Retour

Contribution en vue de mettre en œuvre l’étude de cas : Histoire Première

Jean-Philippe Rey. Villefontaine.

Téléchargement :

Programme de Première des séries ES et L

II. La France du milieu du XIXème siècle à 1914 (10 h)

2. De la Deuxième République à 1879 : la recherche d’un régime politique.

" On examine comment la France est à la recherche d’institutions capables d’inscrire l’héritage de la Révolution dans la société nouvelle. La présentation des années 1870-1871 –de la défaite à la Commune- permet de souligner cet enjeu. "

 

" L’étude de quelques événements et situations soigneusement choisis, l’analyse rigoureuse d’un nombre restreint de documents étayent les problématiques et nourrissent la culture " dans le cadre de l’application d’un programme qui " se garde de toute exhaustivité ", " se fixe pour ambition de dégager les grands axes de la période étudiée " et "  vise à l’intelligence d’une période de quelque cent cinquante ans et non à l’accumulation de connaissances factuelles ".

 1.  Pourquoi cette étude de cas ?

 

    2. Principes généraux.

 

    3. Proposition de mise en œuvre.

3.1.
L’étude de cas.

Elle consiste en l’étude du " moment historique " constitué par la Commune. Le sujet accompagnant le corpus documentaire est : " Quelle république pour la France ? ". En document d’appui, outre d’éventuels renvois précis au manuel, une chronologie sommaire des événements des années 1870-71 peut s’avérer utile.

Le dossier documentaire comprend cinq documents :

- Texte : la Déclaration au peuple français (19 avril 1871)

- Texte : la Proclamation du Gouvernement provisoire (Thiers) (17 mars 1871)

- Texte : la Déclaration à la Garde nationale (2 avril 1871)

- Doc. iconographique mettant en évidence symbolique communarde et référence à la Révolution française

- Doc. iconographique permettant de repérer les différentes opinions et forces en jeu (opposition des drapeaux rouge et tricolore ; torture de la République par ses adversaires, Thiers compris…)

Il s’agit de faire émerger l’enjeu principal de la période (recherche d’un système politique fidèle aux principaux acquis démocratiques de la Révolution en même temps qu’adapté à la société nouvelle). Les notions essentielles sont repérées et comprises tout comme le rôle et l’identité des principaux acteurs (forces politiques et sociales).

Notions : République (sociale, d’ordre) ; Démocratie (directe, représentative).

    3.2.

    La " mise en perspective " s’appuie sur une frise chronologique à compléter accompagnée de renvois précis au manuel. Elle met en évidence la succession des régimes politiques ainsi que les périodes de transition.

    Notion : régime politique.

    Il s’agit de continuer à compléter cette frise chronologique en indiquant, grâce à un apport du professeur et l’utilisation de quelques documents accompagnés de courtes questions :

    - le flux et le reflux de la démocratie politique et sociale (notamment la manière dont leurs progrès peuvent être dissociés),
    - le rôle des forces/acteurs.

    Notions : Constitution ; République parlementaire.

3.3.

Un travail sur les interprétations de la Commune (Rougerie, Hobsbawm par exemple) peut s’avérer intéressant. Il met en jeu un mode de raisonnement historiographique auquel les élèves ont de plus en plus souvent accès et qui améliore leur connaissance de la discipline. En outre, concernant le programme, il peut permettre d’établir un lien (dont la nature est justement à définir) entre la Commune et des précédents révolutionnaires (1789, 1848) mais aussi avec des événements postérieurs comme les Révolutions de Février et d’Octobre 1917.

 

     

    4. Eléments de bibliographie

Lénine, L’Etat et la révolution, (Messidor-Editions sociales, 1984)
Marx, La guerre civile en France, (Messidor-Editions sociales Poche, 1983)
Demier Françis, La France du XIXème siècle, 1814-1914. (Points Seuil)
Hobsbawm Eric, L’ère du capital. (Pluriel)
Rémond René, La vie politique en France, 1848-1879. (A. Colin)
Rougerie Jacques, La Commune de 1871. (QSJ, PUF)