Retour

Des milieux entre nature et société

Catherine Bras
Béatrice Vincent

Téléchargement :

Partie commune aux programmes de L-ES et S (même libellé) à traiter en 4 à 5 heures

Thème inclus dans le III sur La France et son territoire (Métropole et DOM-TOM).

Analyse du libellé du programme 

Libellé du sujet

Analyse

Des milieux entre nature et société

= Thème général

La France est caractérisée par la diversité de ses milieux…

Idée classique de la diversité de la France

milieux, produits des influences combinées des conditions naturelles et des actions des hommes

Proscrire une étude de milieux " naturels ", qui n’existent quasiment plus, puisque tout milieu résulte d’une combinaison de facteurs naturels et humains.

Cependant, cette approche permet et même nécessite d’introduire données de géographie physique (données bio-climatiques par exemple)

Cet environnement (montagnard, littoral, forestier, urbain,…)

- Voir précisions sur la terminologie milieu/environnement ci-après

- Liste non limitative (…) qui souligne que le milieu urbain est à prendre en compte (on est loin des programmes qui demandaient de présenter la diversité milieux naturels)

- Etude qui ne peut être exhaustive

est analysé sous l’angle des ressources qu’il peut offrir, mais aussi des contraintes qu’il représente et des risques qu’il peut comporter.

Approche par les notions de ressources / contraintes et risques qui montre que l’on place les sociétés humaines au centre de l’étude

On aborde également les politiques visant à sa gestion et à sa protection

Les sociétés sont bien au cœur de l’étude : elles doivent à la fois se protéger des risques et contraintes, utiliser les ressources, mais aussi gérer ces ressources et protéger le milieu. Elles doivent aussi faire face à des risques qu’elles ont elles-mêmes aggravés (inondation accrue du fait de l’imperméabilisation des sols par ex.) ou créés (risques technologiques…).

Cette étude est conduite à l’échelle nationale mais peut s’appuyer également sur quelques exemples à l’échelle locale.

-L’échelle nationale est privilégiée : métropole mais aussi DOM-TOM [cf libellé du III : la France et son territoire(Métropole et DOM-TOM)]

- Mais aussi possibilité de travailler à l’échelle locale. Dans ce cas, il est souhaitable de mener l’étude en utilisant des documents permettant de travailler à différentes échelles ( locale, nationale et européenne ) et de l’achever par un travail de généralisation.

Problème de terminologie :

Dans le libellé, on " glisse " de milieu à environnement …

- Le terme de milieu est ici à comprendre comme synonyme de milieu géographique, à la différence de milieu " naturel ", " bioclimatique "… : Un milieu géographique est un espace marqué par une combinaison de caractéristiques naturelles, sociales, économiques voire culturelles présentant une certaine homogénéité. L’homme est donc pris en compte dans la mesure où, sans gommer le milieu naturel, il le modifie, l’aménage ou l’exploite de façon à créer des compositions originales. Le milieu géographique est donc le produit d’une interaction entre le milieu physique et les sociétés humaines.

En géographie, le terme d’environnement est souvent utilisé comme équivalent de milieu naturel, ou dans le sens de milieu construit par l’homme, ou encore pour exprimer tout ce qui entoure les groupes humains et agit sur eux : les activités humaines, les relations entre humains, les institutions, la culture. Mais de plus en plus, l’environnement est aujourd’hui envisagé essentiellement comme le cadre de vie (physique et humain) des sociétés, à la fois fragile, précieux et à préserver. C’est dans cette acception qu’il apparaît dans le libellé du programme, quasiment synonyme de milieu géographique.

Par rapport au programme de Secondes 

Thème dans la lignée du programme de Secondes dans son esprit (Société / Nature ; relations Homme / environnement) et même sur certains points plus précis : thèmes de l’eau (en tant que ressource et contrainte), de l’environnement urbain, des sociétés face aux risques, des littoraux ou montagnes…

Par rapport au programme de Premières précédent

Approche différente puisque l’étude des milieux était cantonnée à la diversité des aspects naturels de la France la plaçant " à la charnière de l’Europe ".

