Estrablin - Ecole primaire Louise Michel

La course Yukon Quest

jeudi 18 février 2016

Voici une mise à jour régulière concernant la course, grâce à un photographe présent sur place, Julien Schroder, qui tient une page facebook. (N’hésitez pas à vous y rendre pour plus de détails. Voici le lien :https://www.facebook.com/YukonQuest...)
Mais aussi grâce au site officiel de la course Yukon Quest.

1-30/01/16
La course débutera dans 6 jours et quelques minutes, les températures annoncées sont clémentes pour les photographes mais un peu trop chaudes pour les chiens : entre -9 et -5 degrés. Nous avons eu un hiver très doux cette année avec quelques rares -30c, mais également quelques rares journées positives. Nous avions un manteau neigeux important autour de Fairbanks en décembre, qui a quelque peu diminué depuis, du fait de ces températures. Pour vous donner une idée, nous avions une moyenne de -18c en janvier 2015 contre -13 cette année.
Les journées commencent à se rallonger, le soleil se lève actuellement à 9h40 et se couche à 16h30, nous avons gagné 2h45 de sommeil depuis le 1er janvier !
23 mushers prendront le départ, parmi lesquels 14 vétérans et 9 rookie (débutant sur la Yukon Quest).

2-05/02/16
Lors du banquet de départ, les mushers ont tiré au sort leur dossard. Voici donc l’ordre de départ, samedi les mushers s’élanceront à 11h du matin heure locale (15h à Montréal, 21h à Paris)

3-06/02/16
Sébastien et son attelage viennent de quitter la ligne de départ de la Yukon Quest ! Il porte le dossard n°23, il a donc été le dernier à s’élancer sur les pistes historiques de la ruée vers l’or… L’attelage est mené par Ruby et Digger.



Suivi de la course : Sébastien est la "bulle jaune" SD
14h55min : Sébastien qui est parti dernier commence à remonter doucement ses concurrents.

18h42 min : Sébastien a remonté la majorité de ses concurrents qui ont décidé de camper sur la piste.

Au checkpoint de Two Rivers, Sébastien est arrivé premier vers 20h !
En effet, la plupart des mushers ont campé sur la piste avant le checkpoint. Sébastien était tout étonné d’arriver le premier et d’être au centre de l’attention médiatique.

Voici quelques photos de Sébastien à Two Rivers.



Hier, les conditions étaient favorables sur la piste, avec de la neige fraîche. Les chiens sont donc allés vite ! Aujourd’hui, Sébastien va devoir franchir le Rosebud Summit (1109 m d’altitude) avec des températures entre -20°C et -25°C. Prochain chekpoint : Mile 101.

4-07/02/16

1h30 du matin : Sébastien redémarre. La plupart de ses concurrents sont repassés devant.

6h du matin : Sébastien et les p’tits loups ont refait un peu de leur retard mais Hugh Neff est déjà arrivé au deuxième checkpoint.

7h20 : Deuxième checkpoint. Arrivée à mile 101. Déjà 110,1 miles de parcourus (environ 177 km). Sébastien est 17ème.

17h22 : troisième checkpoint Central. Sébastien maintient son rythme mais perd du terrain par rapport à la tête de a course.

Julien Schroder  : "Je me suis entretenu avec Sébastien avant de partir vers Circle. Tout va bien, il a passé Eagle Summit sans encombre (c’est une grosse difficulté sur la course), la seule chose qu’il m’ait dite à propos du sommet est : ’c’était joli’ ce qui montre qu’il n’a pas eu trop de difficultés, une bonne chose pour la suite.
Il prend son temps et apprécie le tracé, il a toujours 13 chiens sur 14 ce qui est une très bonne chose compte tenu de l’état des pistes.
Je le reverrai certainement à Dawson, mais essaierai de poster des informations issues de sa balise spot entre-temps.
Pour le moment Sébastien se repose toujours à Central, il veut ménager l’un de ses chiens de tête afin d’arriver jusqu’au bout, Sébastien réalise pour le moment une très bonne course, il a réussi à retenir ses chiens ce qui est difficile, car le tracé est glacé et très rapide mais ne ménage pas les chiens.
Les équipes avaient l’air en très grande forme à Central, la majorité des chiens aboyaient et faisaient des bonds, impatients de repartir !
Sur le devant de la course, les choses commencent déjà à s’accélérer, les stratégies commencent à mettre de la distance entre les mushers. Pour le moment Hugh Neff et Allen Moore mènent la course, Matt Hall et Brent Sass ne sont pas très loin, juste à une quinzaine de kilomètres. La plupart de ces mushers ont campé entre Central et Circle, la température est parfaite pour les chiens : -20c.
Je pars demain pour Eagle, dernier checkpoint en Alaska, la distance entre Circle et Eagle est de 160km, une grosse étape donc, mais quelques cabines se situent le long de cette section, permettant aux mushers de se réchauffer et prendre du repos."

