des tablettes numériques au service des apprentissages du cycle 1 au cycle 3. Ces ressources sont proposées par Mme CHARPENTIER (IEN TICE en Charente-Maritime).

De bonnes raisons et des usages à partager…… du cycle 1 au cycle 3

Aux films, citoyens !

« Aux films, citoyens ! » est un dispositif qui propose, par la rencontre avec dix longs métrages et le travail de lecture critique qui en découle, en lien notamment avec les programmes d’enseignement moral et civique, de faire réfléchir écoliers et collégiens aux grandes questions éthiques qui traversent nos sociétés démocratiques et font écho aux principes et valeurs de la République. Le dispositif « Aux films, citoyens ! » contribue ainsi à enrichir tout à la fois le parcours d’éducation artistique et culturelle et le parcours citoyen des élèves. Loin de réduire les œuvres cinématographiques à un message ou une « thèse », il ambitionne d’inviter les élèves, par le biais d’une éducation à l’art et par l’art – à sa complexité, à sa diversité, à sa liberté de regard –, à interroger les frontières et les clivages institués, à développer des visibilités nouvelles, à devenir pleinement acteurs de leurs jugements et progressivement conscients de leurs responsabilités futures dans leur vie personnelle et sociale.

Le dispositif est porté conjointement par le ministère de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, le ministère de la Culture et de la Communication, le Centre national du cinéma et de l’image animée et Réseau Canopé.

L’utilisation de ces films est strictement réservée à un usage à destination des élèves sous la responsabilité des enseignants, dans l’enceinte des établissements scolaires.

Aux films citoyens !