Claix - PONT ROUGE école primaire

Le bois de la Bâtie en hiver

mardi 18 mars 2014

Sortie hivernale au bois de la Bâtie

Un Espace Naturel Sensible est un endroit où l’homme n’intervient pas et qui doit être protégé. La petite fleur est le logo des ENS.
Il y a des règles à respecter sur ces sites : on peut emmener un chien mais tenu en laisse, il ne faut ni jeter des déchets dans la nature, ni nager dans l’étang, ni faire du feu et ni faire du bateau.

Adèle, Noa M., Océane

Depuis la digue qui borde la rivière Isère, les enfants écoutent les explications du guide. La digue permet d’arrêter l’eau pour empêcher les inondations. Elles protègent les champs et les villages des crues. Ces digues ont été construites lors des Jeux Olympiques d’hiver à Grenoble.
Logan, Mathis

En observant la mare pédagogique du bois de la Bâtie, nous n’avons pas vu beaucoup de choses, car c’est l’hiver. Le guide nous a dit que la plupart des animaux étaient sous forme de larves ou d’œufs.
Nous avons vu plusieurs boules d’œufs de grenouilles. On les différencie avec les œufs de crapauds qui forment eux, un collier.
Johan, Noah

Grâce à une épuisette, notre guide a capturé quelques bêtes (phryganes, ver de terre et dytique) dans la mare et les a glissées dans un aquarium très étroit, pour que nous puissions les observer.
Ainsi, il nous a parlé des phryganes ; des larves qui se camouflent avec des petits morceaux de bois ou de mousse qui se collent sur sa peau grâce à la colle qui recouvre son corps.
Saphir, Sonny

Dans ce champ, on voit qu’il y a des taupes car on remarque de nombreux monticules de terre.
Les taupes ont la vue basse mais l’odorat et l’ouïe très développés. Denis nous a expliqué que durant la belle saison, elles se font un garde manger de vers de terre. En effet, elles leur coupent la tête pour ne pas qu’ils s’enfuient et les stockent dans un trou afin d’avoir à manger pour l’hiver.
Chahde, Marine, Yolène

Sur l’ENS de la bâtie, il y a un verger conservatoire qui regroupe des espèces rares de pommiers, cerisiers, pruniers...
Notre guide nous a demandé d’identifier un cerisier et un pommier. Comment les reconnaître sans fruit ? Grâce à des fruits pourris au sol et à des noyaux de cerises, nous avons retrouvé un pommier et un cerisier. Sur l’écorce "lisse" du cerisier on peut voir comme des "colliers".
Certains arbres avaient leur tronc entouré de grillage. C’est pour que les animaux ne montent pas dessus, manger les fruits.
Anthony, Julia, Loreen


Lors de cette sortie, grâce à la longue vue de Denis, nous avons pu admirer de près, des foulques macroules et un couple de canards col-vert. Ils trouvent leur nourriture dans l’étang.
Avec nos jumelles, perchés au sommet d’une branche, on a vu des pigeons.
Lucile, Safiya

Chez les oiseaux, les mâles ont de plumes plus colorées que les femelles pour pouvoir les attirer, leur plaire.
Les femelles ont des couleurs ternes qui leur permettent de se camoufler afin de couver tranquillement et sans danger leurs petits.
Léo, Noa F.

En hiver et en automne, les fruits des arbres et des arbustes sont souvent noirs car les feuilles ne les cachent plus aux animaux.
Nous avons vu des fruits rouges sur des branches couvertes d’épines. Celles-ci empêchent les rongeurs de venir les manger. Si bien, que seuls les oiseaux peuvent les manger et ainsi, grâce à leurs excréments, les disséminer plus loin pour qu’un nouvel arbre pousse.
Lisa, Yanis

Documents joints


| Plan du site | Connexion | Espace privé | Aide | Contacts et mentions légales | &
404 articles | 119 374 visites depuis le début | popularité 1753