Le Cheylas - Ecole élémentaire Chartreuse

Ecrire la voix des chiens

vendredi 5 décembre 2008

Mon maître n’avait pas vraiment le moral, alors j’étais content qu’il propose de m’emmener au parc.
Je suis toujours extrêmement impatient que l’on me détache. Je suis allé droit vers une magnifique chienne et j’ai reniflé son derrière (je fais toujours ça). Bien sur, elle s’en fichait, la chienne ! Mais sa maîtresse était hyper fâchée, la pauvre pomme !
J’ai aboyé quand j’ai pris un bain involontaire. Puis tous les deux, avec ma copine la chienne, on a joué dans le kiosque et j’étais vraiment heureux
Puis ma jeune maîtresse m’a appelé et j’ai du partir. Elle avait l’air triste. En arrivant à la maison, je me suis endormi sur le canapé.
Alex

Une fois arrivé dans le parc, ma maîtresse m’a détaché. Je n’ai pas eu le temps de marcher trois pas qu’un chien est arrivé et m’a reniflé le derrière (je l’ai laissé faire car pour nous les chiens c’est un signe de salutation).
Mais ma maitresse s’est mise à gronder le pauvre chien (qu’est ce quelle peut être pénible alors !). Moi,j’ai fait comme si elle n’était pas là, et on a couru tous les deux dans le parc.
J’ai gagné cinq courses et perdu la dernière (mais j’ai fait exprès bien sûr) Ma maîtresse m’a rappelé que je ne dois pas aller avec ce chien (elle ne peut pas me lâcher les poils elle !)
Ensuite mon ami s’est jeté dans l’eau : il est très drôle !
Même les enfants ont rigolé. Mais malheureusement j’ai du partir. J’ai dit un grand au revoir à mon ami.J’espère qu’il sera là la prochaine fois.
Marie

Je suis allée au parc avec ma maitresse, elle m’a détaché et j’ai vu un chien sale qui est venu me renifler le derrière ! Heureusement ma maitresse l’a grondé. Après il m’a couru après et ça a été très amusant d’ailleurs ! On a fait la course, il a commencé à me doubler mais c’est moi qui ai gagné ! Ensuite le fils de ma maitresse et son amie nous ont mis dans un bain Albert et moi (Il m’a dit son prénom je le trouve démodé mais il est très sympathique) Le bain était génial, l’eau était chaude mais tout d’un coup ma maitresse m’a appelé pour rentrer (Sérieusement elle est pire qu’un pot de glu celle-là !) Mais j’ai été obligé de la suivre (avec énervement) mais tout d’abord j’ai dit au-revoir au sale….heu à mon ami le chien Albert !!
_ Mérédith.

Je suis entrain de manger dans ma gamelle, quand, tout à coup, mon maître et sa fille décident de m’emmener au parc (j’adore ça !). On entre dans le parc et il s’assied sur un banc. Quelques minutes plus tard, une magnifique chienne arrive avec sa maîtresse, accompagnés d’un petit garçon. Ils s’installent sur le même banc que moi (chouette). Mon maître me détache et la maîtresse de la chienne fait de même. Dés que j’ai été libre de mes mouvements, j’ai voulu l’impressionner. Alors je lui ait reniflé le derrière (je sais que vous les humains vous ne faites pas ça avec les filles mais pour nous les chiens, ça fonctionne comme ça !). Dommage elle m’ a ignoré. Comme ça n’a pas marché, j’ai pris mes pattes à mon cou et je lui ai demandé si elle voulait jouer à la course avec moi. Elle a dit oui ! On a donc commencé à jouer et j’ai entendu sa maîtresse m’insulter avec des paroles comme "arrête misérable corniaud". Ensuite, on a visité le parc (j’étais heureux) Comme j’allais gagner la course, j’ai trébuché et je suis tombé dans la fontaine. Les enfants se sont bien moqués de moi (la honte !) Puis la maîtresse de la chienne (je n’ ai même pas eu le temps de lui demander son nom, vous vous rendez compte !!) l’a appelée pour rentrer. Quelques instants plus tard, mon maître a fait de même. J’ ai dû partir. Quel dommage !
Yanis


| Plan du site | Connexion | Espace privé | Aide | Contacts et mentions légales | &
704 articles | 2 108 065 visites depuis le début | popularité 1676