Grenoble - AMPERE primaire

Sortie au Col du Coq

Nous avons été au Col du Coq .Nous avons vu une flaque avec des larves rouges qui bougeaient dans tous les sens, c’était bizarre ! Fred nous a montré une patte de cerf et une patte de sanglier, il nous les a montrées et on les a touchées .

Nolwenn

On a beaucoup parlé de la montagne "Chamechaude" (la plus grande de Chartreuse) . Pour qu’on devine le nom de cette montagne, la maitresse a fait une charade :
- Mon premier miaule (chat).
- Mon deuxième est un pronom personnel (me).
- mon troisième est le contraire de chaude (froide).
- Mon tout est la plus grande montagne de Chartreuse .
MORGANE

Fred nous a donné le nom d’une fleur qui s’appelle l’alchemille. Les alchimistes ( ceux qui voulaient transformer des métaux en or ) pensaient que la petite goutte de rosée qui était au centre de la fleur allait les aider à réaliser leur potion . Ils l’ajoutaient à tous leurs mélanges .
Ca ne marchait jamais !
Eliot

J’ai bien aimé le moment où on descendait de la très haute montagne car j’adore les sensations fortes !

Lilly
Au début, on a monté à 1550 m d’altitude, ensuite on est allés manger. Puis on a encore monté et à la fin de la montée , on a dessiné toute les montagnes et leur contour, ensuite nous avons descendu une pente très raide et très dangereuse .

YYYYanis

On était en Chartreuse. Nous avons dessiné un paysage. Nous avons aussi parlé d’une fleur bleue : la Véronique.

Yassine

Après avoir marché, nous avons vu dans une flaque des espèces de vers rouges, ils bougeaient dans tous les sens comme des serpents . Fred ,notre accompagnateur, nous a dit qu’ il ne savait pas ce que c’était.

SAMUEL

Quand nous étions entrain de marcher, j’ai vu des crottes de moutons, je me demande comment les moutons pouvaient monter des pentes aussi dures.
Il y avait beaucoup de choses : l’alchemille, une plante, qui s’appelle comme ça car les alchimistes pensaient que la petite goutte de rosée qui brille sur ses feuille allait l’ aider pour créer de l’or car cette plante a la capacité de garder les gouttes de rosée au fond de sa feuille pour s’arroser naturellement quand elle le souhaite…

Nina

Nous avons vu une quinzaine de limaces et une fourmilière d’au moins une cinquantaine de centimètres.
Kostia

J’ai bien aimé la sortie au col du coq mais j’ai trouvé qu’il y avait beaucoup de montée . J’ ai trouvé que quand on léchait l’abdomen des fourmis, ça n’avait pas de goût acide.
J’ai une question : quand les fourmis laissent des phéromones
pour chercher de la nourriture, comme il y a beaucoup de
fourmis qui laissent des phéromones, elle ne doivent plus se
retrouver ! Yaovi

Pour redescendre, nous avons emprunté des chemins de montagne. C’était tout petit, il y avait des branches de tous les côtés. Nous avons enfin aperçu les moutons dans un pré en train de brouter. Puis nous sommes passé à côté de la dent de Crolles. C’était impressionnant !!!!
JEAN

Portfolio


| Plan du site | Connexion | Espace privé | Aide | Contacts et mentions légales | &
416 articles | 149 863 visites depuis le début | popularité 3168