Saint Hilaire du Touvet - Ecole élémentaire des Gaudes

Bruno en Antarctique

mercredi 30 novembre 2016

Salut Bruno
Accepterais-tu d’être reporter scientifique en Antarctique pour notre classe ?
- Si oui, 1ère question : y a t-il des animaux là où tu es ?

Avec plaisir, il n’y a aucune végétation, ni d’animaux même pas d’insectes. On est à 3300 m d’altitude (équivalent de 3800 chez nous) avec une température au mieux - 20 et au pire - 85 c, sans compter le vent. Après si tu veux des infos plus scientifique glaciologue, astro, météo, sismique, c’est avec plaisir que j’irai voir les scientifiques, ils super abordable. Le petit problème c’est moitié français moitié italien, car on est sur une base Franco italienne. Et mon anglais reste à peaufiner.
Sinon, ce qui est rigolo, c’est qu’hier pour aller à Concordia, on a fait 3,5 h d’avion mais on pris 5 h de décalage ! Donc on a bénéficié de deux petit déjeuners. On est quand même un peu fracasse car on vit à l’équivalent de 3800 m d’altitude (3300 réel). En revanche je te dis pas la beauté de tout ce qu’on a vu.

- Merci ! Question du jour : y a t-il des crevasses ou des cavités sous la glace ?

Ici il fait un petit -34°c, sans compter le vent ! Oui, il y a des endroits avec crevasses. On est sur 3300m d’épaisseur de glace et elle va mettre 1 million d’années à rejoindre la mer, donc c’est en mouvement. Il y a deux jours le bâtiment où l’on dort s’est divisé en deux, pas beaucoup mais quelques centimètres. C’est comme un immense glacier de plusieurs milliers de km.

- As tu senti quelque chose quand le bâtiment s’est divisé ? Comment s’appelle la base oú tu es ? Comment faites-vous pour l’eau ? Vois-tu des montagnes autour de toi ?

Nous ne voyons pas de montagne, nous sommes déjà à 3300 m d’altitude, sur un dôme glaciaire. Les montagnes sont au bord du littoral, à plusieurs centaines de km de nous. La station s’appelle Concordia, c’est une base Franco italienne (souvent marquée sur les cartes dôme c).
Pour l’eau on a un énorme fondoir. C’est le recyclage qui pose plus de problèmes. On a deux sortes d’eaux : les eaux grises (douche, lavabo, machine à laver), celles-ci sont recyclées, et les eaux noires ( wc), qui elles, sont évacuées dans un trou dans la neige. Écologiquement, je suis prêt à vous expliquer tout cela à mon retour lors d’un petit compte rendu dans votre classe.

- Merci pour tes réponses ! As-tu des photos de la fissure ? Est-il vraiment que la base peut se soulever ? Comment faites vous pour l’électricité ?

Non je n’ai pas de photos, elle est quasi invisible et elle est sous le bâtiment. Pour la base, il y a deux parties. Les bâtiment dit été, où je suis pour dormir et c’est celui là qui a des soucis. Et les bâtiment hiver où tout se passe (ce que tu vois si tu vas sur Internet). Pour l’électricité, c’est simplement un générateur où l’on récupère la chaleur (70%) pour chauffer les bâtiments et l’eau.
Consommation de la base sur un an ( hiver compris) : 300 m3 de gasoil.
La base ne peut pas se soulever, elle a plutôt tendance à disparaître sous la neige, il y a une personne qui est payée pendant 3 mois à déneiger avec une dameuse.

Portfolio

Petit trou de 3300 m de profondeur. Record pour la datation 850 000 ans (...)


| Plan du site | Connexion | Espace privé | Aide | Contacts et mentions légales | &
113 articles | 17 596 visites depuis le début | popularité 340