Grenoble - Ecole PAUL BERT primaire

Chouette, des hiboux !

lundi 10 février 2020

Sur des photographies de Yves Adams, voici les textes des élèves rédigés avec le jeu de cartes "Les mots du clic". Vous retrouverez 6 mots liés à la caractéristique de l’image, son apparence, le temps, l’espace, la volonté du photographe et pour finir à quoi fait référence l’image. Les élèves doivent utiliser chaque mot, choisi en groupe, dans l’ordre. Lecture !

Cette photo a beaucoup de détails : le plumage, la couleur, les yeux, le bec… On voit un bébé hibou très bien cadré. Soudainement on voit le bébé hibou près de nous (bien sûr en photo). On s’est interrogé pour savoir : si c’est un bébé, s’il est loin ou devant… On a vu la nature derrière lui un peu floutée.
Arno

Sur cette photo je vois un fond, un muret et une chouette qui baille. L’action est le bâillement. La chouette est déformée, elle ouvre grand le bec. Elle a de grandes serres. Son plumage est marron et blanc,elle est calme est soudainement elle baille. Le photographe s’est placé devant elle pour la photographier. Il a voulu magnifier la chevêche avec le bâillement. La photo a été prise en pleine nature.
Bartholomé

On voit le bébé hibou en détail : plumes ,bec... Cette photographie est bien cadrée. Nous sommes soudainement impressionnés par cette image. On le voit de près. On s’interroge sur lui. Il est dans la nature.
Gaspard

Sur photo je vois une chouette qui fait l’action de bailler. Le visage de cet animal est déformé par son bâillement. Le photographe a dû prendre cette photo soudainement pour qu’on voie qu’elle baille vraiment devant l’objectif. Ce qui rend le rapace magnifié c’est surtout son bec qui s’ouvre .Nous voyons aussi que la nature s’y trouve juste derrière.
Goundoba

Sur cette photo on voit une chouette qui baille en action. Sa tête est déformée, ça se passe soudainement, la photo a été prise de près. Le photographe a voulu nous surprendre en prenant cette photo, dans la nature en nous montrant cette chouette chevêche.
Jennifer

Je vois une chouette qui fait une action : elle baille. Son visage est un peu déformé. Le photographe l’a photographiée soudainement. Il l’a prise de devant. Je trouve que la chevêche est magnifiée. C’est une photo prise dans la nature. Elle est posée sur un muret derrière elle on voit un fond marron-gris.
Lucile

Sur cette photo on voit beaucoup de détails du bébé hibou : on voit bien ses plumes, on voit son bec pointu, ses yeux ronds et oranges… Cette image est bien cadrée : le bébé hibou est bien au centre. Soudainement, le bébé hibou est très près de nous. On s’interroge beaucoup sur ce bébé hibou. On voit un peu la nature derrière lui.
Marwan

Dans cette image l’action est le bâillement d’une chouette. Le visage de la chevêche est déformé. Le photographe a pris la photo soudainement. L’animal est mis au-devant de la photo. Le rapace qui baille rend la photo plus belle, le photographe l’a magnifié. Nous voyons que la nature est présente sur la photo.
Romain Blervaque

Je vois une photo avec une chouette où l’action est le bâillement. Le bâillement a complètement déformé son visage. L’action se fait soudainement. Le photographe était devant la chevêche et on pense qu’il a zoomé pour prendre la photo pour la magnifier. Cette image a été prise dans la nature ce qui rend ce cliché plus intéressant.
Salomé

Je vois une photo qui présente une action : un bâillement de chouette dans la nature. La chevêche en baillant a déformé son visage. Ce photographe a eu beaucoup de chance, il a pris soudainement cette photo. Cette photo a été prise de devant pour que l’on voie sous cet angle le rapace. On voit clairement que le photographe a cherché à magnifier cette chouette. Ce photographe est naturaliste, donc il prend ses photos dans la nature.
Soraya