Notions 

Environnement, milieu, ressource, anthropisation
Contrainte, aléa, risque, catastrophe
Aménagement, gestion et protection, loi (littoral, montagne, parcs…), développement durable

Précisions sur certaines de ces notions :

Ressource renouvelable, ressource permanente, ressource non renouvelable : une ressource est une richesse potentielle offerte par un milieu. Cette notion est donc inséparable de celle de stock ou réserve. Celui-ci peut être limité (un minerai, une énergie fossile) : on parle alors de ressource non renouvelable. Parfois au contraire, il est illimité (l’énergie solaire, marémotrice…) : il s’agit des ressources permanentes. Enfin, certaines ressources sont potentiellement renouvelables, même si le stock de base peut être dégradé par exemple par une pollution (ressources offertes par le sol, par l’eau…)

Risque majeur, risque naturel, risque technologique : On appelle risque majeur tout danger important menaçant un groupe humain, soit du fait d’une menace naturelle (ce sont les risques naturels tels les séismes ou les avalanches), soit du fait de l’action même de l’homme (ce sont les risques artificiels ou risques technologiques, tels les pollutions ou incendies).

Risque, aléa, catastrophe : le terme " risque " est un terme prévisionnel. Il témoigne d’un danger. Un terme proche est celui d’aléa qui insiste plus, conformément à son étymologie (hasard), sur l’idée de probabilité et le caractère aléatoire, difficilement prévisible des évènements (aléa naturel, aléa technologique…).

Lorsque l’événement est arrivé, il s’agit d’une catastrophe si cet événement se traduit par des conséquences importantes (destructions, victimes…)

Les idées principales

■ La France possède une grande variété de milieux plus ou moins transformés par les activités humaines (montagnes, forêts, littoraux, …mais aussi milieux urbains très artificialisés). Ces milieux ne sont plus des milieux naturels, mais sont le produit de l’action des sociétés successives.

■ Les milieux offrent une grande variété de ressources renouvelables et de richesses potentielles, plus ou moins utilisées au cours de l’histoire. Les ressources non renouvelables sont en revanche peu importantes.

■ Les sociétés doivent faire face à des contraintes et à des risques naturels. Inversement, la pression exercée sur les milieux par les hommes fragilise les milieux et est aussi source de risques aux conséquences environnementales et humaines parfois graves.

■ Une politique de protection de l’environnement est donc mise en œuvre. Celle-ci combine de grandes lois (loi Montagne, loi Littoral, loi sur l’eau…), des mesures plus ponctuelles et une politique d’aménagement du territoire prenant de plus en plus en compte les problèmes d’environnement (dans le cadre du développement durable ?).

 

 Documents généraux

- Carte des milieux français entre nature et société : carte qui localise différents types de milieux en fonction de la plus ou moins forte emprise humaine et qui leur associe les risques et problèmes (pollution, érosion…)
Carte que l’on trouve plus ou moins transformée et simplifiée dans plusieurs ouvrages comme : G. Hugonie, Y. Veyret, La France : milieux et environnement, La documentation française, 1996 / J.R. Pitte, La France, Nathan Université1997 / D’anciens manuels de Premières (comme Belin)
- Cartes des milieux bioclimatiques, du relief…
- Carte et/ou textes sur parcs nationaux et régionaux
- un extrait de texte législatif (loi montagne, la loi littoral, loi sur l’eau, directive SEVESO, parcs…)
- un PLU, PPR…
- des photos, images satellites

+ d’autres documents en fonctions des thèmes et sujets traités

Thèmes possibles

Thèmes traités à l’échelle nationale et/ou locale avec comme problématique " entre nature et société ", et notions de ressources, risques, gestion, protection etc...

Le milieu littoral
Le milieu montagnard
Le milieu forestier
L’environnement urbain
Des milieux tropicaux et insulaires (Antilles françaises…)
L’eau en France (ressource abondante mais à protéger, contraintes comme inondation…)
Les risques naturels et technologiques
La protection de l’environnement en France,
Les parcs naturels
Etc.

Bibliographie générale indicative

G. Hugonie, Y. Veyret, La France : milieux et environnement, La documentation française, 1996
J.R. Pitte, Les Français dans leur environnement, Nathan, 1996
J.R. Pitte, La France, Nathan Université, 2001
Yvette Veyret et Pierre Pech, L’Homme et l’environnement, PUF, 2°éd, 1997
Y. Veyret, Géoenvironnement, SEDES, 1999
Institut français de l’environnement (IFEN), L’environnement en France, La Découverte, édition 2002 (beaucoup de données récentes et de cartes)

Sites internet d’ordre général

l’Institut Français de l’Environnement. www.ifen.fr
ministère de l’environnement : www.gouv-environnement.fr
principaux parcs naturels régionaux : http://www.parcs-naturels-regionaux.tm.fr
parcs nationaux : http://www.parcsnationaux-fr.com/
Institut des risques majeurs (bien pour les exemples régionaux) : http://www.irma-grenoble.com/01institut/index.htm