La Chapelle de Surieu - Ecole publique élémentaire
La Chapelle de Surieu - Ecole publique élémentaire > La classe de CM1-CM2 > 23 juin 2017 : Journée Nationale Paralympique !

Le 23 Juin, notre journée paralympique : c’était un pour tous et tous pour un !

Pour cette journée particulière, nous avons été accueillis au Gymnase Joliot Curie de Salaise sur Sanne . Nous remercions une fois de plus la commune de Salaise !

Alexandra, Virginie et leurs collègues du rhodia club avaient préparé pour nous une journée "aux petits oignons" ! Merci à elles !

Au programme :
- Une petite discussion sur le handicap : qu’Est-ce qu’un handicap ? Est-il permanent ? Temporaire ? En quoi nous gêne-t-il ?
Avez-vous déjà été handicapé ? Connaissez-vous des gens autour de vous qui le sont ?
On parle de handicap mental ou moteur, parfois les 2 sont liés...Comment ?

Après ce débat, nous sommes passés à l’action.

- Manipulation fauteuil :
On a appris à manipuler des fauteuils roulants par équipe : avancer, tourner, s’arrêter... etc
Il ne fallait pas tricher pour vraiment se mettre dans la peau de personnes qui ne pouvaient pas/ou peu se servir de ses jambes.

Après un temps d’adaptation, Alexandra nous a proposé de faire un relais.

- Relais simple :

Nous avons fait des relais en fauteuil roulant. 3 équipes s’affrontaient.
C’était difficile de maintenir la trajectoire, de tourner autour du cône et de s’arrêter...

IMG/flv/relais.flv
IMG/flv/relais2.flv
IMG/flv/relais3.flv
IMG/flv/relais4.flv
IMG/flv/relais5.flv

- Relais avec ballon de basket  :

Pas de confrontation cette fois par équipe. On devait suivre un parcours puis s’arrêter et mettre un panier.
Trop difficile ! Nous n’avions plus les mêmes repères car nous étions plus petits. On ne pouvait pas fléchir les jambes, nous n’avions pas d’appui.
Aucun d’entre nous n’est parvenu à marquer...Pas facile de s’adapter !

IMG/flv/relaisshootbasket4.flv
IMG/flv/relaisshootbasket3.flv
IMG/flv/relaisshootbasket2.flv
IMG/flv/relaisshootbasket.flv

- Basket mixte

Nous avons fait du basket mixte : c’est à dire un joueur en fauteuil roulant et des joueurs valides par équipe.
2 équipes s’affrontent. 2 zones de jeu sont définies. 1 pour les 2 joueurs en fauteuil : on n’envahit pas leur espace. 1 pour les joueurs debout.
Il faut marquer le plus de paniers comme au basket normal mais on doit obligatoirement faire 2 passes au joueur en fauteuil avant de pouvoir marquer.
Il faut être très précis dans ses passes !
Le joueur en fauteuil dépense plus d’énergie pour manipuler son "engin" qu’un joueur valide. C’était très fatiguant !

Le point positif , c’est qu’on joue vraiment en collectif !

IMG/flv/basketmixte4.flv
IMG/flv/basketmixte3.flv
IMG/flv/basketmixte2.flv

-  Tennis de table :

Au tennis de table, nous avons joué avec ou sans la raquette. Cela permettait d’occuper l’équipe qui ne jouait pas au basket mixte.

-  Jeux sportifs avec les adultes du foyer de Saint Julien Molin Molette :




Nous avons fait la connaissance d’adultes porteur de handicaps mentaux et parfois moteur du foyer de St Julien Molin Molette. On leur a offerts des bracelets "Paris 2024". Ils étaient trop contents !
Après un petit moment pour s’appréhender, on a commencé à jouer : relais par équipe, jeux du déménageurs ...
On a passé un excellent moment !
Au départ, certains avaient un peu peur mais cette peur a disparu au cours des jeux .

- Pique-nique :
Après tous ces efforts sous la chaleur, ce fut le moment de se rassasier. On était affamé.
Mmh, c’était bon. Puis, nos copains du foyer sont partis.

- Escalade mal voyant :

En premier, on a grimpé pour bien appréhender les prises. Il fallait se faire "tout petit" ou "très grand". Une fois bien familiarisé avec les prises, on a travaillé par 2 : un guide et un grimpeur.
Le grimpeur avait les yeux fermés et notre guide nous donnait les indications pour nous déplacer.
C’était angoissant. On craignait de tomber. Il faut une grande confiance en son guide pour réussir.

-  Tir laser :

Nous avons découvert le tir laser, c’était dur ! On était assis. C’est un sport qui peut être bien adapté pour les handicaps moteur. Il demande beaucoup de concentration !

-  Tor Ball :

Enfin, on nous a expliqué ce qu’était le Tor Ball. On prononce comme le hand ball.
C’est un sport qui peut être pratiqué par des mal voyants ou non.
Il s’agit de marquer des buts dans le camp adverse. On envoie un ballon de foot bruyant (grelot à l’intérieur) à la main. Il doit passer sous un fil qui a lui aussi un grelot.
On est à genoux mais pas assis dessus. On peut se lever pour envoyer la balle.
Les adversaires sont à genoux et doivent se coucher sur le côté (plongeon) lorsqu’il entend le ballon arrivé pour l’arrêter.
On s’est entrainé en voyant puis on a mis des masques.
Il fallait donc se concentrer sur ce qu’on entendait...Ca développe l’ouïe.
Nos repères étaient encore complètement chamboulés...Dur, dur !

Et voilà, la journée a défilé très vite. Toutes ces activités étaient passionnantes.

En plus, à chaque fois, on en discutait pour réfléchir...

Il faut absolument développer ces sports adaptés !

Un grand bravo au rhodia club qui permet l’accès au sport pour tous !!!

Encore merci à Alexandra , ses collègues et au rhodia club section sport adapté !


| Plan du site | Connexion | Espace privé | Aide | Contacts et mentions légales | &
451 articles | 80 690 visites depuis le début | popularité 1593