Vous êtes ici : ACCUEIL

Bonjour à tous,

Notre site évolue.
Les dernières publications apparaissent maintenant sur le nouveau portail des circonscriptions du département :
https://portail-ressources-education-dsden74.web.ac-grenoble.fr/circonscription-annecy-est

Au plaisir de partager avec vous les dernières informations,

Claire LEJEUNE

Témoignage de Sylvie PIANARO, directrice de l’école du Colovry, enseignante en MS/GS.

Les deux niveaux de classe ont abordé les apprentissages avec des réalisations différentes, mais certains moyens sont allés aussi loin que quelques grands.
Un souhait pour mes élèves : comment donner du sens aux nombres dans des situations concrètes d’apprentissage, au travers du projet d’étude de la période 4 « Comment les animaux des montagnes de France passent-ils l’hiver ? »

J’ai proposé à mes élèves :

  • un panel de situations où les nombres nous servent pour apprendre et comprendre. L’enfant est capable d’estimation et de comparaison perceptive et globale des grandeurs. Cette capacité perceptive n’a pas la précision du dénombrement ou du calcul mais elle constitue une base qui permet de proposer très tôt aux élèves d’apprendre à estimer des ordres de grandeurs et à les comparer en utilisant les concepts et le vocabulaire approprié (beaucoup, pas beaucoup, plus, moins, autant, beaucoup plus, etc.). Les ordres de grandeurs et les comparaisons sont, durablement, des clés pour accéder aux concepts mathématiques.
  • des situations pédagogiques spécifiquement organisées pour donner sens aux nombres.
  • un apprentissage progressif, qui s’appuie sur le langage oral et écrit. La découverte du nombre et de ses utilisations est liée à la construction d’un langage oral et écrit précis qui contribue à structurer les connaissances et à les fixer en mémoire. La verbalisation par l’enseignant et par l’élève des actions réalisées et de leurs résultats constitue une aide importante à la prise de conscience des procédures utilisées et de leurs effets. L’enseignant est attentif à organiser les échanges oraux pour aider à structurer les apprentissages des élèves : il aide à décrire les situations, les relations, à justifier et commencer à argumenter ; il attire l’attention sur certaines procédures et connaissances utilisées en situation ; il introduit le vocabulaire spécifique (noms des nombres, adverbes de quantité) pour que les enfants se l’approprient et l’utilisent.

Projet de la période 4 : Apprendre comment les animaux de nos montagnes vivent en hiver.
A la fin de la période 4, les enfants auront donc tous des connaissances sur le sujet.

Au travers de différents thèmes abordés, ils auront renseigné un petit livret avec leurs productions pour répondre à la question : A quoi servent les nombres ?

Les sujets d’étude :

1 - Les paysages de montagne en hiver par l’observation de notre environnement montagneux et la découverte du Mont Blanc et du Semnoz.
Observation : des montagnes sont plus hautes que d’autres, on mesure leur altitude en mètres.
La montagne la plus haute en France : Le Mont Blanc 4809 m, le Semnoz (1704 m), espace proche d’Annecy, a une altitude plus basse —> travail par déduction dans 4809 il y a 4000 et dans 1704 il y a 1000 donc le Mont Blanc est plus haut car 4000 c’est plus que 1000, c’est un peu pareil que lorsque nous comparons 4 et 1 disent certains grands.
Dans le livret, la photocopie des montagnes qu’ils ont peintes avec les deux étiquettes « Mont Blanc 4807 m et Semnoz 1704 m » bien positionnées ( consigne de départ : la plus haute sera le Mont Blanc et le Semnoz la plus basse).

Un apprentissage qui s’appuie sur le langage oral et écrit :
Nous avons veillé à décrire les montagnes, utiliser un vocabulaire approprié : sommet, altitude et bien fait remarquer que pour mesurer les montagnes nous parlions de mètres.

