Claix - PONT ROUGE école primaire

nos textes et photos

mardi 24 mars 2009

La météo
Lundi 23 mars

Saint Jean de Luz
Il y avait du soleil et des nuages. Mais pas de vent. Et la température était bonne, mais en fin d’après-midi, il y avait un petit vent froid.
Aujourd’hui à Saint Jean de Luz à 17h 00, il fait : minimales : 4°C / maximales : 14°C

Grenoble
A 17h. La nuit il fera 6°C

Biarritz
24 mars. Matin : 6°C ;
Après-midi : 12°C ;
Pluies éparses

En Corse
Le matin : 7°C ;
Après-midi : 17°C ;
Soir averses orageuses ;

Conseil du jour :
Ranger vos chaussures si vous voulez pas qu’elles passent par la fenêtre

Kim et Ambre

Bonjour
Aujourd’hui, le 23 mars, nous sommes allés à St-Jean- de -Luz .Le beau temps nous a accompagné durant toute cette visite. Steve notre animateur nous a accompagné tout au long
du parcours . C’était une course d’orientation.

JPEG - 41.1 ko

Nous avons vu des maison plus au moins vieilles , le château de Louis XIV , là où il habitait la veille de son mariage, l’église où il s’est marié avec Marie Thérèse d’Autriche.

JPEG - 33.3 ko

Nous avons regardé la plage et le port.
L’après midi, nous avons travaillé dans une sorte de classe où Steve nous a appris quelque mots basques, nous trouvons qu’ils sont difficiles . Il nous a appris la pelote basque mais nous n’avons pas encore joué.

JPEG - 29.1 ko

Agur(au revoir, en basque)

Guillaume et Florian

La pelote basque de Enzo et Andy

La pelote basque a été créée dans une des provinces de France. La pelote basque est un des anciens jeux de paume médiéval .Les basques l’ont transformé en un sport moderne grâce à des adaptations de caoutchouc pour la confection des pelotes, l’invention du gant d’osier (le chistera ,ou xistera) et la construction d’un mur de frappe (le fronton, ou le frontis) .
Sport associant force et dextérité ,la pelote occupe une place de choix dans la vie des Basques , comme en témoigne le fronton qui s’élève dans chaque village.

La tenue de rigueur :
Le blanc est de rigueur, le pantalon et la chemisette ; et la ceinture rouge est enroulée à la taille .

Jeu direct et indirect :
Jeu direct où les équipes se renvoient la balle d’un camp à l’autre , et les jeux modernes indirects où les équipes , face au fronton , lancent la pelote contre le mur et la reprennent du premier bond ou à la volée , à l’intérieur d’un terrain aux limites bien définies.

Les instruments de jeux :
En dehors du jeu à main nue, jeu noble et ancestral très aimée des Basques, les joueurs utilisent en fonction des spécialités, des gants de cuir(esku larru) ou d’osier(chistera) , des raquettes en bois plein de divers calibres(pala), des raquettes à cordes souples(xare) ou rigides(frontennis) .

La langue basque : les jours ( Egunak ) et les mois ( Hilabeteak ) de Lucas et Priscillia

Lundi : Astelehema ;
Mardi : Asteartea ;
Mercredi : Astezkoma
Jeudi : Osteguna ;
Vendredi : Ortzirale ;
Samedi : Larunbata ;
Dimanche : Igandea ;

janvier : Urtarrila ;
février : Otsaila ;
mars : martxoa ;
avril : apirila ;
mai : maiatza ;
juin : ekaina ;
Juillet : uztaila ;
Août : abuztua , agorrila ;
Septembre : iraila ;
Octobre : urria ;
Novembre : hazaroa ;
Décembre : abendua ;

Lucas et Priscillia

Louis XIV

JPEG - 35.9 ko

Louis XIV a été roi de France de 1643 à 1715.
Son père est Louis XIII et sa mère Anne d’Autriche. A la mort de son père, Louis XIV n’a que 5 ans. Le conseil de régence organisé par Louis XIII comprend Anne d’Autriche et Mazarin.
Majeur en 1615, Louis XIV reste sous l’influence de Mazarin, qui en 1660, lui fait épouser Marie-Thérèse d’Autriche, à Saint Jean de Luz. Elle lui donne l’année suivante un fils, le Grand Dauphin.
Mazarin mort, le jeune souverain devient monarque absolu. Il se donne passionnément à son métier et se montre soucieux de la gloire et de l’étiquette, dont Versailles reste le témoin prestigieux.
Marie-Thérèse meut en 1683. Louis XIV qui de ses différentes maîtresses a eu plusieurs enfants bâtards, épouse secrètement Mme de Maintenon.
Louis XIV est mort en 1715, pour cause de maladie.

Emie et Mathilde

Les bateaux
Les bateaux voguent sur l’eau

Ils sont tous là dans le port

Aucun d’eux n’est hors du port

Il se concentrent

En lançant leur ancre

Ils partent en mer

Et vont faire de la pêche pour capturer les poissons marins

Mais pas les dauphins.

Brandon et Thibault

Amies quand même
C’est l’histoire d’une princesse nommée Maria qui régnait sur l’Espagne. Malheureusement elle détestait cette vie de princesse. A la frontière de cet immense royaume , il y avait pauvre. Tout le monde ignorait son existence sauf Maria. Elle y allait de temps en temps en cachette pour se changer les idées. Cet après-midi là, un beau mardi d’été, le princesse se rendit au village et rencontra une jeune fille sans le sou. Elle avait son âge. Elles se croisèrent plusieurs fois. Au bout de la troisième elles s’arrêtèrent, se retournèrent en même temps et trouvèrent qu’elles se ressemblaient comme deux gouttes d’eau. La même idée leur passa par la tête. Seraient-elles jumelles ? La princesse rentra chez elle en courant, mais en ouvrant la porte, elle trouva son père en colère et sa mère en train de pleurer. Ils l’attendaient.
Son père lui dit d’un air sévère :
-  "Où étiez-vous ?"
-  "… Père … hmmm…Je suis allée rendre visite à la duchesse Anna !"
Son père, méfiant , lui répondit d’un ton sec :
-  "Très bien."
Sa mère ajouta :
-  "Venez manger Maria."
Maria répondit :
-  "Mère, je n’ai pas faim, merci."
De son coté, le roi mena son enquête. Mais le roi trouva cela bizarre parce que Maria n’aimait pas sa tante Anna. Donc il voulait savoir la vérité et pour cela, il monta dans la chambre de la princesse Maria et la coinça dans sa chambre. Il lui posa un tas de questions et Maria finit par avouer qu’elle était allée au village et qu’elle avait vu une fille sans argent. Alors il l’a punie. Elle devait être enfermée dans une tour pendant deux semaines. Mais elle réussit à s’échapper en deux minutes. Elle courut au village, explora toutes les rues et finit par trouver la jeune fille. La princesse lui expliqua tout et elles décidèrent de partir en Amérique. Alors elles s’en allèrent et vécurent ensemble.

Fin

Romane et Inès

Portfolio


| Plan du site | Connexion | Espace privé | Aide | Contacts et mentions légales | &
404 articles | 120 972 visites depuis le début | popularité 8744