Ecole maternelle Louis Aragon - Le Versoud

CORONAVIRUS

samedi 14 mars 2020

Informations modifiées mardi 10 mars

Madame, Monsieur,

Compte-tenu du caractère très évolutif de l’épidémie de COVID-19, les recommandations du ministère des Solidarités de la Santé (MSS) ont été mises à jour pour les personnes de retour de zone d’exposition.

A l’heure actuelle, deux zones justifient des mesures restrictives :

- d’une part les zones figurant en rouge sur le site du ministère de l’Europe et des affaires étrangères. A ce stade seule la province du Hubei en Chine est concernée ;

« Les élèves ayant été éloignés de leur école ou établissement scolaire en raison de leur retour du Hubei. Les mesures d’éloignement décidées au moment de leur retour de cette zone doivent se poursuivre jusqu’au terme de la période de 14 jours prévue par les autorités sanitaires. »

- d’autre part des « clusters », soient les communes de :

  • Creil, Crépy-en-Valois, Vaumoise, Lamorlaye, Lagny-le-Sec, La Croix Saint Ouen, Montataire, Nogent-sur-Oise et Villers-Saint-Paul dans l’Oise,
  • La Balme-de-Sillingy en Haute-Savoie,
  • Auray, Carnacet et Crac’h dans le Morbihan.
  • un nouveau Cluster se situe dans le Haut-Rhin.

→ Cette liste est susceptible d’évoluer très rapidement.

Dans les "clusters" où le virus circule avec beaucoup d’intensité, le Gouvernement a décidé vendredi 6 mars au soir un renforcement des mesures de stade 2 et une adaptation du dispositif de prise en charge sanitaire. Pour l’Oise et le Haut-Rhin, qui sont les deux départements les plus concernés, le Premier Ministre a décidé de renforcer les mesures qui limitent les contacts. La fermeture, dans ces deux départements, à compter de lundi matin et pour 15 jours, de l’ensemble des crèches, maternelles, école, collèges et lycées fait partie de ces mesures.

Pourquoi le Gouvernement a-t-il décidé de fermer les écoles, collèges et lycées dans certains départements ?
Dans les foyers de circulation intense du virus, le Gouvernement a décidé vendredi 6 mars au soir un renforcement des mesures de stade 2 et une adaptation du dispositif de prise en charge sanitaire. Pour ces foyers, le Premier ministre a décidé de renforcer les mesures qui limitent les contacts. La fermeture de l’ensemble des crèches, maternelles, école, collèges et lycées pour 15 jours fait partie de ces mesures.
Cette fermeture n’a pas été décidée parce que ces lieux seraient plus dangereux que d’autres. De surcroît, les enfants semblent peu sensibles aux formes graves de la maladie. Mais ils peuvent transmettre le virus et il leur est extrêmement difficile de respecter l’ensemble des consignes et des gestes barrières qui sont indispensables à respecter pour freiner au maximum la progression du virus.

« Quelles sont les recommandations pour les élèves et personnels ne résidant pas dans un cluster mais ayant séjourné dans un cluster ? »

Le ministère des Solidarités et de la Santé n’émet pas de consignes particulières à ce stade. Les élèves et personnels peuvent rejoindre leur école, établissement scolaire public, lieu de travail.

« Quelles consignes appliquer aux élèves scolarisés dans une commune appartenant à un « cluster » sur le territoire national ? »

Au regard de la situation épidémiologique, les autorités locales (préfecture et agence régionale de santé), en collaboration avec les autorités académiques, peuvent décider de la fermeture totale ou partielle des écoles et établissements scolaires publics situés dans ce « cluster ».

Nous vous informons également que sont à votre disposition :

- le site académique : https://www.ac-grenoble.fr (à consulter régulièrement)

- le site du ministère : https://www.education.gouv.fr/info-... (à consulter régulièrement)

- le site d’information du gouvernement : https://www.gouvernement.fr/info-co... (avec notamment les consignes sanitaires à jour en fonction de la situation).

- les conseils aux voyageurs du ministère de l’Europe et des Affaires étrangères : https://www.diplomatie.gouv.fr/fr/c...

- la FAQ de l’OMS : https://www.who.int/fr/emergencies/...

A destination du grand public, un numéro vert (0 800 130 000) a été mis en place pour les questions non médicales, ouvert 24h/24h et 7j/7.

Cette plateforme téléphonique n’est néanmoins pas habilitée à dispenser des conseils médicaux qui sont assurés par les SAMU - Centres 15.

PDF - 546.6 ko
Affiche établissement CORONAVIRUS
PDF - 68.3 ko
Courrier CORONAVIRUS de l’Académie de Grenoble
PDF - 178.5 ko
Comment-mon-enfant-continue-t-il-apprendre-s-il-doit-rester-la-maison
PDF - 54.6 ko
Comment-mon-enfant-continue-t-il-apprendre-en-cas-de-fermeture-de-son-cole

| Plan du site | Connexion | Espace privé | Aide | Contacts et mentions légales | &
120 articles | 12 402 visites depuis le début | popularité 1403