Accueil du site > Domaines artistiques > Photographie > 2018-2019 : Les Correspondances photographiques

2018-2019 : Les Correspondances photographiques

vendredi 31 août 2018, par Emmanuel Burlat

Quatre Correspondances photographiques sont proposées cette année. Vous pouvez accéder à chacune d’entre elles en cliquant sur son titre.

D’autre part, trois défis vous seront proposés au cours de l’année à des dates précises... mais chut ! L’heure n’est pas encore arrivée !

CORRESPONDANCE #1 : LUMIÈRE !

Photo-graphier, c’est littéralement écrire avec la lumière… Bien sûr, il n’y a pas de photographie sans lumière ! Mais cette Correspondance se propose d’en faire son véritable sujet : naturelle ou artificielle, soleil et light-painting, contrastes et contre-jours, à votre imagination… Lumière !

CORRESPONDANCE #2 : TOUT BOUGE !

La photographie, c’est une image fixe, le cinéma permet quant à lui de reproduire le mouvement... est-ce si simple ? Les poses figées des premiers studios nous montraient un monde immobile. Mais la réalité d’alors et d’aujourd’hui, c’est le mouvement. Flous de déplacement ou de bougé, objets et corps surpris en suspension, tout bouge dans cette correspondance !

CORRESPONDANCE #3 : LES YEUX OUVERTS

Une simple reproduction du réel, la photographie ? Mais le réel, qu’est-ce que c’est ? Les photographies n’illustrent pas qu’un réel incertain, elles révèlent aussi et surtout le regard de leurs auteurs. Les photographies que je prends disent aux autres ce que je vois, et ce n’est pas le réel mais mon regard qui est unique. Cadrage, point de vue, détails... Cachés derrière l’appareil, les yeux sont bien ouverts !

CORRESPONDANCE #4 : CORPS EN PRESENCE

Moi, je vis dans mon corps, et mon corps habite le monde... Comment mon corps peut-il trouver une place dans le monde ? Mon corps photographié peut-il être à la fois une image de ce que je suis et de ce que je montre ? Pour cette Correspondance, le regard peut être poétique, documentaire, plasticien... Correspondance en lien avec la thématique du Mois de la photo - Maison de l’Image

Répondre à cet article