Saint Egrève - Pont de Vence élémentaire

Bruit mystérieux en automne

mercredi 3 juillet 2013

Karine Dupont-Belrhali, une auteure jeunesse, est venue dans quatre classes de l’école pour nous aider à écrire quatre histoires sur le thème des saisons.
Ensuite, nous avons illustré les aventures de notre héros, un chat rouge.
Puis, nous avons fait imprimer le livre.
Nous sommes tous très contents et fiers de notre travail !

Voici notre histoire.

Bruit mystérieux en automne

Ce matin-là, Monsieur Rouge se promène dans la forêt... Il voit un tas de feuilles mortes et il saute dedans. Il cueille un bouquet de feuilles : des rouges, des jaunes, des marron, des orange.

Il ramasse des châtaignes et des pommes de pin pour se gratter le dos. Il griffe les arbres par-ci par-là. De bonne humeur, il regarde les feuilles tomber. Il regarde le ciel bleu avec des nuages orange. Il voit plein de couleurs autour de lui. Il ramasse des champignons pour faire une soupe. Le vent souffle et les feuilles s’envolent. Monsieur Rouge entend les feuilles qui craquent sous ses pattes. Le chat est heureux, il se dit :

- Elle est jolie cette forêt, je viendrai me balader tous les jours ! La forêt c’est le paradis ! Il n’y a pas de pollution et tous ces végétaux c’est incroyable !

Monsieur Rouge est sur un petit sentier. Tout à coup, en passant devant un grand chêne, il entend un soufflement effrayant :
- HAHOU HAHOU !
Le chat sursaute et s’arrête. Son dos s’arrondit, ses poils se hérissent. Il a peur. Vite, il bondit derrière un buisson pour se cacher.

Il se dit :
- C’est peut-être le vent…
Monsieur Rouge se met en boule. Il tend ses petites oreilles pour écouter autour de lui. Plus rien !
- Je vais aller voir !

Alors il sort lentement de sa cachette. Il est seul dans la forêt. Il décide de grimper en haut du chêne pour mieux voir ce qui se passe. Il sort ses griffes et escalade l’arbre. Arrivé au milieu des feuilles multicolores, il aperçoit un trou dans le gros tronc. Il rentre ses griffes et s’approche sans bruit sur ses coussinets : c’est la maison d’un hibou.

Il frappe à la porte : toc, toc, toc ! Et il dit :
- Bonjour ! Y’a quelqu’un ?
Le hibou ouvre la porte et répond en grognant :
- Tu ne sais pas que les hiboux dorment le jour ? Tu déranges le président des animaux de la forêt !
-  Excuse-moi. Je m’appelle Monsieur Rouge. Je me promenais tranquillement et j’ai entendu un soufflement qui m’a fait peur. Est-ce que c’est toi qui as fait ce bruit ?
—  Non, ce n’est pas moi car j’étais en train de faire ma sieste ! Mais comme je connais tout le monde ici, je peux peut-être t’aider… dit le hibou en remuant ses aigrettes. Viens ! Grimpe sur mon dos ! On va aller voir l’animal qui fait le plus de bruit dans la forêt. C’est sûrement lui qui t’a fait peur…

Monsieur Rouge remue la queue, il est content d’avoir trouvé quelqu’un pour l’aider à résoudre ce mystère.
Il saute sur le dos du hibou et les deux compagnons s’envolent dans le ciel d’automne. Ils se dirigent vers un petit ruisseau tout près du grand chêne. Là, un énorme sanglier est en train de faire beaucoup de bruit en retournant la terre avec son groin. Les feuilles mortes lui rentrent dans les narines et ça l’énerve.

Le hibou et le chat se posent à côté de lui. Mais le sanglier est surpris, il se retourne d’un coup et commence à charger ! Le hibou crie :
-  ARRÊTE ! C’est moi, le président de la forêt !
Le sanglier est de très mauvaise humeur et dit :
-  Qu’est-ce que vous voulez ? Pourquoi venez-vous me déranger ?
-  Je te présente Monsieur Rouge. Il cherche qui lui a fait peur avec un bruit étrange…
-  Ce n‘est pas moi, dit le sanglier avec sa grosse voix. Je n’ai pas le temps de rigoler ! Je cherche des glands, des vers de terre et des châtaignes pour donner à mes petits marcassins.

Monsieur Rouge est très déçu, il baisse ses oreilles sur le côté et soupire. Il demande au sanglier :
-  Tu es l’animal le plus intelligent de la forêt. Tu sais peut-être qui a pu faire ce bruit bizarre ?
—  Ça c’est vrai que je suis le plus intelligent ! Mais je ne sais pas qui a soufflé. Allez voir le renard, il est malin et il pourra peut-être vous aider. Maintenant, fichez-moi la paix ! Autrement, vous aurez une de mes défenses dans le postérieur !

Le hibou et le chat remercient le sanglier. Monsieur Rouge redresse ses oreilles, il est moins triste. Il saute sur le dos du président qui s’envole à nouveau. Les deux compagnons se dirigent vers le terrier du renard. Le hibou se pose et Monsieur Rouge saute à terre. À ce moment-là, ils entendent une deuxième fois le soufflement effrayant :
-  HAHOU HAHOU !
-  Cela vient du tas de feuilles là-bas ! dit le hibou.
Monsieur Rouge marche lentement et sans bruit vers les feuilles mortes et commence à chercher. Il est en train de fouiller quand, soudain, il marche sur quelque chose qui lui pique les pattes.
-  Aïe ! Ce sont sûrement des bogues de châtaignes ! Monsieur Rouge soulève les feuilles et se trouve museau à museau avec un hérisson !

Le hérisson se met vite en boule et hérisse tous ses piquants pour se protéger du chat.
-  Ne t’inquiète pas, dit Monsieur Rouge. Tu n’as rien à craindre, je ne vais pas te manger.
-  C’est vrai ? demande le hérisson en sortant timidement sa tête.
- Bien sûr ! Mais, dis-moi, c’est toi qui a poussé ce cri effrayant ?
-  Oui c’est moi. J’ai cru que c’était le renard qui venait m’attraper ! Pour me défendre, je pousse un très gros soupir et ça fait peur à celui qui s’approche trop près de moi ! Tu sais, il a déjà essayé de me manger tout à l’heure à côté du chêne…
-  Ce n’était pas le renard tout à l’heure mais moi ! explique Monsieur Rouge. En tout cas, ça marche ton truc de défense, j’ai eu vraiment très très peur !
-  Excuse-moi alors, répond le hérisson. Et désolé aussi pour les piquants dans tes pattes ! Tu veux bien qu’on fasse la paix ?
-  Oh oui ! Ce n’est pas de ta faute, tu as raison de te défendre !

Monsieur Rouge et le hérisson se serrent la patte. Puis le chat remercie le hibou de l’avoir aidé à résoudre le mystère du bruit. Le président s’envole et rentre chez lui pour finir sa sieste. Monsieur Rouge et le hérisson décident de continuer la promenade ensemble pour apprendre à mieux se connaître. Ils deviennent de bons amis. Depuis, tous les jours, Monsieur Rouge revient se promener dans cette belle forêt aux couleurs d’automne avec son copain le hérisson.


| Plan du site | Connexion | Espace privé | Aide | Contacts et mentions légales | &
48 articles | 4 111 visites depuis le début | popularité 3826