Ecole de Venon

Jeudi 22 janvier 2015

jeudi 5 février 2015

Contexte de la sortie : cette sortie au marais des Seiglières est la deuxième de l’année. Après celle de l’automne, c’est le même environnement qui est étudié mais en hiver. La forêt est enneigée. Il est tombé un peu de neige pendant la nuit ce qui rend difficile l’observation de certaines traces. Les élèves sont chaussés de raquettes et divisés en groupe. Chaque groupe est encadré par une personne qualifiée.

Compte-rendu des élèves (travail par groupe de 4 ou 5 élèves).

Comment reconnaît-on les différents conifères ?

On reconnaît les différents conifères en observant les aiguilles. Grâce aux chansons, nous retenons plus facilement :
-  L’épicéa : « E-PI-CE-A, j’ai des aiguilles tout autour de moi ». L’épicéa a des aiguilles tout autour des branches.
-  Le sapin : « SA-PIN, j’ai du blanc sous les mains » car les sapins ont du blanc sous leurs aiguilles.
-  Le pin : « LE-PIN, j’ai des oreilles de lapin » car les aiguilles se séparent.
Dans cette forêt de Seiglières, il n’y a pas de pin.
On reconnaît aussi les conifères grâce à l’odeur des aiguilles. Si on frotte les aiguilles de chaque conifère, ça nous donne plusieurs odeurs. L’épicéa donne l’odeur de la mandarine.

Comment les animaux se protègent-ils l’hiver ?

L’hiver, certains animaux hibernent*, d’autres migrent*. Quelques-uns changent corporellement : changent de couleur, deviennent plus foncés ou plus clairs. Quand ils sont plus foncés, ça attire la chaleur. Quand ils sont blancs, ça les camoufle. D’autres mangent plus pour se réchauffer grâce à la graisse.
Lexique :
-  Hiberner dormir pendant l’hiver,
-  Migrer  partir au chaud à la recherche de nourriture,
-  Hiverner  dormir pendant plusieurs semaines.

Quelles sont les catégories d’animaux (classement selon leurs pattes) ?

Il existe 3 catégories d’animaux :
-  Les onguligrades sont des animaux qui ont des ongles. Ce sont des herbivores (mangent de l’herbe).
-  Les digigrades sont des animaux qui ont des coussinets et qui marchent sur la pointe des pattes. Ce sont des carnivores (mangent de la viande).
-  Les plantigrades sont des animaux qui ont des coussinets et qui marchent sur la plante des pattes. Ce sont des omnivores (mangent de l’herbe et de la viande).

Comment reconnait-on l’animal qui a laissé ses empreintes ?

Il y a 3 indications :
1. Le mode de déplacement : le saut et la marche. Comment reconnaître le saut ? On le reconnaît grâce aux empreintes qui sont côte à côte et un peu plus loin, il y a les mêmes empreintes. Comment reconnaître la marche ? On reconnaît la marche grâce aux empreintes. L’animal marche un peu comme nous (gauche, droite, gauche…).
2. La profondeur des traces : si l’empreinte est profonde, l’animal en question a des sabots. Si l’empreinte est moins profonde, l’animal a donc des coussinets.
3. La taille de l’animal : on regarde les empreintes et si c’est un animal qui saute, on imagine un cercle autour des empreintes. C’est la taille de l’animal. Si l’animal marche, il faut prendre trois traces. Cette longueur correspond à la taille de l’animal (sa longueur).

Portfolio


| Plan du site | Connexion | Espace privé | Aide | Contacts et mentions légales | &
98 articles | 11 492 visites depuis le début | popularité 1196