Montagnieu - Ecole publique primaire

13 - semaine du 8 au 12 décembre 2014

samedi 13 décembre 2014

Cette semaine, les petits ont appris à :
* Faire des flocons de neige en playmaïs.
* Toucher les différentes parties de leur visage en se regardant dans un miroir.
* Tracer des ronds dans leur prénom et autour de leur prénom.
* Reconnaître des carrés et des ronds.
* Découvrir la spirale en collant des gommettes.

Les moyens ont :
* Tracé des ronds dans une surface restreinte.
* Travaillé le tracé de traits obliques pour écrire des lettres.
* Fais des constructions avec des carrés et des ronds.
* Recomposé un corps humain avec le plus de détails possible.

Nous avons fait bricolage de Noël :
* Des sapins à suspendre pour les petits.
* Des cartes de vœux pour les moyens.


Jeudi nous avons souhaité un joyeux anniversaire à Landry qui a maintenant 3 ans.

Teddy est revenu de chez Lisa. Ils ont chez les grands-parents de Lisa. Ils se sont bien amusés.
Teddy est parti cette-fois chez Baptiste qui vraiment hâte de le prendre.

La maîtresse n’a pas été la seule à nous lire des histoires. Cette semaine, les élèves de CE2-CM1 l’ont aidée.

Ils nous ont lu les histoires suivantes :
* Cornebidouille

Résumé  : Quand il était petit, Pierre ne voulait pas manger sa soupe. « Tu sais ce qui arrive aux petits garçons qui ne veulent pas manger leur soupe ? » lui disait son père, « Eh bien, à minuit, la sorcière Cornebidouille vient les voir dans leur chambre, et elle leur fait tellement peur que le lendemain, non seulement ils mangent leur soupe, mais ils avalent la soupière avec. » …

* Le Noël de Léopold

Résumé  : Dans la forêt, Léopold l’élan et son ami Louis aperçoivent des enfants venus chercher le sapin de Noël. Ils les suivent jusqu’en ville. Ils sont émerveillés mais ne savent pas encore ce
que deviennent les sapins un fois la fête fini.

* Jean le téméraire

Résumé  : Jean le téméraire était un petit sourizio qui n’avait peur de rien. Il s’amusait à grimper au sommet des plus grands baobabs ou bien le long du cou des girafes pour leur gratter la tête. Il était même capable de chahuter avec les lions. Sa mère était absolument terrifiée. « Tu vas me faire mourir de peur ! » lui criait-elle. Un jour, un éléphant furieux surgit de la jungle et fonça droit sur le village….


| Plan du site | Connexion | Espace privé | Aide | Contacts et mentions légales | &
351 articles | 83 396 visites depuis le début | popularité 13586