Accueil du site > Les Arts à distance > De l’eau, de l’eau !

De l’eau, de l’eau !

mardi 24 mars 2020, par emmanuel burlat

MARDI 24 MARS 2020 - DE L’EAU, DE L’EAU !

Hier, les Enfantastiques avec Monsieur Nô chantaient Charlie Chaplin... aujourd’hui, voici une chanson très humide, en attendant la pluie !


Les paroles s’affichent sur la vidéo : tu peux donc les chanter en même temps.
Pour chanter la chanson sans la vidéo, tu peux aussi afficher ou imprimer les paroles :

PDF - 101.5 ko
C’est de l’eau - paroles

Relis maintenant le texte de cette chanson...

...et trouve et entoure tout ce qui parle d’eau.

Dans l’avant dernier couplet, il est dit qu’une symphonie de Mozart, c’est de l’eau

Ecoute cet extrait de la 40ème symphonie de Mozart :

La chanson dit aussi qu’un poème de Paul Eluard, c’est de l’eau...

POISSON de Paul Eluard

Les poissons, les nageurs, les bateaux

Transforment l’eau.

L’eau est douce et ne bouge

Que pour ce qui la touche.


Le poisson avance

Comme un doigt dans un gant,

Le nageur danse lentement

Et la voile respire.


Mais l’eau douce bouge

Pour ce qui la touche,

Pour le poisson, pour le nageur, pour le bateau

Qu’elle porte

Et qu’elle emporte.

Tu peux jouer à lire ce poème de différentes manières :
...en chuchotant, comme un secret...
...en souriant, parce que c’est beau...
...en chantant, sur un air que tu inventes...
...et peut-être as-tu d’autres idées !

La chanson dit encore qu’un tableau de Picasso, c’est de l’eau...

Regarde le tableau Poissons et bouteilles, de Pablo Picasso .

JPEG - 247.9 ko
Poissons et bouteilles - Pablo Picasso, 1908

Voici une photographie de Pablo Picasso en train de dessiner un poisson :



Tu peux essayer de dessiner toi aussi ce poisson, et lui ajouter de magnifiques couleurs !

Maintenant, sur une feuille trace une grande goutte d’eau comme celle-ci :



Elle doit remplir toute la feuille !

Dans des vieux magazines, découpe des images qui représentent de l’eau...
...et colle-les à l’intérieur de la goutte, jusqu’à qu’elle soit pleine !

À BIENTÔT !

Répondre à cet article