2 - Découverte de l’aigle royal, comment passe-t-il l’hiver ? Comment se nourrit-il ? Comment se déplace-t-il ?
Dans la découverte de différents animaux proposés (l’ours, la marmotte, l’hermine, le lièvre variable, l’aigle royal), les élèves ont été très impressionnés par l’aigle royal et un nombre a retenu leur attention, c’est l’envergure de leurs ailes (environ 2,35m). On a comparé avec la longueur de notre tableau (1,50M) et donc les ailes déployées de l’aigle sont plus grandes que notre tableau de classe. Là encore, utilisation de la déduction pour comparer les longueurs.
Dans le livret, photo d’un aigle en plein vol et en dessous de la photo, une réglette en papier, pliée, mesurant 2,35 m, dans le livret , photo de la réglette déroulée dans la cour.

Un apprentissage qui s’appuie sur le langage oral et écrit : Nous avons veillé à décrire l’aigle, utiliser un vocabulaire approprié : envergure des ailes de ce prédateur et unité de mesure le mètre.

3 - Réalisation des cavernes de l’ours en sculptant un savon.
Nous avons découvert que les ours hivernaient et passaient l’hiver le plus souvent dans des cavités rocheuses ou des grottes.
Notre projet a donc été de sculpter dans des savons de Marseille, des cavités comme les cavités rocheuses.
Les élèves se sont exprimés sur les différents travaux réalisés et bien évidemment sur la taille des sculptures (la plus grande, la plus grosse, …) et comme les enfants sont géniaux, l’un d’entre eux à trouver qu’un petit savon était moins creusé qu’un gros et donc que c’était une plus grosse sculpture. Je me suis emparée de la remarque pour questionner l’ensemble des enfants sur la manière dont nous allions pouvoir comparer les sculptures en terme de mesure.
Le travail avait consisté à enlever de la matière, comment comparer par exemple des sculptures faites avec des savons identiques ?

  • En les mesurant ? Oui car certaines ont eu un angle de raboter et non car d’autres ont la même longueur mais pas le même nombre de cavités.
  • En comptant le nombre de cavités ? Oui mais non car certaines ont moins de cavités mais elles sont plus grandes.
  • En les pesant m’a dit une élève car avant de faire les sculptures on a pris les savons dans nos mains et on a senti que certains étaient plus lourds et même sur l’emballage de certains savons maîtresse, on a vu qu’il y avait des nombres écrits et on a appris que c’était la masse du savon.
    Oui mais maintenant que nous avons sculpté c’est plus difficile à comparer.
    Alors j’ai apporté une balance et des masses pour que nous puissions comparer.
    Nous avons vu comment fonctionnait la balance.
    Puis nous avons comparé : un savon plein et un savon identique sculpté,
    un petit savon avec peu de trous et un gros savon avec beaucoup de cavités et constaté qu’un savon pouvait sembler « grand » mais avoir une masse plus petite,
    nous avons mis notre savon plein de 300 grammes sur un plateau et nous avons cherché à équilibrer notre deuxième plateau avec les masses. Les enfants m’ont dit qu’il fallait que les masses pèsent comme le savon soit 300 grammes. Nous n’avions pas de masse de 300 grammes alors ils ont tâtonné. Nous avons mis 100 grammes, puis encore 100 grammes et enfin 100 autres grammes.
    Et que se passe-t-il si je remplace le savon plein par la sculpture faite avec un savon de 300 grammes ? Nouvelle hypothèse, on a enlevé de la masse donc la sculpture aura une masse plus petite que 300 grammes. Et les enfants devaient me donner des nombres plus petits que 300.
    Ils ont fait des croquis pour leur cahier.
    Un apprentissage qui s’appuie sur le langage oral et écrit : nous avons parlé de masse, de grammes pour mesurer les masses, d’équilibre.
    Dans le livret, les enfants ont collé la photo du savon de Marseille avec son emballage, une photo de plusieurs sculptures et enfin les dessins réalisés lors des mesures de masses.

Chers parents,

l’enrichissement quotidien du vocabulaire, la découverte de la phonologie et du principe alphabétique, le développement de l’écoute et la compréhension de textes lus par l’adulte et la familiarisation avec les livres développent l’intérêt et le plaisir de l’enfant pour la lecture. Il parait donc essentiel que, durant cette période, vous poursuiviez poursuivre cette exposition à la littérature jeunesse. Lisez des histoires à vos enfants. Vous trouverez des liens ci-dessous :

- des lectures à voix haute

- des classiques de la littérature jeunesse

- Une histoire et Oli ... sur France inter

- Pour les plus grands : 4 épisodes de Tintin à écouter sur France Culture

- 

Une ressource adaptée pour partager l’actualité avec les enfants :
https://www.1jour1actu.com/

