Montagnieu - Ecole publique primaire

34 - semaine du 15 au 19 juin

lundi 22 juin 2015

Cette semaine était sous le signe de la vache. Jeudi, nous sommes partis à leur rencontre...

Nous avons joyeusement pris les chemins de traverses. Un kilomètre à pied, ça use, ça use… Un kilomètre à pied, ça use les souliers…

Sur la route, nous n’avons croisé ni homme, ni vache…

Au bout de quelques temps, nous sommes arrivés à la stabulation ! C’est l’endroit où dorment les vaches.
Elles nous attendaient toutes à l’intérieur.

Il y avait également un petit veau de seulement 5 jours.
Il avait un peu peur de nous, alors, nous nous sommes approchés à tour de rôle pour le caresser doucement et gentiment.

Le papa de Théo et Axel nous a expliqué qu’il a 53 vaches laitières (parce qu’elles donnent du lait). Elles ne pourront donner du lait que si elles ont eu un veau.

Nous pouvons reconnaître les différentes races grâce à leur robe (leur couleur : blanche, tachetée noire, tachetée marron…).

Dans la stabulation, elles peuvent manger du foin.

Les vaches ont ensuite été « relâchées » devant nous, pour aller brouter l’herbe fraîche des prés.
Elles n’étaient pas très pressées de sortir. Elles marchaient au pas. Par contre, elles ont fait du bruit, elles meuglaient.

Les vaches sont traitent deux fois par jour, par cette grosse machine. Les trayons s’emboitent dans la machine et hop, la traite se réalise.
Elle se fait le matin, avant qu’on se réveille pour déjeuner ; et le soir, après le goûter.

Le lait est stocké dans un tank.

Le lait sera ensuite transformé en fromage, en tome, par la fruitière de Domessin (fabricant de fromages).

Les veaux restent dans la stabulation (à côté d’un enclos où se trouvent les futures mamans).
Ils ont, autour du cou, un collier qui leur distribuera leur nourriture (du lait en poudre) grâce à un appareil.

Après l’effort, le réconfort : nous avons pu déguster du lait frais accompagné d’un (enfin plusieurs -> au moins un par main icones_peda ) morceau(x) de tome de Domessin (Petite publicité : on la trouve à Intermarché).

Certains d’entre nous avaient de jolies moustaches de lait.

En repartant, nous avons pu profiter des vaches qui étaient dans les prés. Nous avons vraiment passé un bon moment à la ferme.

Un grand MERCI à Monsieur et Madame CAYON pour leur disponibilité,
ainsi qu’à nos mamans-accompagnatrices.

Vendredi, nous avons eu une grande surprise en arrivant à l’école : notre vache semblait avoir les mamelles pleines de lait ! Une seule chose nous permettait de nous en assurer : la traire…

A tour de rôle, nous avons commencé la traite de notre petite vache. Ce n’était pas très facile. Il fallait tirer fort sur les trayons. Il y a eu quelques éclaboussures de lait, une mamelle a même explosé… mais nous avons été au bout de la traite ! Nous sommes des champions !!


| Plan du site | Connexion | Espace privé | Aide | Contacts et mentions légales | &
351 articles | 83 275 visites depuis le début | popularité 7908