Calendrier de formation des aides humaines AESH

Lieux de formation :

  • ESPE de Chambéry 289 Rue Marcoz, 73000 Chambéry ( à 6 min à pied de la gare SNCF)
  • Collège P. et M. Curie Avenue Pierre de la Gontrie, 73800 Montmélian (à 5 min à pied de la gare SNCF)
  • Collège G. Sand La Motte Servolex 2351 Avenue René Cassin, 73290 La Motte-Servolex (ligne 1 depuis la gare SNCF Direction Collège G. Sand)
  • Collège Côte Rousse 244 avenue Daniel Rops 73000 Chambéry (ligne B Direction Maison Brûlée Sonnaz)
  • Lycée du Granier La Ravoire 185 Avenue Joseph Fontanet, 73490 La Ravoire  (Ligne C depuis la gare SNCF Direction Challes Les eaux)
  • Lycée Louis Armand 321 Rue du Grand Champ, 73000 Chambéry (ligne B Direction Maison Brûlée Sonnaz)

Le calendrier prévisionnel :

Lundi 28 Janvier 2019 –>  lycée du Granier Thème (matin) : présentation des parcours, des dispositifs et appuis aux enfants et adolescents en situation de handicap, rôle et mission de l’enseignant référent de scolarité                         (après-midi) : se positionner en tant qu’accompagnante d’élèves en situation de handicap

Mardi 5 février 2019 –>  lycée du Granier Thème (journée) : développement de l’enfant et de l’adolescent

Lundi 11 Mars 2019 –> lycée L. Armand Thème (matin) : Hygiène et sécurité au travail (après-midi) : les adaptations pédagogiques : exemples de gestes professionnels et d’adaptations spécifiques ou transférables

Vendredi 29 Mars 2019 –> lycée L. Armand Thème (journée) : développement de l’enfant et de l’adolescent

Lundi 8 Avril 2019 –> lycée L. Armand Thème (matin) : responsabilité juridique des aides humaines dans le cadre de l’accompagnement d’élèves

(après-midi) : Fonctionnement d’un SESSAD / accompagnement proposé pour des jeunes en situation de handicap intellectuel

Mardi 7 Mai 2019 –> lycée L. Armand (matin) : les aides langagières pour apprendre et les cartes mentales pour mémoriser (après-midi) : accompagner un élève porteur d’un trouble du spectre autistique

Pour la fin de formation, le groupe est scindé en deux. La composition du groupe vous sera communiqué ultérieurement. Il se défini en fonction d’un critère géographique indiqué à titre d’information ci-dessous.

secteur A : bassin aixois, Chautagne, avant-pays savoyard, Chambéry, une partie des Bauges (Bellecombe en Bauges, Arith…)

Jeudi 23 Mai 2019 –> collège G. Sand La Motte Servolex Thème (matin) : accompagner un élève porteur d’un trouble du spectre autistique  (après-midi) : troubles du comportement

Mardi 28 Mai 2019 (NOUVELLE DATE) –> collège Côte Rousse Thème (journée) : troubles spécifiques des apprentissages

Mercredi 19 Juin 2019 –> collège G. Sand La Motte Servolex Thème : Le handicap : un concept et une réalité + bilan de formation

secteur B : Tarentaise, Maurienne, Combe de Savoie, Albertville, Ugine, une partie des Bauges

Mardi 21 Mai –> collège P. et M. Curie Montmélian Thème (matin) : accompagner un élève porteur d’un trouble du spectre autistique  (après-midi) : troubles du comportement

Lundi 17 Juin –> collège P. et M. Curie Montmélian Thème (journée) : troubles spécifiques des apprentissages : retentissement sur les apprentissages

Jeudi 20 Juin –> collège P. et M. Curie Montmélian Thème : Le handicap : un concept et une réalité + Bilan de formation

Horaires :

9H00 à 12H00     13H00 à 16H00

+ 4 dates d’analyse de pratique optionnelles pour celles et ceux inscrits le 28 janvier 2019 dont le nom figurera dans l’article Calendrier groupes d’analyse de pratiques.

Analyse de pratique

Le métier d’Accompagnant.e tout comme d’autres métiers de l’humain, agit et travaille sur l’autre (enfant, adolescent) et avec l’autre, mais également sur soi au regard de son identité professionnelle et de son identité privée. Ce métier nous modifie et invite fréquemment à des questionnements ou des remises en question.

Le travail d’analyse de la pratique se déroule en groupe de 8 à 12 personnes sur plusieurs temps consécutifs afin de réfléchir avec d’autres sur sa pratique professionnelle. Il permet de comprendre, de faire des liens, de créer du sens autour de situations de travail jugées problématiques. Lors de ce travail de prise de parole, les participants peuvent ainsi reprendre et clarifier le type d’obstacles rencontrés afin de mieux percevoir les réactions émotionnelles et les facteurs ayant contribué à les susciter.