- En mathématiques, voici quelques propositions d’activités ludiques :
Mathador
Le castor informatique
Geogebra
Math en vie

- Nous vous rappelons que des ressources vidéos pour approfondir les apprentissages sont aussi disponibles sur les plateformes suivantes :
Lumni
Les fondamentaux de Canopé

"Nos CM2 suivent le PEAC de la mairie d’Annecy autour de l’Education à l’Image en partenariat avec le CITIA, avec qui ils vont écrire un scénario et produire un film d’Animation. Concernant les 6èmes de la SECTION CINEMA du collège Evire, leur projet de l’année est le tournage d’un film, en plusieurs séquences, d’un scénario qu’ils ont écrit. Ils ont intégré une séquence qui se passe au niveau de notre portail.

Cette rencontre a été l’occasion de placer nos CM2 en position d’observateurs d’un tournage, de manier le vocabulaire spécifique, qui sera remobilisé à l’occasion de la semaine CITIA.

Il y a également eut un temps de présentation de chaque rôle de la réalisation avec un échange de questions / réponse entre le groupe CM2 et un à deux élèves de 6ème (rôle d’acteur / caméraman / preneur de son / clap / reporter ...).

Enfin les élèves ont pu poser des questions plus globales sur la section Cinema du collège et la 6ème.
d’autres échanges sont à venir"

Guide local de la semaine des mathématiques 2021

La Semaine des mathématiques montre à tous les élèves des écoles, collèges et lycées ainsi qu’à leurs parents, une image actuelle, vivante et attractive des mathématiques. La 10e édition aura lieu du 15 au 21 mars 2021.

Cette édition a pour thème "Mathématiques et société".

https://www.education.gouv.fr/la-semaine-des-mathematiques-7241

Guide de la semaine des maths
https://eduscol.education.fr/media/5443/download

http://www.ac-grenoble.fr/ien.annecy2-est/IMG/pdf/semaine-maths_guide.pdf

Voici un récapitulatif des actions locales pour la semaine des mathématiques :

1 jour, 1 énigme / Semaine des mathématiques

Les énigmes seront accessibles jour après jour ...du 15 au 21 mars inclus. (lien école/famille, énigmes les mercredi samedi et dimanche)

Selon le principe d’un Escape game, il y aura chaque jour une épreuve suivie d’une énigme.

du Cycle 1 au Cycle 3, et souvent énigmes par niveaux PS, MS, GS, CP, CE1, CE2, CM1, CM2

Réalisé par les ERUN Morgan Vernet et Marik Cosson (RMC) et les CPC référents mathématiques Stéphanie Jacquier et Noël Fiorello.

Auteurs des calendriers de l’avent qui ont eu du succès en fin d’année, récompensés par le prix national de l’innovation pour leurs escapes games numériques.

lien vidéo pour découvrir le projet :
https://tube-grenoble.beta.education.fr/videos/embed/4e612490-835b-4d05-af0c-766d4127edb3
accéder à la ressource :
https://view.genial.ly/6013d8baa770380d0a7d4567/interactive-content-1-jour-1-enigme-accueil

Le GRAND RALLYE M@ths en-vie pour la semaine des mathématiques 2021

M@ths en-vie, partenaire de la semaine des mathématiques 2021

M@ths en-vie, associé à cette semaine, propose plusieurs actions et notamment un GRAND RALLYE avec 200 épreuves pour les élèves de cycles 2 et 3, Mes parents, les M@ths et moi et l’animation du réseau social élève durant toute la semaine. Pour en savoir plus sur la liste des actions
https://www.mathsenvie.fr/?p=8194
lien vers le grand rallye https://www.mathsenvie.fr/?p=8135

CanoMath’Opé


http://www.ac-grenoble.fr/ien.annecy2-est/IMG/pdf/programme_canomathope_def.pdf

Différents partenaires mathématiques et scientifiques sont partie prenante dans cet événement : Maths en vie, NumérIsère, APMEP, IREM-UGA, INRIA, Mathador, le CREST, le Lab Junior, la Grange des maths, Eurêka maths, Mall&t’ Algo en Main, le groupe départemental mathématiques 38 et le club de maths de l’IREM.
Ces actions auront lieu pendant la semaine des mathématiques du 15 mars au 19 mars 2021.
Ce dispositif se déclinera sur trois axes :
• des énigmes mathématiques quotidiennes,
• un après-midi d’ateliers,
• deux soirées mathématiques pour faciliter la liaison école-famille-structures mathématiques.
Toutes les actions auront lieu en ligne. Seule la demi-journée du mercredi après-midi est envisagée sous trois modalités possibles : distanciel, hybride ou présentiel.

