Mens - Ecole maternelle et Ecole élémentaire
Mens - Ecole maternelle et Ecole élémentaire > CE2/CM1 > 0 réunion classe compte rendu

0 réunion classe compte rendu

dimanche 16 septembre 2018

Compte-rendu réunion CM1 Mr Remillat Emmanuel du 11 septembre 2018

Quelques règles importantes sont évoquées :

Penser à regarder tous les jours et à signer les mots dans le cahier de liaison rouge. (Il n’y aura rien pendant 8 jours, puis 3 mots urgents)

- Toujours envoyer un mél /téléphoner la veille ou le jour même d’une absence avant 8h30 et remplir un coupon d’absence au retour de l’enfant.
Il ne faut pas un certificat médical, vous avez le droit en tant que parent de justifier l’absence de votre enfant pour une raison familiale ou médicale, mais il faut impérativement le faire car les enseignants doivent signaler à l’inspecteur toutes les demi-journées d’absence non excusées. Cela nous place dans une situation de comptable ou de policier très désagréable, ayez donc la gentillesse de le faire automatiquement. Dans le même ordre d’idée, si vous pouvez récupérer le travail et les devoirs par un autre enfant ou que vous souhaitez passer prendre les documents surtout pour de longues absences ce n’est que mieux. Merci de n’utiliser mon téléphone que pour les urgences extrêmes, et de signaler les absences sur celui de l’école qui a un répondeur ou par mél. (0476346086)
En cas d’urgence uniquement et à utiliser avec parcimonie et sms merci : Mr Remillat 06 22596512.
- Le principe de précaution doit s’appliquer que ce soit pour la grippe ou toute autre maladie : Ne pas laisser venir un élève à l’école alors qu’il a de la fièvre ou qu’il a vomit toute la nuit. D’une part il va contaminer les autres enfants, d’autre part il sera mal en classe et peu en mesure d’apprendre !

Lunettes en classe : Je suis surpris par le nombre d’élèves qui doivent porter des lunettes mais qui ne le font pas. Ils oublient souvent la paire à la maison, mais passent la journée à forcer pour lire et écrire.

- Les chaussons de gym et un short ou survêtement doivent rester suspendus dans le couloir. Si un enfant ramène chez lui ce sac, il doit le jour de la gym avoir toutes ses affaires sinon il ne pourra pas faire sport !
S’il pleut, il mettra aussi ces chaussons ou chaussures propres pour la classe.

- Les cahiers et classeurs restent en classe autant que possible (le dos des enfants est fragile, les cahiers aussi) Ils prennent chaque soir le ou les cahiers/ classeurs dont ils ont besoin pour faire leur travail et seul le cahier de liaison rouge et le classeur de leçons restent en permanence dans le cartable.
- la question des devoirs est abordée : Être parent et être enseignant sont deux métiers difficiles. Il est impossible de faire l’unanimité. Dans 2 ans au collège il y en aura bien plus, il est utile de s’y préparer petit à petit. Nous marquons le vendredi les devoirs de la semaine suivante et vous trouvez sur webécole mens pour les malades une photo du tableau avec les devoirs et ressources utiles.
Je donne ce que je pense nécessaire, et les enfants doivent travailler autant que faire se peut (pas plus de 30 minutes !) J’explique la méthode pour apprendre les dictées, poésies, leçons…Lire ne suffit pas, il faut écrire les mots à apprendre, puis faire à la maison sous la dictée d’un parent, d’un frère ou d’une sœur…S’il y a 8 erreurs à la maison, il y en aura 8 en classe, donc il faut écrire de nouveau les mots. Il est bon le soir au coucher de relire la leçon, poésie ou dictée car durant la nuit le cerveau « travaille » et cela facilite la mémorisation. Il faut, surtout lors des vacances étaler les devoirs, et ne pas tout faire le dimanche soir de 20h à 23h, ça ne sert à rien !
Je donne souvent comme au collège les devoirs pour une semaine, il faut s’avancer le week-end par exemple pour ne pas se retrouver coincé un soir de semaine ainsi le lundi et jeudi soir vous n’avez rien !

- La notation est présentée : 1 veut dire très bien, compétence acquise, 10/10. 2 équivaut à bien, compétence presque acquise, c’est une note autour de 8/10. 3 indique que la compétence travaillée est en cours d’acquisition, c’est un 5/10, et enfin 4 montre que l’élève ne maîtrise pas cette compétence. Par contre il y a aussi des scores. Par exemple un élève sur une dictée aura 26 mots justes sur 28.

Une règle fondamentale : étiqueter ! Les colles, stylos, vestes, chaussons, trousses... une étiquette ou des initiales au marqueur indélébile car c’est sinon ingérable et on perd un temps fou !!!

