retour à la page d'accueil retour à la page d'accueil
telephone enveloppe arobasecontact     Ecrire un mel Plan du site

Asthme

L’accueil de l’enfant asthmatique

L’asthme se définit comme une réaction anormale des bronches qui réagissent à une irritation, en se rétrécissant, rendant l’expiration difficile.

Il existe différents niveaux de gravité et de fréquence de crises.

Comment l’asthme se manifeste chez l’enfant ?

 Par un essoufflement
 De la toux
 Une respiration sifflante
 Ces symptômes s’accompagnent d’une sensation d’angoisse.

Quelles sont les causes de la crise d’asthme ?

 Ce n’est ni une maladie infectieuse, ni une maladie psychologique, bien que des émotions intenses puissent la déclencher.

Les facteurs déclenchants sont :

 des infections virales
 l’allergie aux acariens contenus dans la poussière de maison ou de la classe
 les pollens
 les fourrures
 les poils ou plumes
 un climat froid, venteux et sec

Que faire si vous avez un enfant asthmatique dans votre classe ?

 Établissez un Projet d’Accueil Individualisé, autorisez l’enfant à prendre ses médicaments quand il en a besoin

 Enlevez les animaux de la classe si le médecin de l’enfant l’a recommandé

 Ne mettez pas l’enfant en récréation si sa respiration est sifflante

 Assurez-vous que l’enfant allergique aux pollens est traité avant de l’emmener à la campagne au printemps.

Activités physiques et jeux

L’un des efforts les plus générateurs de crise d’asthme est le sport d’endurance par temps froid et sec.

L’asthme d’effort peut revêtir l’allure d’une simple toux à l’arrêt de l’exercice.

Suivant les cas, un broncho-dilatateur préventif peut-être prescrit par le médecin et l’enseignant doit veiller à son administration avant l’effort.

Tous les sports qui plaisent à l’enfant sont à conseiller, s’il n’est pas en crise.

On conseille surtout la natation, la marche..., .On déconseille la plongée.

Les enseignants doivent donc solliciter ces enfants, leur permettre de prendre leurs médicaments, mais ne pas les forcer s’ils se sentent trop essoufflés.

Traitement

Il existe deux traitements :

 Le traitement dit « préventif » qui est pris à domicile, de façon régulière afin de diminuer la sensibilité des bronches,

 Le traitement de la crise elle-même : une ordonnance détaillée du médecin doit être donnée à l’enseignant ainsi qu’une autorisation écrite des parents, à administrer le traitement.

Comment aider l’enfant pendant la crise ?

 Assurez-vous de la prise immédiate et correcte du médicament
 Restez calme et rassurez l’enfant
 Déboutonnez son col de chemise
 Aidez l’enfant à respirer (relaxation, respiration ample),
 Offrez-lui à boire de l’eau tiède

Savoir quand appeler un médecin à l’aide

 Si malgré la prise du médicament, aucune amélioration n’apparaît au bout de 15 minutes
 Si l’enfant se sent épuisé
 Si l’enfant est angoissé et a du mal à parler
 Si ses lèvres deviennent bleues
 N’hésitez pas à appeler les urgences médicales 15, le 112 depuis un téléphone portable (ou en Europe).

L’asthme est courant chez l’enfant, mais ne traitez pas une crise d’asthme à la légère, ne perdez pas de temps, la crise d’asthme peut être grave.

ADRESSES UTILES :

Association Asthme et Allergies
3 rue Hamelin
75116 PARIS

Tél : 01 47 55 03 56
Fax 01 55 73 03 40

Site : http:www.asmanet.com

E-mail : Question@asthme-allergie.asso.fr


PAI : circulaire n° 2003-135 du 08.09.2003



4732 visites - Publié le 24 juin 2005 par Santé Scolaire







Mentions légales | Webmestre | Plan du site | Contacts | Rédaction logo academie logo Canopé 74 logo Eduscol reduit