Toutes les classes et les enseignants de Haute Savoie qui souhaitent bénéficier de ces actions peuvent s’y engager librement.

Voir en ligne : Guide de la semaine des maths

Dans le cadre de la Semaine Olympique et Paralympique initiée chaque année par le CNOSF (Comité National Olympique et Sportif Français), deux écoles annéciennes, Les Pommaries et Vallin-Fier, labellisées Génération 2024 (un label national obtenu par des établissements qui favorisent l’éducation physique et le sport scolaire dans la perspective des JO de Paris) ont mis en place des actions de sensibilisation au sport pour les personnes en situation de handicap.
Un sportif de haut niveau, Jordan Broisin, originaire de Gruffy et membre de l’équipe de France de ski alpin Handisport, qui a participé aux JO de Pyeongchang en 2018 et va sans doute se qualifier pour ceux de Pékin en 2022 (il court en slalom, géant, super G et descente) a présenté son parcours personnel, sa discipline et les autres types de handicaps représentés sur les épreuves de ski alpin. Lundi 01 et mardi 02 mars, il a répondu avec beaucoup de sincérité et de naturel aux questions sans tabous que les 200 élèves de 8 classes avaient préparées et lui avaient envoyées par mail. Un moment très riche en connaissances et en émotions qui a intéressé les élèves au plus haut point, notamment ceux du CRESA ski (Centre de Regroupement des Études des Sports d’Annecy) licenciés au club Annecy Semnoz, et donc potentiellement futurs sportifs de haut niveau. Une structure que Jordan connaît bien pour y avoir passé 5 ans durant sa scolarité primaire et secondaire.

En plus de ces interventions, 150 élèves de cycle 2 (CP, CE1, CE2) de l’école des Pommaries, ont eu la chance de pratiquer des activités sportives spécifiques aux personnes en situation de handicap (boccia, tir à l’arc assis, parcours athlétique en aveugle) sous forme d’ateliers dans le parc de Vignières le lundi 01 et le vendredi 05 mars. Une excellente manière de passer des paroles aux actes et de vivre l’espace d’une séance une pratique sportive respectueuse des différences et adaptée aux handicaps.



L’année 2021 verra le quatrième centenaire de la naissance de Jean de La Fontaine : une occasion de faire découvrir ou redécouvrir aux élèves la richesse et la beauté poétique de son œuvre, ainsi que l’intelligence émancipatrice de l’apologue. Les professeurs peuvent faire participer leurs élèves à un grand concours national : « Fête des Fables, faites des fables ! ». Ils sont aussi invités à élaborer des projets pédagogiques autour des Fables de La Fontaine et du genre de l’apologue, et à dire, lire, faire lire, faire écrire et illustrer des fables.
Concours « Fête des Fables, faites des fables ! »

À l’occasion du quatrième centenaire de la naissance de Jean de La Fontaine, le ministère, en lien avec l’Institut de France et la société des amis de Jean de La Fontaine, organise durant l’année scolaire 2020-2021 un concours d’écriture de fables illustrées, à destination des élèves des écoles, collèges et lycées (généraux, technologiques et professionnels). C’est l’occasion pour les élèves d’exercer leur créativité dans un dialogue fécond avec les œuvres de La Fontaine et leurs illustrations au fil des siècles.

https://eduscol.education.fr/2362/en-2021-fetons-la-fontaine

pour poursuivre un projet de longue haleine que nous avons déjà commencé depuis plusieurs années sur la circonscription concernant l’éducation aux Médias et à l’Information,voici quelques informations suivantes à propos de la semaine de la presse. Les inscriptions sont en cours !

