Grenoble - SIDI BRAHIM élémentaire

Le Marais des Seiglières

vendredi 13 avril 2018

La vidéo de la journée, c’est par ici : https://youtu.be/jDvfLNeU7f4
ce que nous avons appris durant notre deuxième sortie ENS au MARAIS DES SEIGLIERES dans le massif de Belledonne
J’ai appris qu’il y a 100 ans, cette forêt n’existait pas. j’ai appris qu’avec deux bâtons de la même taille, on peut savoir la taille d’un arbre. J’ai appris qu’il y a moins de pression en montagne qu’en ville. Achille

J’ai appris à faire la différence entre l’épicéa et le sapin, que les bourgeons des hêtres se mangeaient et qu’il y a des fleurs qu’on ne voit presque pas. Adil
On a pris le bus. On a vu Laurent. Après, on est parti faire une descente. j’ai appris qu’un arbre pouvait se faire piquer. J’ai bien aimé quand il y avait les descentes. J’ai détesté les montées. Anna

J’ai appris qu’un arbre pouvait se faire piquer et qu’après la piqûre, il y avait un balai de sorcière sur l’arbre. j’ai appris qu’on pouvait manger les aiguilles de sapin et d’épicéa. Arthur

Pour débuter, on a marché. Puis on s’est arrêté devant un arbre. L’arbre était un érable. On a vu des branches de hêtre et Laurent nous a dit de goûter les bourgeons. Je n’ai pas aimé. On a vu des crottes de sanglier. On a fait des activités. L’activité que j’ai aimée, c’était de créer une œuvre avec la nature. Le titre de notre œuvre était « Le chemin des Seiglières. » Béni

J’ai appris qu’il y a plus de pression en montagne qu’en bas. J’adore voir le marais des Seiglières glacé. C’est super. On a pique-niqué juste à côté. Des personnes ont construit une cabane, les autres ont fait un cache-cache loup. J’ai adoré le jeu dans la forêt. Boubacar

Ce que j’ai appris à la sortie ENS, c’est que les conifères résistent à la glace et puis que quand on monte en montagne, nos paquets de chips gonflent. Il y a des petites particules qui appuient sur nos têtes. Je reconnais maintenant les excréments d’animaux. Ceux des chevreuils sont ronds, ceux des lapins ressemblent à des « smarties » et ceux des sangliers sont gros. Camil

J’ai appris que quand on est à Grenoble, le paquet de chips est froissé et si on monte en altitude, le sac de chips est enflé. J’ai aussi bien aimé quand on a fait une cabane après avoir mangé. Elle était très grande, notre cabane. Après, nous sommes partis pour aller faire un tableau naturel avec des choses qu’on trouvait dans la forêt. Célia

Ma journée d’hier, c’était bien. J’ai vu des arbres tordus. Édouard

J’ai appris qu’un arbre mort pouvait redonner vie à un autre arbre. j’ai aussi appris que la classe d’isabelle avait vu un énorme sanglier. j’ai aussi appris que les animaux de la nature marchent soit sur les ongles, soit sur des coussins, soit sur les pieds, normalement. Elliot

J’ai appris tout ce que Laurent a dit. J’ai tout compris sur les conifères, sur les traces d’animaux quand ils marchaient. J’ai tout compris. Élodie

A la sortie ENS, Laurent m’a appris qu’un paquet de chips gonflait quand on montait en altitude. J’ai aussi appris qu’on peut mesurer les arbres avec deux bâtons et qu’il y avait des arbres « immortels ». Enzo

J’ai appris que les écureuils mangeaient des cônes et que les mulots passaient après eux. J’ai vu des balais de sorcières, des crottes de chevreuils et plein d’autres traces d’animaux. Nous sommes montés par la « montée de la mort » et nous sommes descendus par « la descente de la mort ». Hafsa

J’ai appris comment marchent les animaux. J’ai aussi appris les noms
des premières plantes sur terre. On a aussi goûté du sapin ! Idriss

Laurent nous a fait une expérience avec un paquet de chips. On a monté
une grande pente. En tout cas, moi, j’ai aimé quand on a fait la cabane
avec Achille, Hafsa, Maya et « les deux Ninons ». Mathieu

J’ai appris qu’il y a plus de pression à Grenoble qu’au marais des Seiglières. J’ai aussi appris que les écureuils mangeait les cônes et laissaient des petits fils et que les mulots ne laissaient rien. J’ai appris que les chevreuils faisaient des crottes en forme de noyau d’olives. J’ai appris une dernière chose : Belledonne vient du nom de Belladonna, une plante mortelle. Maya

On est parti en car au « marais des Seiglières ». Moi, j’ai appris des choses comme « le mulot qui ronge les pommes de pin », qu’il y a des « balais de sorcière » dans les arbres. Naya

Ce qui m’a marqué, c’est que le paquet de chips se défroisse quand tu montes et qu’il se froisse quand tu descends. Ninon A.

Hier, j’ai appris que les champignons et les algues avaient fabriqué du « lichen ». j’ai appris qu’on pouvait manger les aiguilles de sapin et les aiguilles d’épicéa. Je peux manger un champignon (langue de bœuf) qui n’est pas toxique, si je l’avale par accident. Ninon B.

J’ai appris qu’à Grenoble, la pression est forte alors que plus on est haut, plus la pression diminue. J’ai appris beaucoup de choses sur les conifères et les feuillus. Samy

Ce que j’ai appris, c’est qu’il y a du mycélium, le truc blanc dans les souches. J’ai appris aussi que les algues ont été les premières plantes. Je ne pensais pas qu’il y avait des érables et des noisetiers qui poussaient à 1000 m d’altitude. J’ai aussi appris que le lichen était un mélange d’algue et de champignon. Je ne savais pas qu’un arbre pouvait pousser sur un autre. Théo

A la sortie ENS, j’ai appris que les conifères adorent l’hiver. j’ai aussi appris à reconnaître quelques traces d’animaux comme celles du cerf, du loup, du renard, du lièvre, du sanglier et du chamois. On a aussi vu quelques crottes d’animaux. J’ai appris la technique des bûcherons pour mesurer un arbre. A un endroit, on a vu une couche de chamois. Tidiane

On est partis au « marais des Seiglières ». J’ai vu des balais de sorcière. Tiphaine

J’ai appris beaucoup de choses, comme compter l’âge des arbres. Laurent nous a expliqué une expérience avec un paquet de chips. Wael


| Plan du site | Connexion | Espace privé | Aide | Contacts et mentions légales | &
408 articles | 105 723 visites depuis le début | popularité 1244