Le Cheylas - Ecole élémentaire Chartreuse

Le tronc mémoire de l’arbre

vendredi 25 novembre 2011

JPEG - 1015.7 ko
robinier faux acacia
JPEG - 924.8 ko
frêne
JPEG - 932.6 ko
épicéa malade
JPEG - 950.4 ko
chêne
JPEG - 983.4 ko
robinier faux acacia
JPEG - 947.6 ko
merisier
JPEG - 950.4 ko
chêne

Nous avons observé des "tranches" issues du tronc de différents arbres.
Elles sont différentes :
- par leur couleur : le robinier faux-acacia est très jaune alors que le merisier est plutôt rose. La couleur du bois dépend de l’essence d’arbre.
- par leur odeur : les résineux sentent la résine.
- l’écorce est également différente. La couleur de l’écorce varie tout comme son aspect ( lisse, rugueux, craqué plus ou moins profondément)


En observant une tranche issue du tronc d’un arbre, on peut voir des cernes. Chaque double cercle (un clair et un foncé) correspond à un an de la vie de l’arbre.

On peut également connaître quelle a été la vie de l’arbre :
- Des anneaux minces sont le signe d’une croissance ralentie : manque de soleil, sécheresse, feu de forêt, insectes ravageurs...
- Au contraire, des anneaux très larges montrent que l’arbre était dans les conditions idéales pour se développer ( lumière, humidité, nutriments dans le sol, place..)
- Tous les arbres n’ont pas tous le coeur au centre ! Si l’arbre est gêné par un autre d’un côté, ou alors trop exposé au vent, il poussera moins vie d’un côté que de l’autre.)

JPEG - 1015.7 ko
robinier faux acacia

On distingue également plusieurs parties en partant du centre :
- La moëlle est le point central.
- Le coeur est constitué des vieilles cellules. C’est le bois inactif qui joue un rôle de support. Si de l’air se rendait jusqu’à ses cellules, le
coeur pourrirait rapidement. C’est la partie morte de l’arbre.
- L’aubier : c’est le bois actif de l’arbre par lequel monte la sève brute, des racines jusqu’aux feuilles.
- Le cambium est une mince couche de cellules qui ont la tâche de produire le phloème d’un côté et l’aubier de l’autre.
- Le phloème (ou liber) est aussi nommé écorce interne. C’est par là que descend la sève nutritive, élaborée dans les feuilles, jusqu’aux différentes parties de l’arbre.
- L’écorce extérieure sert surtout de protection à l’arbre. C’est un peu comme notre peau. L’écorce protège l’arbre des maladies, des insectes, du feu, de la sécheresse, des blessures et des animaux.

Si des insectes comme le bostryche typographe creusent des galeries dans l’écorce interne ( le liber), la sève nutrutive ne peut plus circuler et l’arbre meurt.

JPEG - 1003.9 ko
galeries creusées par le bostryche
JPEG - 1006.5 ko
larves de bostryche
JPEG - 1 Mo
galeries creusées
JPEG - 969.9 ko
bostryche adulte

Sur une "tranche" de tronc d’arbre, on peut voir les branches qui partent du tronc.

JPEG - 999.5 ko
départ de branches
JPEG - 992.9 ko
zoom sur le début d’une branche
JPEG - 994.5 ko
zoom sur le début d’une branche

Portfolio

épicéa malade galeries creusées par le bostryche et larves

| Plan du site | Connexion | Espace privé | Contacts et mentions légales | &
649 articles | 629532 visites depuis le début | popularité 3254