Le thème de l’année (passionnant) :
« S’informer pour comprendre le monde »

Les axes associés :
- Liberté d’expression et dessin de presse
- Médias scolaires
- Usages responsables des réseaux sociaux

L’affiche :

Toutes les informations sur le site de la CLEMI :

https://www.clemi.fr/fr/semaine-presse-medias.html

Voici un rituel d’actualité déjà utilisé dans certaines classes.

Le Dauphiné libéré publie une ressource qui peut être utilisée en classe.

De nombreuses classes suivent la course incroyable du Vendée Globe.

Le principe : Tous les 4 ans, des skippers professionnels partent en solitaire faire une course autour du monde, sans escale et sans assistance.

Et pour nos élèves, cette course est un formidable support pédagogique pour travailler la géographie, en suivant l’itinéraire des bateaux au fur et à mesure de leur progression, mais aussi produire de nombreux écrits, échanger à l’oral, apprendre un nouveau lexique. On pourra aussi aborder l’histoire (les grandes découvertes), les sciences (les vents, les marées…), les arts visuels.

Voici quelques productions que certains d’entre vous ont accepté de partager :

****

A l’école primaire La Prairie, les élèves suivent quotidiennement l’avancée des bateaux et le classement de la course.

Les CE1 ont appris de nouveaux mots de vocabulaire. En géographie, les élèves identifient les noms des continents et des océans. En lecture, ils lisent quotidiennement les périphéries qui se produisent durant la course. Ils ont également à disposition en fond de classe, plusieurs livres de littérature jeunesse et documentaires pour nourrir leur curiosité.

Les CM2 ont produit des écrits pour inventer ce qu’on put se dire Jean Le Cam et Kevin Escoffier au moment où ce dernier a quitté le bateau. En mathématiques, les élèves produisent aussi des énoncés pour inventer des situations problèmes prenant appui sur des données de distance et de vitesse.

Moment fort de cette semaine, les élèves se sont exercés à la prise de notes en visionnant le direct de Samantha Davies qui stationne à Cap Town pour réparer son bateau. Ils avaient préparé leurs questions.

la vidéo

Ils écrivent hebdomadairement, un journal de bord sous forme de messages courts qu’ils inscrivent sur un padlet :

"07/12/2020
Ce matin Kevin Escoffier a quitté le bateau de Jean le Cam, il a été récupéré par la frégate Nivose de la marine nationale
Charlie Dalin passe son 14eme jour en tête,Thomas Ruyant le suit toujours
Samantha Davies a eu de gros problème donc elle a quittée la course
Mardi prochain une grosse dépression arrive, tous les skippers se préparent pour partir a 45 nœuds et à des vagues de 7,5 mètres de creux.
"
"03/12/2020
Sam Davies a foncé sur un objet non identifié entre 15 et 22 nœuds de rapidité elle avance vers Cap Town,c’est arrivé la nuit, à 30 nœuds.
Elle a fait des contrôles avec l’équipe. Le choc a déplacé le soufflet de quille. Elle était à 310 milles du Cap de Bonne Espérance.
"
"01/12/2020
Une mauvaise nouvelle Alex Thomson a du quitter la course. Une autre mauvaise nouvelle : Kevin Escoffier a frôlé la mort car son bateau s’est plié sur lui même. Il est resté 12 heures dans son radeau de survie sans manger, dans une eau à 13 degrés. Heureusement. Jean Le Cam a sauvé Kevin Escoffier. Charlie Dalin est premier,Thomas Ruyant est deuxième.
"
"27/11/2020
Alex Thomson n’est plus en tête de la course suite à une avarie : il a détecté une grande fissure à l’avant de son bateau .
En 1er position Thomas Ruyant en 2eme, Charlie Dalin !
"
"26/11/2020
Une très bonne nouvelle : Giraud a franchi l équateur NOUS n’avons pas que cette informations. Nous avons Stephane qui travaille d’ arrache pied pour passer le pot au noir !
"
"24/11/2020
Alex Thomson travaille d’arrache pied pour consolider les fissures des cloisons et varangues .
La bataille d’empannages a, cette nuit, tourné à l’ avantage de Charlie Dalin, qui a conforté sa place de leader .
Les jours et les nuits sont animés à bord de Linkedout. Car Tomas Ruyant aimerait rester en deuxième place.
"

