Ecole de La Chapelle du Bard

Les riches, les pauvres

mercredi 19 octobre 2016

Être riche, c’est quand on a beaucoup de sous.
Être pauvre, c’est ne pas avoir d’argent.

Les pauvres n’ont rien sauf des vieux trucs qu’on jette à la poubelle, certains n’ont pas de toit. Il y en a qui demandent des sous.

Il y en a qui n’ont même pas un mini grain d’argent. Parfois, ils n’ont pas de maisons, ils dorment dans un carton, sous un arbre...

Les riches ont des gros tas de billets de 100€, plein de maisons, des jolis habits, des vacances, ils peuvent se payer l’avion.

Nous avons appris qu’on ne pouvait pas "acheter" des sous à la banque, mais que l’argent qu’on retire au distributeur appartient à nos parents, que leur patron leur verse cet argent sur un compte parce qu’ils ont travaillé. Quand on a tout dépensé, le distributeur ne donne plus d’argent.

Nous avons vu aussi qu’il y avait des pays pauvres et des pays riches. La France est un pays riche mais pourtant il y a des pauvres aussi.
Avec les impôts, l’argent est utilisé pour créer des routes, des hôpitaux, des services qui servent à toute la collectivité. Les plus riches en paient plus, les pauvres sont davantage aidés.

La plupart d’entre nous font partie des classes moyennes : ils vivent dans des maisons ou des appartements, peuvent se nourrir et s’habiller correctement et peuvent de temps en temps partir en vacances parce qu’ils ont économisé des sous.

Des gens, comme Picsou, sont avares : ils accumulent de l’argent mais ils ne le dépensent pas.

Être riche ne rend pas forcément heureux. On ne peut pas s’acheter des amis. La vraie richesse est celle du coeur : si on est gentil avec les autres, alors on a beaucoup d’amis qui nous aident quand on ne va pas bien.


| Plan du site | Connexion | Espace privé | Aide | Contacts et mentions légales | &
153 articles | 5 041 visites depuis le début | popularité 305