Claix - PONT ROUGE école primaire

Nos textes et nos photos

dimanche 29 mars 2009

Météo

Grenoble : le 26 mars, la soirée sera couverte et il fera 8°C. Il n’y aura pas de vent.
Le 27 mars, il fera 13°C avec des éclaircies et le vent soufflera à 10km/h vers l’Est.

Conseil du jour : Mettez vos casquettes, vous risquez de prendre un coup de soleil !

Saint Jean de Luz : 26 mars, pendant la soirée il fera 9°C avec une belle nuit claire, et le vent soufflera vers l’Est.
Le 27 mars il fera 9°C, le ciel sera couvert e le vent soufflera vers le Nord-Est à 20km/h le matin. L’après-midi il fera 13°C avec de belles éclaircies, le vent soufflera vers l’Est à 10km/h.

Conseil du jour : Prenez vos parapluies, vous pourriez faire comme Mary Poppins

Bastia : Le 26 mars, en soirée, le ciel sera voilé avec 9°C, mais il n’y aura pas de vent.
Le 27 mars, le matin, le ciel sera voilé, il fera 9°C avec un vent à 20km/h vers le Nord-Est, et il y aura des rafales à 55km/h.

Conseil du jour : N’utilisez pas les voiliers, vous risquez de voler.

Andy et Enzo


Vie quotidienne

Ce matin nous avons travaillé avec Steve. Nous avons parlé de la marée haute et de la marée basse. Nous avons appris que quand la lune était placée d’une façon différente, il se passait la marée haute ou basse, c’est l’effet lunaire. A midi, nous avons mangé des pâtes avec de la viande. Ensuite, à 14h, nous sommes partis à la voile. Certains ont failli tombé. D’autres se sont pris des vagues parce que Brice, le moniteur de voile, nous a dit que si nous étions sages, alors nous aurions une balade en bateau. C’est le premier groupe

JPEG - 42.1 ko

qui a commencé à faire de la voile pendant que le deuxième groupe a visité Socoa, le chemin des blocs. Les blocs pèsent 50 tonnes

JPEG - 35.9 ko

 ; on les déplace grâce à un petit train qui les mènent jusqu’à l’océan pour renforcer la digue. Ils sont posés sur des barges (bateau tout plat) qui sont tirées par un petit bateau, qui s’appelle la Rhune. Et après nous avons échangé. Nous avons goûté des cookies. Pour en avoir il fallait répondre aux questions que Steve posaient.

JPEG - 34.3 ko

Ensuite le chauffeur nous a ramené au centre Camieta.

Priscillia et Lucas


L’optimiste

Inventé en 1948 par Clark Mills, c’ets le plus célèbre des dériveurs. Formidable voilier école sur lequel tu peux apprendre à naviguer, c’est aussi un redoutable engin de compétition. Il possède un gréement à livarde. Clark Mills l’a fabriqué spécialement pour son fils qui était handicapé, afin qu’il puisse faire de la voile.
L’optimiste est la baeau le mieux adapté pour les premières expériences des enfants. Il mesure 4,23m de long et son poids est de 57kg. Si on veut aller plus vite, on enlève la dérive. Le gouvernail sert à naviguer. Si on veut que le bateau ne dérive pas, on met…le dérive.

Lylia et Emma


JPEG - 178.3 ko

Le sport au pays basque

Au pays basque on peut pratiquer comme sport : la voile, la cesta punta, le surf, du vtt, l’escalade, la randonné.

Jouets en basque

Un cheval à roulettes : gurpildun zaldia ;
Un tricycle : trizikloa ;
Une trotinette : abiagailua ;
Des marionettes : txontxongiloak ;
La poupée : panpina ;
Des cubes : kuboak ;
Un ballon : baloia ;
Des billes : puxtarriak.

Robin et William


Devinette

Mon premier ressemble à un cheval mais il est gris.
Mon second est un prénom qui commence par « i » et se finit par « e ».
Mon troisième est quelque chose qui se casse.
Mon quatrième habite dans les bois et a des bois.
Mon tout est le jour où l’on souffle ses bougies !

Charade

Mon premier est un animal qui a des bois.
Mon deuxième est le bruit d’un revolver
Mon tout est venimeux et tout le monde en a peur.

Vanessa et Boualem


Le cachalot

Comme il est beau

Attention si vous l’approchez, il partira au fond de l’eau .

Comme il respire, il aime remonter à la surface de l’eau .

Heureux comme lui, nous ne connaissons pas !!!!!

Attention, il a des dents, mais on dirait des algues.

Les cachalots mangent des maquereaux.

Oh ! qu ’il est beau quand il nage dans l’eau.

Tellement beau que madame Cachalot l’adore.

Guillaume et Florian


Le rappeur de la mer

Il était une fois, un rappeur marseillais qui adorait la mer. Il faisait des chansons sur les poissons, les pieuvres, etc. Alors il partit pour Saint Jean de Luz admirer la mer. Dans le train il signa plein d’autographes. Soudain, le train explosa à cause d’un cigare jeté dans la locomotive !!! Le rappeur était heureusement encore en vie, mais il était blessé. On l’amena à l’hôpital pour se faire soigner. Ce fut une infirmière qui s’occupa de lui. Il tombèrent amoureux et eurent beaucoup d’enfants (et d’argent grâce aux tournées du rappeur).
Mais un jour, dans la ville de Saint Jean de Luz, il y eut une inondation ! Comme un des enfants était fort en surf, il partit surfer. Il tenta une « super figure » et se cassa la jambe. Dans les vagues, les infirmiers qui l’avaient vu se faire mal aperçurent un coffre enfouit dans le sable, se demandèrent ce que c’était…mais ils n’arrivaient pas à l’attraper. Toute la ville partit vers cet endroit avec des pelles, des cordes…La recherche dura des mois jusqu’à ce que le rappeur l’attrape. Il était enfoncé sous la digue de Socoa. Il y avait des bijoux, des pièces d’or, etc. La famille fut alors très heureuse.

Fin !

Thomas et Thibault

Portfolio


| Plan du site | Connexion | Espace privé | Aide | Contacts et mentions légales | &
404 articles | 119 440 visites depuis le début | popularité 2358