Fontaine - Ecoles Marcel Cachin élémentaire et maternelle

Spectacle : courriers de remerciements

lundi 10 décembre 2018

Chère Nadine (Nivon), service égalité, emploi et insertion
Je te remercie de nous avoir invités au spectacle. Il était génial. J’étais triste pour Enayat, pour tout son trajet, pour tous les dangers.
J’ai une question à te poser : comment as-tu trouvé ce spectacle ?
Moi aussi, j’ai 10 ans. Quand sa maman l’abandonne, je me suis sentie mal et je pense que je n’aurais pas réagi comme lui. Si je l’avais croisé pendant son chemin, je lui aurais parlé et je l’aurais aidé en l’accompagnant chez moi.
Encore merci pour cette invitation.
Gros Bisous
Hilem

Cher Fabio,
Je t’écris parce que tu portes le même prénom que moi. Les Noodles ont fait un beau spectacle, j’étais impressionné. C’est vraiment une belle histoire. J’étais le plus impressionné par le passage dans les montagnes, parce que c’était long et ils ont beaucoup marché.
Combien de temps as-tu mis pour écrire le livre ? Comment as-tu rencontré Enayat ?
Encore merci pour cette belle découverte.
Fabio

Je t’écris parce que tu as le même prénom que mon copain. J’ai été surpris par toute l’histoire que tu as écrite. (...). Je retiens une image, c’est quand tu as rencontré Enayat. Encore merci d’avoir écrit ce livre.
Noa

Je t’écris pour te remercier d’avoir écrit un livre sur une histoire comme celle-ci.
Il y a eu un spectacle à la MJC Nelson Mandela de Fontaine avec un groupe qui s’appelle les Noodles. C’était très triste.
Pourquoi avoir choisi de raconter la vie de ce garçon et pas d’un autre ?
Moi aussi j’ai 10 ans et cette histoire m’a choquée. Dans le spectacle, ce qui m’a choqué, c’est quand la mère d’Enayat l’abandonne, c’est son fils.
Merci
Lucile

Je t’écris cette lettre car j’ai beaucoup aimé le livre. Il était fascinant. J’ai ressenti de la colère contre la politique, la manière de faire du gouvernement. La maman a abandonné son fils mais c’était pour le protéger, c’était un acte d’amour. J’ai aussi eu peur sur ce qui allait se passer.
Ton histoire me pose des questions. Pourquoi avez-vous écrit cette histoire ? Quand l’avez-vous écrite, en combien de temps ?
Moi aussi j’ai 10 ans et cela me fait de la peine car si je me mets à la place d’Enayat, je ne pense pas que je serais encore vivant. Bravo. Passez une bonne vie.
Azzedine

Cher Enayat
Je suis triste pour ce qui t’est arrivé. Je t’écris pour te dire que tu as un courage fabuleux. J’ai été surpris par tous les pays que tu as traversés. J’ai eu peur que tu meurs en montagne.
Est-il possible que des filles puissent avoir la même histoire que toi ?
Quand as-tu pu revoir ta famille ?
Moi aussi j’ai 10 ans, alors moi, je n’aurais jamais eu ce courage.
Bravo !
Aaron

Ce spectacle m’a plu. J’ai été touché par les paroles de ta maman quand elle t’a quitté alors que tu étais en train de dormir. Si elle t’a quitté, c’était pour ton bien, c’est ce que je me suis dit. Rappelle-toi les trois choses qu’elle t’a dites : ne jamais tenir une arme à feu, ne pas voler et enfin de ne boire d’alcool. Prends soin de tes amis et continue à t’amuser. Tu as beaucoup souffert. Je te souhaite bonne chance.
Yanis

(...) Tu as été très courageux pour surmonter tout seul les dangers, avec l’aide de tes copains mais malheureusement ils t’ont quitté.
J’ai été marquée par le moment où vous étiez dans la voiture. J’ai été surprise quand Soufi décide de partir à Qom et toi non.Comment as-tu fait pour survivre ?
Je sais dire House en anglais, voilà la phrase que j’ai retenue. Encore merci pour ce partage merveilleux.
Célia

Je t’écris car j’ai été impressionné par ton courage. Le voyage était dur, vous avez eu de la chance d’être toujours en vie.
J’ai été marqué par l’instant où l’un de tes amis s’est noyé dans la mer.
Pourquoi les Talibans empêchent-ils les enfants d’aller à l’école ?
Est-ce que vous vivez bien en Italie ? Avez-vous retrouvé votre famille ?
Merci et bravo.
Matis

Je t’écris cette lettre pour te dire mon admiration pour ce que tu as vécu car ça devait être dur pour toi. Pour les risques que tu as pris et les obstacles que tu as réussis à passer. J’ai été impressionné par tout ce que tu as traversé : le train, le bateau, la marche à pied, le camion, la montagne ...
Est-ce que ta mère est en Italie avec toi ? Quel âge as-tu maintenant ? Et tes frères et soeurs ? Sont-ils tous vivants ?Si je dois retenir une chose de ce que j’ai vu, c’est le passage où tu as traversé les montagnes de Turquie.
Adem

