Rovon - Ecole Rovon primaire
Rovon - Ecole Rovon primaire > Conseils d’école > Compte-rendu du conseil d’école du 18 janvier 2018

Présents :
Elus : M. COURTIAL (élu Rovon) Mme FAURE, maire de St Gervais, Mme GENIN, maire de Rovon, MME GUINET-BOUCHER (élue Rovon), Mme MOUHOUBI-REY (élue St Gervais), M. TREMOULHEAC ( élu Malleval + SSI), Mme URSO (élue Cognin les Gorges + SSI).
Délégués Départementaux de l’Education Nationale : Roger BOUVIER, Danielle ROSTAING.
Délégués de parents : Mme BOUTRY (St Gervais + Cognin), Mme OLLINET-VOIRON (Cognin), Mme REBBOAH (St Gervais), Mme VIALLET (St Gervais), Mme BOUGHOUICHE (Cognin + Rovon), Delphine CURTET
Employées Mairies/SSI : Anaïs BALDUCCI, Nazaré GOMES, Carole HOGGAS, Erminia LAPORTE, Samia MOUHOUBI-REY ( et élue St Gervais)
Enseignants :
Cognin : Aurélie CAZALS, Barbara CHAMPON (directrice)
Rovon : Christine CHASTAGNIER, Monique SOUBEN (directrice)
Saint Gervais : Isabelle DUBOUCHEZ-CHABERT, Séverine DREVET, Nathalie ESCALLE (directrice)
Excusés : Claire BRASS (enseignante), Ghislaine GENIN, Françoise AGU-MICHALET (DDEN) Patrice FERROUILLAT, maire de Cognin, Roxane Cresson (ATSEM), Karine JAILLET, Aurélie KITTLER, Virginie MAJAL (déléguées de parents d’élèves)
Présidente de séance : Mme Souben, directrice de l’école de Rovon
Secrétaire : Mme ESCALLE, directrice de l’école de Saint Gervais
1. Effectifs rentrée 2018/2019 :
Voici les d’effectifs pour la rentrée prochaine :
PS : 10 élèves MS : 28 élèves GS : 15 élèves CP : 23 élèves CE 1 : 22 élèves CE 2 : 26 élèves CM 1 : 30 élèves CM 2 : 24 élèves
Ce qui fait 53 élèves à l’école de Saint Gervais, 45 à Rovon et 80 à Cognin. On s’attend donc à une fermeture à Saint Gervais pour l’an prochain. Les mesures de carte scolaire (ouvertures/fermetures) sont annoncées en février et sont revues en fin d’année scolaire, voire à la rentrée, si besoin.
2. Modification de l’organisation du temps scolaire rentrée 2018/2019 :
Une commission comprenant des élus, des personnes chargées des TAP, des représentants de parents et des enseignants s’est réunie à deux reprises pour faire le point sur la semaine de quatre jours et demi sur les trois dernières années.
A l’issue de ces concertations, la commission a proposé un retour à la semaine de quatre jours avec les horaires suivants :
Cognin : 8h30 – 12h00 et 13h40 – 16h10
Rovon : 8h40 – 12h10 et 13h50 - 16h20
Saint Gervais : 8h50 – 12h20 et 13h55 – 16h25
Intérêt pédagogique pour les élèves
Cette nouvelle organisation du temps scolaire sera bénéfique aux élèves sur plusieurs points :
- Elle permettra aux élèves de bénéficier de journées plus régulières : Toutes les journées auront le même rythme et il n’y aura plus cette alternance entre journée courte et journée longue qui ne permettait pas aux élèves les plus jeunes de se repérer : quel jour est-on ? Avons-nous TAP aujourd’hui ? …..
- Les matinées seront plus longues : 3h30 à la place de 3h. Les enfants sont plus concentrés le matin et leur implication dans le travail est plus importante que l’après midi.
Ces matinées de 3h30 permettront un meilleur découpage des temps de travail. La récréation de 15 minutes partagera de manière plus équitable la matinée.
Pour l’école de Cognin, les élèves travailleront de 8h30 à 10h15, feront une pause de 15 minutes et pourront bénéficier à nouveau de 1h30 d’activités scolaires.
Le même déroulement pourra avoir lieu dans les écoles de Rovon et de St Gervais avec un décalage puisque les élèves commencent un peu plus tard le matin.
- Les après-midis seront allégées et régulières : les élèves travailleront 2h30 à la place d’une alternance entre 1h45 et 2h45. Cela permettra également un meilleur découpage de l’après midi. Les élèves de maternelle pourront bénéficier, après leur sieste d’une plage horaire suffisante pour mettre en place une activité de travail.
Les élèves de l’école élémentaire pourront également bénéficier de deux plages horaires intéressantes pour mettre en place des activités. La récréation partagera mieux ces après-midis que ce qui est actuellement proposé.
Les élèves seront en activité, dans un premier temps pendant 1h10 puis feront une pause de 15 minutes et se remettront au travail pendant 1h05.
- Le temps de pause méridienne de 1h40 reste équivalent à ce qui est proposé actuellement (1h45) et permettra aux élèves d’avoir assez de temps pour manger tranquillement et se dépenser.
- Cette nouvelle organisation permettra aux élèves les plus jeunes un meilleur repérage dans le temps : les élèves ont besoin d’avoir un rythme régulier et ils ne seront plus dans l’angoisse de savoir si c’est le jour où ils vont aux TAP ou non, si c’est un moment de garderie ou pas …. Les choses seront plus claires pour eux : temps scolaire – cantine – temps scolaire – garderie.