Dans le même ordre d’idée, il est important une fois par semaine de vérifier avec l’enfant que la trousse est complète (colle, bleu, vert, crayon à papier, règle, taille-crayon…) Il existe une table de prêt en classe lorsqu’un enfant a oublié sa trousse ou qu’il vient de finir sa colle, mais certains élèves ne renouvellent pas leur matériel et se servent systématiquement à la table de prêt. Je remets volontiers une ou deux colles par semaine, mais pas 10.

Les différents outils, cahiers et livres sont présentés (cahier de doléances, les responsables, le tour de classe, l’informatique, l’accueil du matin, le règlement de la classe…)
Dans un souci d’équité, j’explique que chaque semaine tous les enfants reculent d’un rang, et les derniers passent devant. Dans l’année, votre enfant sera 10 fois devant, 10 fois au milieu et 10 fois derrière.

J’utilise énormément le vidéo projecteur. Au début les enfants attendent le pop-corn et les boissons
fraîches. Ils associent image avec loisirs. Or l’éducation à l’image, fixe ou animée, est une priorité et
doit être travaillée dès la maternelle. Rapidement, ils comprennent que travailler c’est écrire, mais pas
seulement. C’est aussi parler, chanter, dessiner, regarder, bouger…Voici un extrait de bulletin officiel :
« La première pratique culturelle des jeunes est celle de l’image : 3H48mn en moyenne d’écrans. (Cinéma, photo, télévision, jeux vidéo, Internet...) Depuis plus de 20 ans, l’École a mis en place une éducation théorique et pratique à ce langage complexe dont les codes et les techniques évoluent sans cesse. Dès l’école primaire, l’éducation à l’image, au cinéma et à l’audiovisuel permet aux élèves d’acquérir une culture, d’avoir une pratique artistique et de découvrir de nouveaux métiers… »
Nous verrons donc de nombreux films, documentaires, tableaux, sculptures…pour étayer, illustrer et
enrichir les apprentissages. Nous ferons des résumés pour en garder un souvenir précis. Avoir un regard critique, ne pas mettre un spot publicitaire, une fiction et un documentaire au même plan, ne pas penser que c’est toujours vrai parce qu’on l’a vu sur internet ou à la télé, c’est aussi ça l’école.

Après des évaluations de départ en mathématiques et français passées par tous les élèves jusqu’à mi-septembre, le maitre recevra chaque famille pour présenter le bilan et déterminer s’il est utile d’engager des aides particulières. (Accompagnement éducatif, aide personnalisée, intervention des membres du réseau d’aide…) Parfois les parents sont surpris de la démarche car ils associent rencontre avec l’enseignant avec bêtise de l’enfant ou mauvais résultats. Il est pourtant fondamental de dire ce qui ne va pas mais aussi ce qui est bien et de prendre 20 minutes pour échanger autour de l’élève qui est aussi un enfant.

Quelques mots sur la réforme des programmes, le LSUN et la modification du cycle 3.
Désormais, le cycle 2 couvre les CP, CE1 et CE2, et le cycle 3 concerne le cm1, le cm2 et la sixième. De nouveaux programmes voient le jour et j’explique les principales modifications aux parents présents. Enfin, comme pronote au collège un livret scolaire unique et numérique est en place. Il sera consultable en ligne par chaque famille avec un mot de passe, et imprimé dans le livret si la consultation n’est pas encore active en début d’année ce qui semble être le cas, on ne nous donne pas de date précise de mise en ligne.

- 3 films seront vus au cinéma dans le cadre d’école et cinéma…

- LES PROJETS : Nous irons au ski, les divers projets sont évoqués (EXPIRE, codage informatique, élevages, musée, percussions corporelles et musique du monde, anglais et travail sur L’Australie…)

-  Les exposés : chaque élève fera durant l’année au moins deux exposés, un individuel et l’autre collectif.
Il y aura des détails et explications dans le classeur au fil du temps. Nous commencerons après les vacances de Toussaint. Je sais que c’est un lourd travail, mais j’aide en classe, les parents ont le droit d’aider et ce qui compte c’est que l’élève au tableau soit progressivement plus à l’aise face au groupe classe. Ce n’est pas uniquement l’exposé qui est évalué mais surtout la présentation.

-  Nous irons toute l’année au collège + ou - 2 heures par semaine en salle informatique faire des mathématiques, du français, de la géographie…

-  Anniversaires. Le dernier vendredi du mois nous fêtons pour ceux qui le souhaitent l’anniversaire. S’il n’y a qu’un enfant il apporte un gâteau, s’ils sont plusieurs ils peuvent faire l’un boissons, l’autre bonbons, le dernier gâteau. Il n’y a pas d’obligation mais possibilité de fêter son anniversaire.

N’hésitez pas à solliciter un rendez-vous par l’intermédiaire de ce cahier en cas de problème.
Merci de votre lecture et de votre présence,
Emmanuel Remillat.


| Plan du site | Connexion | Espace privé | Aide | Contacts et mentions légales | &
526 articles | 24 408 visites depuis le début | popularité 8133