5-08/02/16

4h30 du matin : Sébastien a repris la course à 2h du matin après avoir fait une bonne halte au checkpoint de Central.

Julien Schroder :Sébastien est maintenant à 37 miles (55km de Circle), il avance à un bon rythme, assez lent pour préserver les épaules et poignets de ses chiens, mais à un rythme assez élevé pour lui permettre de ne pas être dans les tout derniers. Sur l’image suivante, vous verrez qu’il parcourt une rivière aux nombreux virages, cet endroit est magnifique, il doit apprécier, surtout en pleine nuit ! Ambiance assurée !

Sébastien réalise une belle course pour le moment et les chiens vont bien. La petite Youna ayant montré des signes de fatigue, Sébastien a préféré la laisser à sa handleuse au checkpoint Mile 101 pour ne prendre aucun risque. Elle va donc très bien.

Il a ensuite franchi sans problème le Eagle Summit (1123 m d’altitude), réputé pour sa difficulté. Les conditions sont plutôt favorables la journée mais peuvent descendre jusqu’à -30°C la nuit. Il a déjà parcouru la moitié du trajet jusqu’au prochain checkpoint Circle. Il devrait y arriver dans la journée (la nuit en France).

14h00 : Ils sont arrivés à Circle il y a une heure en faisant 120 km d’un coup sans bivouaquer pour se reposer.

Julien Schroder  : voici quelques photos de Circle.




A 22h (heure locale, donc 8h en France), Sébastien a quitté Circle avec ses 12 chiens. Il a rapidement fait demi-tour et est revenu droppé Neihru qui n’avait pas envie de continuer.

Il est donc reparti avec 11 chiens : Ruby, Digger, Frisbee, Izta, Harbor, Émeraude, Shirley, Gator, Eagle, Susitna et Polar. La piste suit la Yukon River jusqu’au checkpoint Eagle. A Circle, Sébastien nous a dit qu’il y avait beaucoup d’overflow (eau qui remonte à la surface par dessus la glace) car les températures ne sont pas très basses. Cela rend la piste plus dangereuse mais il préfère ça que des -40°C ! Sébastien arrivera à Slaven’s Roadhouse dans moins de 30 min où il va certainement se reposer.

6-09/02/16

7h28 : Sébastien est à Slavens, ce n’est pas un checkpoint officiel mais les mushers peuvent quand même y laisser des chiens, mais ils ne peuvent pas envoyer de nourriture à l’avance. 264,3 miles parcourus depuis Whitehorse (environ 425 km) Sébastien est en 19ème position.

Une fois à Eagle, il devra se reposer 4 heures et passer un examen vétérinaire complet avant de reprendre la longue route en direction de Dawson.
A Dawson, il restera 36 heures, une occasion de soigner les petites blessures et se reposer avant la seconde moitié de la course. Pendant ce temps, Allen moor, Hugh Neff et Brent Sass se trouvent au checkpoint de Eagle et comptent 364,5 miles à leur "compteur" (environ 586 km)
Brent a quitté Eagle il n’y a pas longtemps et Allen vient de se réveiller, il pourra partir dans une vingtaine de minutes. Hugh dort encore et Matt est en train de manger un morceau avant d’aller faire une sieste.
Quelques photos d’Eagle




21h27 : Il est difficile d’avoir des nouvelles de Sébastien sur cette portion du tracé.
Les checkpoints entre Circle et Dawson ne sont pas accessibles par la route pendant l’hiver, les handlers ne peuvent donc pas être présents pour aider les mushers.
Avant la course, chaque musher doit préparer un grand nombre de sacs contenant de la nourriture, des snacks et du matériel. Ces sacs sont répartis dans les différents checkpoints pour que les mushers puissent être ravitaillés pendant la course.
Les distances Circle-Eagle et Eagle-Dawson sont plus importantes qu’entre les premiers checkpoints. Les mushers sont donc obligés de charger davantage leur traîneau sur cette partie de la piste.
Sébastien a réalisé une pause de 5h à Slaven’s Roadhouse puis il est remonté sur les patins pour un run de 8h sur la Yukon River. Les mushers en tête ont mentionné des passages glacés assez dangereux jusqu’à Eagle. Sébastien et ses compagnons viennent d’arriver à Trout Creek. Ce n’est pas un checkpoint mais il y a une petite cabine pour se réchauffer.

7-10/02/16

En tête de course on retrouve toujours Brent Sass, Allen Moore, Hugh Neff et Matt Hall




10h53 : Sébastien vient d’arriver à Eagle.

