Ecole de Venon
Ecole de Venon > Cycle 2 CP/CE1 > Projet ENS > Le marais en hiver

2ème sortie ENS

samedi 24 janvier 2015

Ce matin du 22 janvier nous sommes retournés au marais de Seiglières à Chamrousse pour observer la faune et la flore. Il y avait beaucoup de neige et nous avons fait une belle balade en raquette.

JPEG - 343.3 ko
JPEG - 279.6 ko
JPEG - 277.5 ko
JPEG - 281.8 ko
JPEG - 270.8 ko
JPEG - 279.3 ko
JPEG - 281.8 ko
JPEG - 311.7 ko

Avec Jean-Christophe nous avons d’abord fait un petit jeu, il fallait essayer de dessiner dans la neige les empreintes des animaux de la forêt pour nous permettre de mieux les reconnaitre ensuite. Nous avons dessiné les empreintes du sanglier, de l’écureuil, de chevreuil, du renard,du chamois, du lièvre variable.

Sur le chemin on a pu voir des empreintes d’un renard.

JPEG - 181.7 ko
JPEG - 377.9 ko

Après nous sommes repartis à la "queue leu loup", Jean-Christophe nous a expliqué que les loups marchent en tenant la queue de celui qui est devant lui et ils mettent leurs pattes dans les empreintes du loup qui marche en tête, de façon à faire croire qu’il est tout seul.

JPEG - 240.5 ko

Ensuite nous avons fait un jeu qui était très difficile, Jean-Christophe nous a donné des photos de bourgeon et il fallait retrouver l’arbre qui allait avec.En hiver les arbres ont presque perdu toutes leurs feuilles, et on ne voit plus que les bourgeons. Pour le noisetier, la fleur est toute petite.Jean-Christophe nous a fait goûté les épines de sapin, ça a le goût de la mandarine, le sucre qui est dans les épines permet au sapin de se protéger du froid.

JPEG - 379.9 ko

Après Jean-Christophe a mis son chapeau de conteur pour nous raconter l’histoire des animaux dormeurs comme le lérot ou le loire. Il ne faut surtout pas réveiller le lérot, car cela lui demanderait trop d’énergie et il en mourrait.

JPEG - 318.6 ko
JPEG - 261.7 ko

On a ensuite jouer au lièvre variable qui doit échapper au renard. Sa fourrure blanche lui permet de se camoufler, et on a fait un petit jeu avec des bandelettes de couleur, les plus faciles à retrouver dans la neige étaient la couleur orange ou jaune et la plus difficile la blanche.

JPEG - 349.2 ko
JPEG - 425.7 ko
JPEG - 449.2 ko

Sur le chemin du retour on a vu des empreintes d’écureuil, Jean-Christophe nous a expliqué que son ennemi était surtout la marte car elle est capable de grimper aux arbres

JPEG - 182.8 ko
JPEG - 238.3 ko

et de sauter de branches en branches.

Nous avons terminé la matinée en faisant un dernier petit jeu : il fallait se camoufler dans la neige comme le lièvre variable, ne plus bouger, ne pas faire de bruit sinon le renard pouvait nous croquer. Tout le monde a réussi et les renards sont repartis sans nous manger !!!

JPEG - 369.3 ko
JPEG - 228.6 ko

Un petit lièvre qui doit avoir le museau gelé !!!

Portfolio


| Plan du site | Connexion | Espace privé | Aide | Contacts et mentions légales | &
98 articles | 11 492 visites depuis le début | popularité 1196