Je t’écris cette lettre parce que tout ce long chemin m’a énormément touché. Je suis désolé pour ta maman. Bravo pour ton courage et parce que tu as réussi à survuvre. Je suis triste pour ton ami Soufi.
Moi aussi, j’ai 10 ans et je n’ai pas eu le même drame que toi.
J’espère que tu as retrouvé ta famille.
Corentin

Je t’écris pour avoir plus d’informations sur ta vie. J’ai été marquée par les endroits que tu as parcourus. J’ai aimé le moment où tu ramais très vite. J’ai souffert quand tu avais la maladie des reins. J’ai failli pleurer au moment où ta mère t’a abandonné. As-tu retrouvé ta famille aujourd’hui ? Moi aussi j’ai 10 ans mais je ne serais jamais aussi courageuse que toi.
Mariam

Je t’écris pour te féliciter pour ton courage.
(...) Une scène qui m’a marqué de ton histoire, celle où tu travailles pour un homme. Toi, petit garçon de 10 ans seulement, tu travailles déjà mais cela doit être difficile.
Moi, j’ai 10 ans, je ne pourrais jamais avoir ton courage. Moi à 10 ans, je ne pourrais jamais voyager toute seule. Je ne pourrais jamais faire ce que tu as fait. Bravo Enayat
Daria

J’ai bien aimé votre histoire. Il y avait de la colère.(...)
Moi, ce qui m’a frappé, c’était le pipi rouge.
Seyma Nur

Enayat, (...), moi à 11 ans, je ne m’imagine pas sans ma famille et mes amis. As-tu retrouvé Soufi ?
Ce que je retiens le plus de ton histoire, c’est justement quand tu la racontes à Fabio, c’est vraiment très touchant.
Elisabeta

Je t’écris pour te dire que tu as été très courageux. Ce qui m’a le plus touché, c’est quand ta mère t’a quitté, c’était pour ton bien mais moi, j’ai pleuré.
Comment as-tu pu rester 27 jours dans les montagnes sans mourir de froid ? As-tu revu ta famille ? As-tu aimé qu’on te pose toutes ces questions et revivre toutes tes histoires ?
Encore merci.
Sarra

Chers Noodles
Je vous écris pour vous dire que j’ai bien aimé le spectacle et les dessins sur le sable car c’était très joli et la manière aussi de tenir les marionnettes et de les faire parler.
Ce spectacle est extraordinaire. Il m’a fait peur car je ne savais pas si Enayat allait survivre.
Comment faites-vous pour faire les dessins sur le sable ?
Comment faites-vous pour tenir les marionnettes ?
J’espère qu’on se reverra.
Hamza

Je vous écris pour vous dire Merci. Vous dire Merci pour ce spectacle. Vous jouez très bien les personnes, les voix et les marionnettes.
Vous m’avez transmis beaucoup d’émotions. Par exemple, en Grèce. Enayat a rencontré une dame qui lui a donné 50 € pour qu’il puisse traverser pour aller en Italie. J’ai aimé ce moment car cela n’arrive pas tous les jours.
J’ai le même âge qu’Enayat et je pense que je ne serais pas arrivée à surmonter toutes ces épreuves.
Encore merci de nous avoir fait vivre cela.
Vaea

Je vous écris cette lettre pour vous féliciter pour ce que vous avez fait. J’ai été très surpris par votre spectacle, très impressionné. Je voulais vous poser une question : comment faites-vous ces dessins magnifiques ?
Je ne sais vraiment pas comment Enayat a fait tout ça alors que nous avons le même âge.(...)
Rayan

Je t’écris pour te féliciter pour le spectacle. J’ai été marquée par la scène où tu as été dans le camion. Cela devait faire mal de rester sur 50 cm. (...)
Les dessins sur le sable sont magiques.
Moi aussi j’ai 10 ans et j’ai de la chance.
J’ai retenu que j’ai de la chance.
Emna

Je vous écris pour vous féliciter à propos du spectacle. Belle représentation !
J’ai été marquée par cette histoire, surtout au moment où Enayat marche pendant longtemps. Je n’en serais pas capable moi. J’ai pleuré quand sa mère part pour le sauver de la mort et j’ai eu très peur aussi.
Votre mise en scène me questionne : comment avez-vous trouvé ce livre ? En librairie ? à la Fnac ? Comment arrivez -vous à faire aussi bien parler et bouger les marionnettes ? Cela nécessite beaucoup de travail.Moi aussi j’ai 10 ans et si je me mets à la place d’Enayat, je suis très très mal. (...)
Si je devais retenir un seul passage, ce serait celui où il raconte son histoire au tout début.
Encore merci de nous avoir invités.
A bientôt
Maria


| Plan du site | Connexion | Espace privé | Aide | Contacts et mentions légales | &
385 articles | 141 689 visites depuis le début | popularité 3825