St-Marcellin - Ecole primaire La Plaine

Samedi 11 janvier

dimanche 12 janvier 2014

La journée a été très chargée et la fatigue commence à se faire sentir. Heureusement demain journée repos : un réveil tardif, pas de ski, pas de sortie, un tout petit peu de classe, des jeux...

Un grand merci au papa qui a gentiment envoyé un mail aux élèves qui n’avaient aucune nouvelle de leur famille. Ils ont vraiment apprécié.

La météo est en train de changer, le ciel était couvert, il y avait un peu de vent et il faisait plus froid. Il devrait neiger à partir de lundi, ce qui serait bien pour le ski car la terre commence à apparaître sur les pistes et aussi pour les élèves qui verraient un vrai paysage d’hiver en montagne.

Ce matin nous avons skié de 9 à 11h et c’est la première année (c’est vrai !) que tous adorent et partent le sourire aux lèvres ! Le repas de midi étant à 13 h le samedi, nous avons une petite collation au retour du ski et nous avons fait un petit temps "d’écran" fort apprécié : la projection de toutes les photos prises depuis le début du séjour. Que de rires !!! (Pour répondre à certains parents, ce n’est pas 1 couette géante mais toutes les couettes des enfants rassemblées... )

Nous avons eu la visite d’Eric Martin, notre intervenant sport à l’école. J’ai demandé aux enfants s’ils voulaient rentrer avec lui à St Marcellin. J’ai l’immense regret de vous annoncer que personne n’a levé le doigt...

Cette après-midi nous sommes partis avec Gilles, accompagnateur montagne spécialisé en nivologie, pour étudier le manteau neigeux et les avalanches bref la sécurité sur terrain enneigé.

Il y avait 3 ateliers :

Le premier avec Gilles : étude du manteau neigeux afin de déterminer le niveau de risque d’avalanche du jour. Les enfants avaient par deux une des couche à analyser : dureté, humidité, type de cristaux (avec loupe)... Bilan : un risque modéré (niveau 2/3 sur une échelle de 5)

Le second groupe avec Erwan : utilisation des DVA (Détecteur de Victimes d’Avalanche)/ Par binôme les élèves devaient retrouver le plus vite possible des "victimes" d’avalanche (en fait des sacs à dos enfouis sous la neige) à l’aide d’un DVA. Ouf ! Toutes les "victimes" ont été retrouvées saines et sauves !!!

Le dernier groupe avec la maîtresse : utilisation de sondes. Là aussi les élèves devaient retrouver des "victimes" d’avalanche mais celles-ci, très imprudentes, n’étaient pas équipées de DVA. Il faut savoir que l’autonomie en oxygène quand on se retrouve enselevi est de 20 minutes maxi. Il a donc fallu sonder la neige au plus vite et creuser ! Les élèves ont été moins performants, toutes les victimes ont bien été retrouvées mais elles sont bien souvent restées plus de 20 minutes sous la neige...

Les repas :
Chaque table a un chef de table ; on le reconnait avec l’étiquette épinglée sur le pull. Ca change à chaque repas. Seul le chef a le droit de se lever pendant le repas. Par contre il est amené à servir ses camarades et à débarrasser la table.

Ce soir c’était la veillée "Blind test" dans la salle de boum, an avant goüt de la "vraie" boum. Ils écoutent des extraits de musique (de films d’animation, de dessins animés, chanteurs, séries TV...) et doivent trouver les titres. Certains sont très forts comme Christopher, d’autres dansent très bien comme Zak, Lisimba et Nidhal, un certain M....... est puni !

Devinette du soir : Qui suis-je ?

Au moment du coucher

Au moment de s’endormir

A qui est cette chaussette ?!!!

Au dodo (pour de vrai !)


| Plan du site | Connexion | Espace privé | Aide | Contacts et mentions légales | &
300 articles | 85 423 visites depuis le début | popularité 908