Les écarts sont assez serrés à l’arrière de la course et Sébastien qui est toujours 19ème n’est pas très loin derrière Luc Tweddell, Laura Neese, Rob Cooke et Gaétan Pierrard.



Julien Schroder  :"J’ai quitté Eagle une petite heure après que Sébastien soit arrivé. Nous avons pas mal papoté. Il prend beaucoup de plaisir et trouve les environs sublimes. Il a dû laissé ses deux chiens de tête derrière et ça lui a posé quelques problèmes. Il a dû marcher en tête à de multiples reprises pour guider son équipe. Il a tout de même réussi à rejoindre Eagle, ses chiens ont compris et il semble avoir trouvé une combinaison de leader qui avance.
Sébastien ne devrait maintenant plus tarder à quitter Eagle, à moins qu’il décide de se reposer un peu plus pour aborder la dernière ligne droite avant Dawson."

Quelques photos :





8-11/02/16

18h24 : Sébastien vient d’arriver à Clinton Creek.

Il se repose actuellement et devrait repartir dans quelques heures. Il n’est plus qu’à 90 km de Dawson, il devrait arrivé demain matin vers 8h (17h heure française).
Il progresse au même rythme que Gaetan Pierrard, Tore Albrigtsen, Laura Neese, Rob Cooke et Luc Tweddell. Une tempête s’est abattue sur la région, il va sûrement patienter un peu avant de reprendre la route.
La piste qui mène à Whitehorse est très exposée aux vents et les fortes chutes de neige que nous avons eues durant les deux dernières heures ont recouvert la piste et vont ralentir considérablement les mushers. Cette ascension est déjà difficile en temps normal, mais avec un vent violent et dans 20cm de neige, ça devient compliqué.
Sébastien est bien entouré ceci dit, il est avec Tore et Gaétan ce qui devrait lui permettre d’arriver à Whitehorse sans encombre.

9-12/02/16

Sébastien, Tore et Gaétan ont quitté Clinton, les conditions météorologiques se sont améliorées. Cody et Paige viennent d’arriver à Dawson. D’après eux la piste est difficile à trouver, cependant quatre équipes seront passéess au moment où Sébastien passera, ceci devrait lui faciliter la tâche.
Le soleil ne va pas tarder à se lever, les températures sont toujours très chaudes avec -8 ce matin, la neige qui vient de tomber est lourde et collante.
Sur l’avant de la course, les premiers mushers sont partis de Dawson dans la nuit, Brent puis Allen, Hugh et Matt ont ainsi pris le départ de nuit.

Julien Schroder  :"Sébastien a maintenant repris la route, il semble courir avec Gaétan et Tore ce qui pourrait être un facteur très important pour lui qui n’a plus vraiment de chiens de têtes, s’il reste derrière Gaétan ou Tore, il aura moins besoin de bons chiens de têtes, son équipe suivra juste celle de devant.
D’après notre entretien, il lui reste un chien de tête, mais qui est bien trop rapide, de ce fait s’il le met en tête, il est obligé de ralentir constamment le traîneau et fatigue ainsi les chiens inutilement.
Espérons qu’il puisse courir avec Gaétan et rejoindre Dawson sans encombre.
La suite du tracé jusqu’à Dawson est assez éprouvante d’après les mushers qui viennent d’arriver, après une assez longue ascension, la piste monte et descend constamment, les chiens auront mérités leur repos à Dawson !"

Voici un lien vers une vidéo sur la première partie de la course où on voit Sébastien.
https://youtu.be/xrV5k5zMqnI

17h19 : Sébastien est à Dawson ! Il a 36 heures pour se reposer, reposer les chiens et soigner les petites blessures avant de repartir en direction de Whitehorse. Son équipe avait l’air en forme sur la ligne de Dawson, il a bien su gérer son effort sur cette dernière longue partie entre Eagle et Dawson.


Voici un lien vers la vidéo de l’arrivée de Sébastien à Dawson. C’est parti pour une petite leçon d’anglais.... icones_peda
https://youtu.be/8Cm26zEgO_c

10-14/02/16
Au checkpoint de Dawson, un campement a été installé pour que les chiens puissent se reposer au maximum. Voici quelques photos.



Sébastien a quitté Dawson à 6h30 ce matin (17h30 en France).

Toute l’équipe est repartie en forme pour une grosse étape jusqu’à Pelly Crossing. Voici quelques images du départ de Sébastien tournées par l’organisation de la Yukon Quest.https://youtu.be/0eYr8U2AJtM

Pendant ce temps en tête de course, les choses se sont accélérées et le classement a évolué.
Hugh Neff est passé en tête, devant Brent Sass, et se trouve entre les deux derniers checkpoint.