***
A l’école du Parmelan,
deux classes de CM1 et CM2 se sont transformées en équipes de rédaction.
Objectif : Créer un journal en lien avec l’éventement sportif du "Vendée Globe".
Les compétences approfondies sont :
- Savoir produire un texte
- Participer activement à des échanges
- Savoir mener une recherche documentaire
- Comprendre des documents variés / reformuler
- Connaitre les champs lexicaux du journalisme et de la voile
- Coopérer
Accompagnés par une journaliste professionnelle, les élèves ont
Au cours de l’immersion, chaque élève s’est vu attribué un rôle comme dans une vraie rédaction : journaliste, interviewer, photographe, maquettiste, rédacteur en chef, directeur artistique, rédacteur en chef....
Les élèves ont eu pour mission : d’échanger avec des skippers en course, de se mettre dans la peau de vrais journalistes, d’utiliser les outils numériques, d’aiguiser leur esprit critique.

****

A l’école élémentaire de Sur-les-Bois, le Vendée Globe est suivi du CP au CM2.
"Pour les maths, nous avons un compteur où l’ on travaille les grands nombres. Chacun leur tour, les élèves doivent bouger les petites étiquettes pour écrire le nombre de notre classement.
Nous avons aussi fait des problèmes de mathématiques à partir de ça.
"

"En français, les CM1 et CM2 ont participé au défiInférences sur twitter. Le genially recueille toutes les productions d’écrit." Cliquer sur "Vendée Globe" puis "cm1_cm2 SLB". Plus d’informations : https://defiinferences.wordpress.com/

"En sciences, avec les CP, CE1 CE2, nous avons réalisé des expériences sur l’air et le vent pour comprendre comment les bateaux avancent. 4 fois par jour 1 grand (CM) et 1 petit (CP-CE1 CE2) travaillent sur la trajectoire du bateau, choisissent le cap à donner. Ils regardent donc les vents, la vitesse ..."

"En arts plastiques : une carte de vœux pop-up a été créée avec les CP, CE1 CE2. Les 2 classes ont fait des pixel art en reproduisant les bateaux à partir de modèle. "

***
Bravo à l’école du Bouchet Mont Charvin qui se classe 1ère du concours organisé par la FFV. En collaboration avec le jeu en ligne Virtual Regatta, une régate restreinte est mise en place sur cette plateforme.
Extrait CDV 74 :
C’est le moment tant attendu par nos skippers virtuels : le résultat de notre concours interclasse !
Et le gagnant est…
1er : Les Tartiflettes de l’école Le Bouchet Mont-Charvin avec une course de 68j et 22h
2ème : Praz Sur Arly Sailing de l’école Eterlous
3ème : VagueNeydens de l’école de Neydens
4ème : Team Frison Roche de l’école Roger Frison Roche
5ème : SLB Team de l’école sur les bois
6ème : Voscate de l’école La Prairie
7ème : CP Sous-Aléry de l’école élementaire Sous-Aléry
8ème : Les Loulous de l’école St Thérèse
9ème : Santiano des Souces de l’école Des Sources
10ème : CE2CBPommaries de l’école Claire BIchet
11ème : VDG74Semnoz de l’école publique de Quintal
12ème : Les ailes de faucon de l’école Les Mogets
13ème : Le Michel de l’école Michel Servet
14ème : Le Chéran du collège du Chéran
15ème : CMSTJO de l’école St Joseph
16ème : La vague de l’école de Neydens
17ème : Pirates GS-CP Ugsel de l’école des écoles Ste Thérèse et St Joseph
18ème : Bernex74 de l’école Les Clarines
19ème : Le Haut-Savoyard de l’école Le Bouchet Mont-Charvin

5 classes de la circonscription comptent parmi les 20 premiers du classement départemental du CDV74 !

***

A l’école élémentaire des Pommaries à Annecy, la course a été suivie et a permis de toucher plusieurs domaines d’apprentissage.

Le guide CP du ministère "pour enseigner les nombres, le calcul et la résolution de problèmes en CP" est paru.

Un guide qui propose des pistes d’enseignement, des séquences d’apprentissage pour la classe.