Le photographe prend en action la chouette en train de bailler, son visage déformé. Soudainement, il la prend de près en pleine nature. On voit son visage de près le photographe surprend la chouette.
La chouette baille il prend la photo. Cette photo est dans la nature.
Anaïs

Cette chouette a beaucoup de détails : son bec pointu et ses yeux ronds et oranges. Cette tête de chouette est encadrée. Soudainement, je suis tout étonné. On la voit de près. Cette chouette est trop mignonne :elle m’émeut.
Daniel

Le photographe a voulu prendre la chevêche en action. Il a voulu la prendre en photo quand elle baille et ça l’a déformée. Le photographe l’a prise soudainement en photo quand elle baille. Cette photo on la voit de très près. Le photographe a voulu prendre la chevêche en train de bailler et moi ça m’a surprise. La chevêche est dans la nature .
Inès

Cette chouette est très belle on la voit en détail : ses yeux oranges, ses plumes, son bec pointu. Sa tête est bien cadrée. Soudainement, elle est étonnée. On la voit de près. Elle me fait sentir que je veux l’adopter : elle m’émeut. Elle me fait ressentir un sentiment fort : je l’aime.
Martini

Sur cette photo nous voyons le bébé hibou en détail. On voit que c’est un bébé car ses aigrettes ne sont pas bien formées. On voit que la photo est bien cadrée. Nous voyons la nature derrière la photo. Il nous regarde soudainement le photographe a voulu interroger ceux qui la regardent.
Nour

La chouette chevêche est en action :elle baille. Quand la chouette chevêche baille sa tête est déformée. Elle a soudainement baillé quand il a pris la photo. Le photographe paraît près de la chouette. Il a surpris la chouette en train de bailler.
Romain Bouquet

Le photographe a voulu prendre la chouette en action : elle baille très soudainement, sur la photo nous sommes très près de la chouette. Ça m’a surpris que la chouette puisse ouvrir son bec aussi grand, on voit qu’elle est bien dans la nature.
Arthur

La photo montre le bébé hibou en détail : ses aigrettes se voient bien ça se voit qu’il est encore en bas âge. Le bébé hibou est bien cadré, nous voyons tous ses poils, tout ce qu’il faut voir. Soudainement, je ne m’attendais pas à ça : il est vraiment très proche ! Le photographe est très près de l’objectif. Nous nous sommes interrogés pour savoir ce que l’hibou faisait, nous nous sommes mis d’accord pour savoir qui avait raison. La nature est bien présente dans la photo car nous voyons bien les arbres verts.
Aaliyah

Le photographe a pris la petite chouette en action, la tête déformée. Soudainement, il a pris la chouette très près. Ça ne l’a pas surprise, ni dérangée vu qu’elle est dans la nature.
Lorenza

Nous voyons le bébé chouette gris qui a les yeux orange en détail. La tête est cadrée et soudainement elle me fait peur. On voit les aigrettes de très près. Cette jolie chouette m’émeut, elle me fait ressentir un sentiment fort, je l’aime.
Luc

Le photographe a voulu prendre la chouette en action avec le visage déformé. Soudainement
le photographe a cliqué sur l’appareil près de la chouette qui baillait et ça nous a surpris.
Nolann

Cette chouette a des détails et est aussi très bien cadrée. Soudainement elle me fait peur ! Je la vois près de moi, elle essaie de m’émouvoir avec ses gros yeux perçants. Elle a plein de sentiments. J’adore son bec. Elle est si mignonne : c’est un très beau bébé ! Soudainement elle s’envole au large du coucher du soleil.
Saïd

Sur cette photo de bébé hibou en détail : ses plumes, ses yeux orange, son bec bien crochu … La tête du bébé hibou est bien cadrée. Le photographe prend soudainement la photo du bébé hibou. Il paraît prêt de nous. Nous nous sommes interrogés sur ce bébé hibou.
Avec ce paysage flouté on voit la nature de ce bébé hibou.
Charlotte

Portfolio


| Plan du site | Connexion | Espace privé | Aide | Contacts et mentions légales | &
346 articles | 90 527 visites depuis le début | popularité 4213