Ecole de la Grande Sure, site Orgeoise

Le marais des Sagnes

vendredi 22 juillet 2016

Pour finir l’année et notre projet eau, nous sommes allés (La météo nous l’a enfin permis ! ) au marais des Sagnes au Sappey en Chartreuse.

Nous avons révisé la différence entre un étang et un marais. (voir article sur le sujet ici.
Dans un marais, on peut marcher dessus, l’eau est dessous.
Dans un étang, il faut une barque pour aller dessus, il y a de l’eau libre.

JPEG - 70.7 ko

Ensuite nous sommes descendus marcher dans le marais.
L’eau est cachée dessous mais parfois on la voit :

JPEG - 160.6 ko

A côté, nous avons vu ( et senti !) à nouveau de la menthe

JPEG - 128.9 ko

Nous avons vu
Des orchidées

JPEG - 135.5 ko

Des saules

JPEG - 135.1 ko

Un sureau.

JPEG - 101.6 ko

Les fruits se mangent, on peut faire de la confiture.

Pour finir nous sommes allés près de la mare
JPEG - 73.5 ko

et Rémi a pêché :

Les têtards

Un têtard qui avait déjà ses pattes de grenouilles

JPEG - 82.8 ko

Un têtard dont la queue commence à disparaître

JPEG - 23.8 ko

Un têtard déjà métamorphosé en toute petite grenouille.

JPEG - 12.5 ko

Maintenant il ne lui reste plus qu’à grandir ( sans se faire manger par les hérissons ou les oiseaux) pour devenir adulte, s’accoupler et pondre des oeufs pour tout recommencer !
.....................................................................................................

Sur le chemin du retour, nous avons ramassé un peu de bauche.

JPEG - 113.1 ko

C’est le nom d’une sorte de grande herbe qui pousse sur le marais. ( la même que sur les tourradons)
Lorsqu’elle fâne, elle sèche. Elle n’est pas comestible mais on s’en servait avant comme litière pour les animaux. Ca ressemble à de la paille mais c’est plus doux !

Artistes en herbe !

En rentrant, nous avons fait des petits tableaux de nature avec des plantes, en essayant de représenter une grenouille ou un têtard, voire autre chose...

JPEG - 110.7 ko

Nous avons également croisé une fourmilière. Rémi nous a montré une expérience étonnante.

Il a cueilli une fleur violette, et l’a frottée un long moment sur la fourmilière, là où il y avait beaucoup de fourmis "soldat", celles qui montent la garde à l’entrée de la fourmilière.

Ensuite il nous l’a montrée : elle avait des taches roses.

JPEG - 51.2 ko

Et il nous l’a fait sentir : ça sentait fort une odeur piquante, comme du vinaigre !

Explication : les fourmis se défendent en "lançant" de l’acide formique sur l’intrus.
Cet acide (l’odeur de vinaigre) décolore la fleur !

Cliquez dans le portfolio pour regarder avec votre enfant toutes les photos de la sortie, et faites les lui commenter.
Elles seront supprimées à la rentrée prochaine.

Portfolio

Répondre à cet article


| Plan du site | Connexion | Espace privé | Aide | Contacts et mentions légales | &
176 articles | 41 813 visites depuis le début | popularité 14824