- Cette nouvelle organisation permettra également aux élèves d’être moins fatigués en fin de semaine et de pouvoir ainsi bénéficier pleinement des apprentissages. Les enseignantes constataient une fatigue chez les élèves les plus jeunes dès le jeudi après-midi et le vendredi était une journée difficile pendant laquelle les élèves avaient du mal à se concentrer, à faire preuve d’attention, d’écoute,…. Cette nouvelle organisation devrait permettre aux élèves d’être mieux impliqués dans leur travail et d’être plus attentifs tout au long de la semaine y compris le vendredi.
*****************
Un parent délégué objecte que, pour des petits, manger à 12h20 c’est tard, d’autant plus pour le deuxième service et demande si l’on peut inverser les horaires des écoles et faire commencer en premier les élèves de Saint Gervais. Il est répondu que cela est impossible. En effet, nous l’avions déjà demandé il y a trois ans et cela avait été refusé par le Conseil Général car le bus scolaire fait aussi la desserte du collège et son trajet ne peut être inversé.
Un vote doit donc avoir lieu pour valider ou non le retour à la semaine de quatre jours.
Selon le Code de l’Education (article D-521-11), « Le conseil d’école peut transmettre un projet d’organisation de la semaine scolaire au directeur académique des services de l’Education Nationale, après avis de l’Inspecteur de l’Education Nationale chargé de la circonscription d’enseignement du premier degré.
Le directeur académique, agissant sur délégation du recteur d’académie, est en effet compétent pour décider de l’organisation du temps scolaire dans les écoles. Il considère en priorité l’intérêt des élèves, veille à la compatibilité de l’aménagement proposé avec le cadre réglementaire national et avec l’organisation du service, au respect de la possibilité de recevoir une instruction religieuse et le cas échéant, à la cohérence avec le projet éducatif territorial.
Avant d’arrêter définitivement l’organisation du temps scolaire, le directeur académique sollicite l’avis des maires ou des présidents d’EPCI concernés. Il consulte en parallèle le conseil général compétent en matière d’organisation et de financement du transport scolaire. Après consultation du conseil départemental de l’Education nationale, les décisions prises par le directeur académique pour fixer les horaires d’entrée et de sortie des écoles sont annexées au règlement type départemental.
L’organisation du temps scolaire est décidée pour une période de trois ans maximum. »
Toujours selon le Code de l’Education (article D411-1), dans chaque école, le conseil d’école est composé des membres suivants :
- le directeur, président,
- deux élus (par commune),
- les maîtres de l’école et les maîtres remplaçants exerçant dans l’école au moment des réunions du conseil,
- un des maîtres du réseau d’aide spécialisé (il n’y en a pas ce soir),
- les représentants des parents d’élèves en nombre égal à celui des classes de l’école,
- le délégué départemental de l’Education Nationale chargé de visiter l’école.
Assistent avec voix consultative aux séances du conseil d’école les intéressant :
- les agents territoriaux spécialisés des écoles maternelles (ATSEM),
- les personnes chargées des activités périscolaires pour les questions relatives à leurs activités en relation avec la vie de l’école.
Les suppléants des représentants des parents d’élèves peuvent assister aux séances du conseil d’école.
Un vote a donc eu lieu après qu’on ait recensé le nombre de suffrages nécessaire. Le résultat du vote est le suivant :
- 19 personnes sont POUR un retour à la semaine de quatre jours,
- 1 personne est CONTRE,
- 5 personnes s’abstiennent.
Le projet de retour à la semaine de quatre jour est donc adopté par le Conseil d’Ecole. Le dossier de demande de modification du temps scolaire sera envoyé à l’Inspection de circonscription qui le transmettra à la Direction Académique des Services de l’Education Nationale. Une commission, prévue le 24 avril, étudiera les demandes et donnera ou non les accords de modification du temps scolaire.
3. Questions des parents :
« - les places de stationnement devant l’école : il est de plus en plus difficile de se garer devant l’école aux heures de rentrée et sortie d’école. Les parents demandent à l’ensemble de l’équipe pédagogique s’il est possible d’aller se garer plus loin que sur le parking de devant, pour laisser places libre aux mamans ou nounous qui ont des poussettes ou cosy, au lieu qu’elles se garent dans les champs. »
Réponse : les ATSEM se garent maintenant plus loin. Les enseignantes arrivent et repartent très chargées, elles se garent donc au plus près de leur classe.
« - cantine : les parents se demandent comment se fait il que nous ayons pris une plus value sur le tarif de la cantine (soit 0.75cts) et que de ce fait le traiteur n’accepte plus les inscriptions/désinscriptions des enfants à la cantine au plus tard le matin mais 72h à l’avance ? la souplesse que nous offrait ce traiteur était non négligeable et était aussi une raison pour laquelle il restait le traiteur des cantines du RPI, pourquoi ne changerai t-on pas maintenant ? »
Réponse : l’augmentation du prix de la cantine répercute une augmentation du tarif du traiteur ainsi qu’une augmentation du coût du personnel, car les contrats aidés n’existent plus et celui que nous avions n’a donc pu être renouvelé. En ce qui concerne la flexibilité, il y en a encore moins dans d’autres écoles (inscription à la semaine ou au mois) et au collège (au trimestre).


| Plan du site | Connexion | Espace privé | Aide | Contacts et mentions légales | &
52 articles | 7 454 visites depuis le début | popularité 232