Le Cheylas - Ecole élémentaire Chartreuse

Qu’est-ce que l’apartheid ?

mardi 25 janvier 2011

L’APARTHEID

L’Apartheid a été mis en place en Afrique du Sud en 1948, bien que la ségrégation raciale existait depuis près de 3 siècles. L’Apartheid signifie en français, séparation et mise à part. La population était répartie en 4 groupes raciaux distincts :
Les blancs : ce sont principalement des descendants d’immigrants européens, et ils représentent 21% de la population
Les indiens : ils ont été recrutés dans les plantations de canne à sucre et représente 3% de la population
Les métis ou coloured qui représentaient 9% de la population
Les noirs ou bantous qui sont la plus grande majorité de la population (67%)

L’apartheid se distinguait en 2 catégories
Le petit Apartheid qui protégeait l’intimité des blancs en limitant leurs rapports avec les non blancs
Le grand Apartheid qui imposait des zones de résidence géographiquement séparées et racialement déterminées.

La politique raciale est de catégoriser les individus sur la base de leur appartenance à un groupe racial ou ethnique. Le mariage est réglementé et interdit entre blancs et noirs.

Principales lois d’Apartheid :
1949 : loi sur l’interdiction des mariages
1950 : loi d’immoralité interdisant les relations sexuelles entre noirs et blancs
Loi de classification de la population
Loi de suppression du communisme
Loi d’habitation séparée
1952 : loi sur les laissez-passer
1953 : loi sur les commodités publiques distinctes
Loi d’éducation bantoue concernant le programme scolaire des noirs
Retrait du droit de grève aux travailleurs noirs
1954 : loi de relocalisation des indigènes
1956 : loi sur le travail et les mines formalisant la discrimination raciale dans le monde du travail
1974 : décret obligeant toutes les écoles à donner les cours en afrikaans (langue du gouvernement)
1976 : loi sur l’interdiction aux noirs à l’accès à la formation professionnelle.

Sous la pression occidentale, et suite à violentes émeutes le gouvernement de Botha assouplit l’Apartheid. Entre 1979 et 1987 de nombreuses lois sont abrogées (annulées)

Petit à petit les partis politiques sont légalisés et la majeure partie des lois d’Apartheid sont abolies entre 1989 et 1991

Après 4 années de négociations constitutionnelles, les 1eres élections multiraciales ont lieu en avril 1994 débouchant sur l’élection de Nelson MANDELA premier président noir de la République d’Afrique du Sud.
Axel


| Plan du site | Connexion | Espace privé | Aide | Contacts et mentions légales | &
704 articles | 2 136 905 visites depuis le début | popularité 898