Publié : 12 juin 2016
Format PDF Enregistrer au format PDF

Art numérique : light painting avec les robots Thymio

2 votes

1- Régler l’appareil photo numérique selon les paramètres qu’il propose (voir le mode d’emploi du constructeur pour ses réglages) :
- temps de pose de 10 à 60 secondes voire plus suivant la photo à réaliser et suivant ce que permet l’appareil photo et selon la longueur du parcours souhaitée par le robot Thymio.
- sensibilité faible de 100/200 ISO
- pour l’ouverture du diaphragme (f/), le fermer pour avoir une zone de netteté étendue
http://www.lightpainting-addict.com/fr/tuto/l-ouverture-ou-focale-b5.html
- poser l’appareil photo sur un trépied (indispensable pour la stabilité de la photo)

2- Trouver un lieu le plus sombre possible voire obscure

3- Déposer la feuille du parcours au sol (avec scotch)

4- Avoir programmé le robot afin qu’il suive la ligne noire uniquement (ici pas d’obstacles, donc il n’est pas nécessaire d’en tenir compte)
Les élèves ont modifié le programme du groupe E du projet P.I.R.A.T.E.S

Les lumières du Thymio sont souvent très/trop réfléchissantes.
Il est possible donc de les éteindre en programmant le robot avec les instructions ASEBA pour Thymio suivantes :

5- Injecter le programme dans la mémoire du robot si vous souhaitez le conserver
après extinction.
(Outils->Ecrire le programme -> dans Thymio II)

6- Allumer les lampes/lumières du ou sur le robot et éteindre la lumière de la pièce. Démarrer le robot sur le parcours. Enclencher la prise de vue sur l’appareil photo et attendre (l’appareil affiche le décompte des secondes restantes avant la fin de la prise de vue).

Exemples de photographies avec le robot Thymio :

Avec des filtres colorés :

Autre exemple de Light Painting avec les élèves :
(les élèves écrivent en miroir les lettres de l’alphabet)