All Posts By

Cyprien Capdeville

Quand l’infaux renforce son camouflage : les deepfake.

By | Education à l'image, esprit critique, Manipulation

Les hypertrucages, comme les appellent les québecois, toujours à la recherche de francisations cohérentes, apparaissent jour après jour comme une des menaces  pour l’information et plus généralement pour la citoyenneté en général. Faisons le point sur ces dispositifs de manipulation des images.

Apparus aux alentours de 2016, il s’agit tout simplement d’appliquer les techniques de trucage des images fixes aux sons et aux images animées. Il est ainsi possible de faire dire/exprimer n’importe quoi à n’importe qui.

Ainsi il semblerait que la première personnalité à avoir fait les frais de cette manipulation soit Vladimir Poutine, voici une des premières vidéos qui a été virale sur le sujet :

Comme souvent sur le web, les premiers à avoir poussé au bout la technologie furent les industries de la pornographie et rapidement les grandes plate-formes de streaming X interdirent ce genre de film dans leurs tuyaux.

Rapidement des applications proposèrent une version plus « low cost » de ces technologies au travers d’applications type swap face aux conditions générales d’utilisation plus ou moins obscures. En tout cas cette technologie a été durant l’année 2017 fortement utilisé par les publics adolescents.

Il semble que certaines personnalités aient gagnées des galons humoristiques grâce à la sur-utilisation de leur image.

De nombreuses voix se sont rapidement élevées pour dénoncer les dangers de ces montages, leur potentiel destructeurs pour les démocraties et les enjeux sociaux.

ou encore cet article

Il est intéressant de noter que google partage gratuitement et librement son API d’intelligence artificielle de production des ces images au travers du projet Tensorflow.  Projet qui a d’autres applications telles que deepdream.

Pour ceux qui veulent s’essayer à la réalisation le logiciel fakeapp semble faire le travail facilement (malheureusement pour vous je ne mets pas de lien il n’est trouvable que sur des sites assez sensibles au niveau sécurité).

Pour finir voici deux outils intéressants pour travailler avec les élèves :

L’un qui, sous forme de quiz, vous propose de choisir entre deux visages l’un généré par une IA, l’autre réel.

L’autre qui va générer des visages aléatoirement.

Ce sont des terriens qui n’existent pas, ça a un sacré potentiel poétique n’est ce pas?

 

Le couteau suisse des images

By | Education à l'image, outil

Parfois, il est compliqué d’installer une application supplémentaire sur une tablette ou de travailler sur un ordinateur dont on ne dispose pas des droits d’installation d’applications

Voici un service en ligne qui permet de centraliser tout un tas d’outils pour le traitement des images.

On peut :

  • Compresser une image (dans le cadre d’une publication web ou d’un partage avec des élèves)
  • Redimensionner (pour adapter l’image à votre publication)
  • Recadrer votre image (pour insister sur un détail par exemple)
  • Convertir en JPG en lot (pour gagner du temps)
  • Convertir en GIF (créer des images animées)
  • Editer des images (des filtres/rajout de textes)
  • Ajouter un filigrane (afin de leur donner un marquage)
  • Les faire pivoter
  • Créer des mêmes (afin de les rendre virales sur les réseaux sociaux)

D’autres fonctions seront sûrement rajoutées par la suite. Tout cela gratuitement et sans inscription, bref utilisable en classe.

Attention toutefois, même si l’entreprise est basée a Barcelone, il est déconseillé d’uploader des photos d’élèves, il reste difficile de savoir où sont les serveurs (même si il semble que les images ne sont sauvegardées que le temps de l’édition/téléchargement).

A mettre dans les barres de favoris, les vôtres comme celles de vos élèves.

https://www.iloveimg.com/fr

clair net précis