Nicolas Vanier qui l’a couru l’an dernier nous a fait le plaisir de nous envoyer ce message à propos de cette partie de la course :
’’ L’étape de Dawson à Pelly crossing est un des « monuments » de la quest avec le franchissement de hauts reliefs et cette grande étape de plus de 300 kilomètres sans assistance. Lorsque le départ a lieu, comme cette année, à Fairbanks, cette étape est celle où se joue une grande partie de la course pour les leaders . Ceux ou celui qui arrive à Pelly crossing avec de l’avance et des chiens en forme a de très sérieuses chances de conserver cette place jusqu’à la ligne d’arrivée. Pour ceux qui, comme mon ami Sébastien, ne vise pas le podium, cette étape est le cœur de la course, celle où pour la première fois, on se prend à rêver de finir, de devenir un « Quest Finisher » ce qui n’est pas rien, mais il faut rester concentré, à l’écoute de ses chiens, ne pas se laisser griser par la perspective de sa victoire, composer avec tout ce qui fait la grandeur de cette course : le froid, la fatigue et encore et toujours les chiens. « Allez les pt’its chiens » ! ’’
Merci Nicolas et nous espérons que Sébastien sera effectivement un ’Quest finisher’ dans quelques jours !
En photo, l’arrivée de Brent Sass à Pelly Crossing

11-15/02/16

2h56 : Sébastien vient d’arriver au checkpoint de Scroggie Creek. 610,7miles de parcourus (982 km)

Hugh Neff est toujours en tête et se trouve maintenant entre le dernier checkpoint et l’arrivée à Whitehorse.

13h40 : Félicitations à Hugh Neff, le vainqueur de la course ainsi qu’aux 4 premiers mushers à avoir terminé la course. Ils ont été incroyablement rapides !
Voici donc l’ordre d’arrivée :
1-Hugh Neff



2- Brent Sass avec seulement 1h13 de retard sur le vainqueur

3- Allen Moore avec environ2h30 de retard

4- Matt Hall avec un peu moins de 5h de retard

12-16/02/16

Depuis son départ de Dawson, Sébastien a dû franchir le King Solomon Dome et les Black Hills, des portions difficiles du tracé. Il a effectué un premier run de 7h, s’est reposé 5h puis a effectué un second run de 8h30 jusqu’à Scroggie Creek. Ce n’est pas un checkpoint mais les mushers peuvent y dropper un chien.
Il lui reste moins de 70 miles à parcourir jusqu’au checkpoint Pelly Crossing. Cela représente environ 10 heures sur les patins. Il aura la possibilité de faire une pause à Stepping Stone. C’est une halte hospitalière, située à environ 35 miles de Pelly Crossing où il y a de l’eau et des installations pour dormir.
Il devrait arriver à Pelly Crossing entre 7h et 12h (entre 16h et 21h en France), il aura alors réalisé les trois-quarts de la course !

Le thermomètre est passé au dessus de 0°C aujourd’hui à Whitehorse. Il est difficile pour les chiens de courir longtemps par des températures aussi élevées, ils se fatiguent plus rapidement et avancent moins vite. La surface de la Yukon River change très rapidement en raison de ces températures. L’organisation de la Yukon Quest a donc décidé de déplacer la ligne d’arrivée de la course pour éviter des portions de rivières encore ouvertes, où il serait trop risqué de faire passer les mushers et leur attelage. Une fois les quatre premiers mushers arrivés au centre de Whitehorse, la ligne d’arrivée a été déplacée aux Takhini Hot Springs (des sources chaudes situées au Nord de Whitehorse).

11h35 : Voici quelques photos de l’arrivée de Sébastien à Pelly Crossing. Tout le monde va bien, les chiens avaient l’air en forme. Ils se sont reposés 6h puis sont repartis en direction de Carmacks, situé à 116 km. La piste traverse plusieurs lacs puis longe la Yukon River. Ils sont en train de se reposer à McCabe Creek et devraient arriver à Carmacks demain matin entre 6h et 8h.






Julien Schroder : "Difficile nouvelle à annoncer, nous venons de recevoir un message de Carmacks. L’un des chiens de Sébastien est décédé. Nous n’en savons pas plus pour le moment, Sébastien a quitté Carmacks puis est revenu sur ses pas, nous avons ensuite reçu ce message.
La Yukon Quest fera une nouvelle annonce lorsque les causes du décès seront connus. Suite à la perte de son chien, Sébastien a décidé d’abandonner à Carmacks, il n’ira pas plus loin. "

L’école Louise Michel partage la tristesse de Sébastien et regrette que cette merveilleuse aventure se termine dans ces circonstances.


| Plan du site | Connexion | Espace privé | Aide | Contacts et mentions légales | &
469 articles | 199 055 visites depuis le début | popularité 5868