Il est disponible au lien suivant : https://eduscol.education.fr/1486/apprentissages-au-cp-et-au-ce1

Ce guide orange "Pour enseigner les nombres, le calcul et la résolution de problèmes au CP" s’appuie sur des analyses didactiques et les résultats de la recherche.

Les chapitres se centrent sur des domaines tels que :

- les deux systèmes de numération à enseigner en cours préparatoire,
- les différents modes de calcul,
- l’enseignement de la résolution de problèmes arithmétiques.
- l’utilisation du matériel en classe
- la place du jeu dans l’apprentissage des nombres.
- comment analyser et choisir un manuel de mathématiques pour le CP ?

Bien que destiné aux CP, ce guide trouvera écho auprès de tous les enseignants quelque soit le niveau, avec notamment :

- des pistes pour enseigner la résolution de problèmes arithmétiques :

=>résolution de problèmes et modélisation,
=>modélisation par le schéma en barres,
=>la place des écrits en résolution de problèmes…

- un chapitre consacré au matériel et à son utilisation en mathématiques :

=>les matériels utiles dans l’apprentissage des mathématiques,
=>les matériels incontournables devant être mis à disposition des élèves dans les classes…

Les enseignants inscrits en constellation Maths ont choisi de travailler sur le dispositif Maths en Vie qui a pour objectif d’ancrer la résolution de problèmes dans la vie quotidienne. Voici quelques photos de la 1ere ballade mathématiques des élèves de Serraval dans leur village,durant laquelle ils devaient prendre des photos permettant de créer en classe des énoncés de problèmes mathématiques.
Au total ce sont 12 classes de 6 écoles qui participent à cette opération qui se poursuivra par une formation sur l’accès à la schématisation.


Voir en ligne : le site web de M@ths en Vie

Les ERUN des Circonscriptions de Thonon les Bains et d’Evian les Bains se sont associés pour proposer le projet "1 jour, 1 énigme".

Un calendrier de mathématiques pour accompagner le mois de décembre, où vous découvrirez chaque jour une énigme à résoudre avec les élèves.

Il y a 3 niveaux de difficulté : Cycle 1, Cycle 2 et Cycle 3

Pour découvrir l’énigme, rendez-vous chaque jour à l’adresse suivante : https://view.genial.ly/5fb691519e38cb0d1a1a1914/presentation-cycle-1

Des énigmes seront proposées également les mercredis, samedis et dimanches ainsi que sur la période du 19 au 24 décembre, si les élèves désirent poursuivre à la maison.

Les énigmes sont réalisables sur TNI, vidéoprojecteur, tablette ou ordinateur.

Le groupe départemental LVE, à l’initiative de Marik Cosson et de Morgan Vernet, vous propose, en ce mois de décembre, une ressource pour éveiller les élèves à la diversité linguistique tous les jours jusqu’à Noël.

Ce calendrier de l’avent Genial.ly permet aux enseignant.es d’ouvrir chaque jour une nouvelle fenêtre sur le monde, d’autres langues et d’autres cultures.

De manière très simple et sous forme de rituels, les élèves pourront ainsi être confrontés à de véritables surprises qui attiseront leur curiosité pour l’altérité, leur ouverture culturelle et leur appétence pour les langues.

Ce Genial.ly sera également intégré aux padlets "ressources pour l’anglais" https://padlet.com/cpd_lve74/ressources_anglais et "ressources pour l’allemand" https://padlet.com/cpd_lve74/ressources_allemand, propositions de ressources pour l’enseignement de ces deux langues et de la diversité linguistique.

Adresse
Inspection Annecy Est
Parc de la Ravoire
74370 Metz-Tessy
Tél : 04 50 23 18 98
Mail : Ce.Ia74-IEN-Annecy-II@ac-grenoble.fr
Horaires d’ouverture
du lundi au vendredi (sauf mercredi) :
8h00-12h00 12h30-15h00
- Inspectrice de l’Éducation nationale
Anne TABURET- LE GLEDIC

- Secrétaire
Agnès DODIN
- Conseillers pédagogiques
Delphine GRELY - Conseillère pédagogique généraliste
Jean-Michel GOY - Conseiller pédagogique EPS

- PEMF Mathématiques
Erwan GONSOLIN

- Référente numérique
Claire LEJEUNE

DERNIERS ARTICLES