Tullins - Groupe Scolaire de Fures

Nous sommes partis en car vers 8h45. Nous avons fait une heure de route. Nous sommes arrivés dans la réserve naturelle du Lac du Luitel et sur place Thierry, notre guide, nous attendait. Il nous a expliqué les lieux et le déroulement de la journée : visite de la tourbière et observation du lac, pêche dans la rivière et enfin marche dans la forêt. Le matin nous avons fait des groupes et chacun notre tour, nous avons fait des activités :

1. La première activité était de « pêcher » et observer des animaux dans la petite rivière. Nous avons des petites boites transparentes pour les y déposer et les observer. Nous servons des épuisettes pour les attraper sans trop se mouiller Dès les premières minutes, Alex fait fort et réussit à attraper une grenouille verte ! chacun trouve des insectes différents et le midi Thierry nous donne des explications sur tout ce que nous avons trouvé.

2. La seconde activité était d’aller faire une marche dans la forêt pour avoir une vue sue le lac. Sur place, il y avait un panneau explicatif : Le lac du Luitel est situé dans le département de l’Isère, près de Séchilienne, à 1260m d’altitude. Pour sa formation, Thierry nous a aussi expliqué l’après-midi. Ensuite, nous sommes allés manger.

3. L’après-midi nous avons visité la tourbière avec Thierry. Nous avons d’abord fait un petit tour dans les bois côté forêt avant de nous aventurer vers la tourbière. Comme cela nous avons pu comparer la végétation et les animaux de chaque milieu (sec ou humide). Nous avons marché sur un chemin de bois car il était interdit de piétiner sur ses talus mouillés. Cela s’appelle les caillebotis ; ils ont été installés sur la tourbière pour qu’on puisse la visiter, sans détruire l’écosystème. Nous avons découvert la Drosera, une fleur insectivore, la Baie de Genièvre et d’autres plantes encore. Les marais sont pauvres en minéraux. Le lac du Luitel est situé dans un milieu humide, et c’est le résultat de l’ancien glacier de Belledone qui a rejoint celui de la vallée de l’Isère. Luitel était un glacier, qui a fondu au fil des années. Petit à petit, la tourbière s’est installée parce que l’endroit est gorgé d’eau. Peu à peu, le lac s’est refermé par un phénomène naturel. Mais toute la zone reste très humide et les arbres et la végétation ne peuvent s’implanter profondément. Alors régulièrement les arbres et les fleurs tombent dans l’eau et pourrissent sur place. L’eau est noire à cause de l’acidité. Alors on a vu que les arbres peuvent pousser dans une tourbière ; ils ont les racines dans l’eau et la cime au soleil. La mousse qu’il y a dans une tourbière est une mousse qui absorbe l’eau, on la compare à une éponge. Vers 15h30 nous sommes repartis pour l’école. C’était une super journée.

Portfolio


| Plan du site | Connexion | Espace privé | Aide | Contacts et mentions légales | &
46 articles | 4 518 visites depuis le début | popularité 216