Crêts En Belledonne - École élémentaire

ENS de la Rolande

mardi 12 avril 2011

Le 07 avril, nous sommes allés visiter ce site.

VISITE DU MATIN : FLORE ET FAUNE DU SITE
La maîtresse nous a expliqué que ce site permettait de protéger des animaux comme une grenouille : la rainette verte, un petit héron : le blongios nain, le castor et un papillon : l’Azuré du serpolet mais aussi les plantes comme la petite massette.

Des espaces ont été aménagés pour qu’ils vivent tranquillement, il faut donc éviter de courir, parler fort et il faut regarder où on marche pour ne rien écraser.

Elle nous a montré aussi les photos d’autres animaux qui viennent sur le site et dont on pourrait voir les traces.

Elle nous a montré aussi les photos d’autres animaux qui viennent sur le site et dont on pourrait voir les traces.
Nous avons vu beaucoup de grenouilles qui sautent à l’eau dès qu’on s’approche et qui chantent dès qu’on s’éloigne, leurs œufs et leurs têtards, des vers rouges dans l’eau, de chironomes plumeux, et des petits insectes autour de la mare comme des criquets, un papillon le Cuivré des marais et des grillons champêtres. Nous avons aussi trouvé des grenouilles au à l’ombre dans des coins humides. Dans la forêt, nous avons aussi trouvé une fourmi Campotonus toute noire, qui se nourrit dans le bois et un nid d’insecte, le cercope, fait d’urine soufflée (aspect de bave moussante) autour d’une branche. Nous avons observé aussi beaucoup d’araignées terrestres.

Nous avons surtout vu beaucoup de traces de passages d’animaux :
-  Des empreintes d’oiseaux dans la vase au bord de l’eau : des grandes d’héron cendré et des plus petites et des empreintes d’un petit animal à quatre pattes dont on a fait un moulage en plâtre pour demander plus tard à qui elles appartiennent : verdict d’Annayk, un ragondin.
-  Le chant des oiseaux que David l’après midi nous a aidé à identifier : le pouillot et la fauvette à tête noire.
-  Des crottes de lapins, leurs terriers et des grattis qui leur permettent de marquer leur territoire.
-  Des traces sur les arbres laissées par des chevreuils.
-  Des trous dans les arbres morts laissés pour les plus grands par les piverts, pour les plus petits par des pics épeiches. Les trous plus profonds leur permettaient de nicher.

-  Des régurgitations de poils laissées par un petit carnivore (l’après-midi)

VISITE DE L’ APRÈS-MIDI : LES INSECTES DU SITE

L’après midi, David, une personne de l’ONF, nous a aidé à étudier les insectes. D’abord, nous sommes allés pêcher dans la mare avec une épuisette et nous avons pu observer des demoiselles volant au-dessus de l’eau, insectes du même groupe que les libellules et qui n’étaient pas visible le matin. L’un était posé sur une herbe et s’envolait pour chasser toute autre demoiselle avant de revenir sur cette même herbe. David pense que c’est un mâle qui défend son territoire.
Dans notre aquarium d’insectes pêchés, nous avions :
-  Des punaises aquatiques : les Ranatres, impressionnantes avec leur tête en bas et leur long siphon pour respirer à l’arrière et les toutes petites Notonectes qui nagent à l’envers et ont deux pattes comme des rames.
-  Des coléoptères de toutes tailles : les dytiques.

Ensuite, nous sommes allés en lisière de forêt nous avons observé les insectes volants et terrestres. Nous avons utilisé des boites loupes et des aspirateurs à insectes pour ne pas les blesser.
Nous avons pu voir :
-  des papillons
-  des fourmis rouges et noires dont une fourmi ailée de Camponotus.
-  beaucoup de blattes
-  des charançons
-  des larves non identifiées
-  des coléoptères adultes comme les carabes
-  leurs larves, une de lucane cerf volant dans du bois mort et une autre de cétoine.

Nous avons dessiné et noté les caractéristiques d’un insecte dans chaque milieu. Nous les avons ensuite libéré.


| Plan du site | Connexion | Espace privé | Aide | Contacts et mentions légales | &
468 articles | 114 865 visites depuis le début | popularité 1368