retour vers page "modules"

La citoyenneté dans l'empire romain

Exercice : " Le droit de cité "

   document

1. Pline (*) à l'empereur Trajan (98 ou 99) :

Maître, l'année dernière dans une maladie très grave, qui a même mis mes jours en péril, j'ai eu recours à un docteur; je ne puis le payer de ses soins et de son zèle qu'avec l'aide de ta bienveillance. C'est pourquoi je te demande de lui donner la cité romaine. Il est pérégrin comme affranchi d'une pérégrine. Lui-même s'appelle Harpocras et sa patronne était Thermutis, femme de Théon, décédée depuis longtemps.

2. Pline à l'empereur Trajan :

Maître, je te remercie d'avoir bien voulu accorder sans tarder (...) la cité romaine à Harpocras, mon médecin.

Mais comme je donnais selon tes instructions son âge et son revenu, des gens plus compétents m'ont averti que j'aurai dû obtenir pour lui d'abord la cité alexandrine, ensuite la romaine, puisqu'il est Egyptien. Or moi qui croyais qu'il n'y avait aucune différence entre les Égyptiens et les autres pérégrins, je m'étais contenté de t'écrire qu'il avait été affranchi par une pérégrine et que sa patronne était décédée depuis longtemps. Je ne me plains pas de mon ignorance, puisqu'elle fait que je puis recevoir de toi plusieurs faveurs pour la même personne.

Je te prie donc, afin que je puisse profiter de ton bienfait dans le respect de la loi, de lui accorder et la cité alexandrine et la cité romaine. Pour ne pas retarder encore l'effet de ta bienveillance, j'ai envoyé son âge et ses revenus à ceux de tes affranchis à qui tu m'avais dit de le faire.

 

3. Trajan à Pline :

Je me suis fait une règle, suivant en cela l'usage établi par les empereurs, de ne pas donner à la légère la cité alexandrine. Mais, puisque tu as déjà obtenu la cité romaine pour Harpocras, je n'ai pas le courage de repousser ta nouvelle requête. Mais tu devras me faire connaître de quel nome(**) il est, afin que je t'envoie une lettre pour le préfet d'Égypte, mon ami Pompeius Planta.

 

Pline le Jeune, tome IV - Lettres, Livre X, 5, 7 et 10

texte établi et traduit par Marcel Duruy, collection G. Budé, Les Belles Lettres, Paris 1972, pp. 22-26.

 

(*) Pline le Jeune : ami de Trajan, né en 62 à Rome, il suivit la carrière des honneurs à Rome. En 100 il est consul puis il est envoyé par Trajan comme gouverneur dans la province de Bithynie (sur la rive de la mer Noire). Il laissa une très importante correspondance écrite à partir de 97. Mort aux environs de 125.

(**) Nome : circonscription administrative en Égypte. 

 

 

1) Présentez les documents 12  et  3(nature, auteurs, dates).  

écrivez votre réponse ici

2) Relevez dans les documents les termes qui décrivent la situation d'Harpocras. 


3) Relevez dans les documents les différents droits de cité auxquels il est fait allusion. 


4) Décrire le parcours de promotion civique d'Harpocras.


5) Précisez qui, d'après les documents, accorde la citoyenneté romaine.


6) Précisez quelles sont les autres voies possibles pour obtenir la citoyenneté romaine. Justifiez votre réponse.


7) Précisez, à partir des documents et de vos connaissances, les modifications dans l'acquisition de la citoyenneté romaine entre l'époque de Pline et l'édit de Caracalla en 212.


8) A partir des documents et de vos connaissances, dégagez l'intérêt de l'empereur à accorder la citoyenneté romaine.

vers "haut de page"