Ecole élémentaire Jean-Jacques Rousseau - Le Versoud

Cette année, les élèves de CE2 ont étudié les contes. Ils ont rencontré un auteur et ont étudié la structure des contes à la médiathèque.
En groupe, ils ont écrit six histoires dont voici la sixième :

Le trésor d’Alibita

Il était une fois une petite fille et un petit garçon. La petite fille s’appelait Anivia et le petit garçon Fantin.
Un matin, alors que les enfants venaient de se réveiller, Fantin avait trouvé une lettre de ses parents. Elle était très mal écrite, comme si les parents n’avaient pas eu le temps de l’écrire. Il était écrit : « Sauvez-nous et trouvez le trésor d’Alibita, trouvez aussi de la nourriture. »
Les deux enfants partirent de leur maison qui était dans les bois et prirent le petit mot avec eux. Ils commençèrent à marcher. Parfois, Anivia entendait des hiboux, la nuit commençait à tomber. Les enfants décidèrent de dormir dans une grotte qu’ils avaient repérée. Au fur et à mesure qu’ils pénétraient dans la grotte, ils sentaient de plus en plus le chien mouillé.
Tout à coup, Anivia heurta un corps chaud et humide et elle se mit à hurler de peur. Les enfants s’échappèrent de la grotte en courant. Ils étaient entrés dans une caverne d’ours. Anivia et Fantin entendirent l’ours qui grognait très fort d’énervement. Ils prirent leurs jambes à leur cou.
Soudain, ils tombèrent dans un ravin mais par chance, un petit lutin passait par là. Il leur offrit une petite fiole de potion magique. Anivia but le flacon en entier. Le miracle se produisit : elle devint géante !
Elle prit son frère par la main et ils sortirent du ravin puis ils reprirent leur route. Le jour commençait à se lever, ils avaient donc passé une nuit blanche.
A ce moment, ils sentirent le sol trembler et tombèrent sur le sol. Au loin, un volcan se mettait en éruption. Les enfants se tinrent à une branche. Un chien aboya très fort. Ce n’était pas une branche mais la queue d’un chien tout vert à laquelle ils étaient accrochés. Le chien emporta les enfants dans un lieu secret.
A leur grande surprise, il y avait de la nourriture et de l’eau !
Le chien leur montra une petite trappe dans laquelle les deux enfants s’engagèrent. Ils virent, à leur grand étonnement, leurs parents ligotés par Alibita la sorcière.
Alibita sortit une baguette magique et lança un sort à Fantin qui se transforma en souris. Anivia décida de sortir le mot de sa poche. Elle remarqua une formule magique écrite en tout petit sur un coin de la feuille et la lut à plusieurs reprises à voix haute.
Alibita essaya de se boucher les oreilles mais rien n’y fit. Elle se transforma en petite fleur et Fantin redevint lui-même.
Comme par magie, la fleur s’ouvrit et laissa apparaitre plein de pièces d’or.
C’était le fameux trésor d’Alibita !

FIN


| Plan du site | Connexion | Espace privé | Aide | Contacts et mentions légales | &
165 articles | 19 478 visites depuis le début | popularité 1707