Fontaine - Ecoles Marcel Cachin élémentaire et maternelle

Bilan des CM1-CM2

jeudi 29 juin 2017

Ce qui a frappé les élèves :
j’ai trouvé ça chouette qu’il n’y ait que deux personnes qui jouaient tous les rôles car souvent c’est un rôle par personne
J’ai aimé cette pièce de théâtre car c’était rigolo qu’un enfant puisse avoir des ailes.
c’était émouvant : la rencontre avec la mémé, l’expulsion de la mémé, la brouille entre les deux enfants, la dispute entre les enfants et la mémé
la grand-mère m’a fait rire, son masque, son accent, elle m’a fait peur avec ses gros yeux
la grand-mère m’a rappelé la mienne (enfant du Congo)
j’ai appris qu’il y a des enfants qui peuvent être mariés
j’ai aimé car il y avait plein de pays et de gens différents
j’ai aimé la rencontre de Lola-Lune et Titoine
j’ai aimé le chant en africain
j’ai aimé le vocabulaire utilisé : il a les chocottes, c’est pas le cow-boys, tu serais pas en train de regarder mes fesses, tes parents t’ont oublié dans le four
j’ai bien aimé cette phrase : la terre n’appartient à personne, ce sont les lois qui font les séparations
j’ai été un peu blessée par la phrase : tes parents t’ont laissé dans le four, mais j’ai compris que c’était pour rire (élève de couleur)
j’ai aimé quand le monsieur a parlé en anglais
j’ai aimé l’idée des marionnettes, le ballon qui s’illuminait, la double robe

Les questions qui ont surgi
pourquoi il y a des gens qui se marient à notre âge ?
pourquoi des enfants travaillent ?
comment sait-on si nos chaussures sont fabriquées par des enfants ?
pourquoi faut-il des passeports, des papiers pour voyager ? Pourquoi cela a-t-il été inventé ?
pourquoi faut-il payer pour avoir des papiers ?
pourquoi la grand-mère ne peut pas rejoindre sa famille ?
peut-on avoir des papiers autrement qu’en se mariant ?
pourquoi les pays évoluent-ils différemment ?
comment avoir des papiers ?
comment devenir français ?

NOTRE SYNTHÈSE :
Sur une carte du monde, nous avons marqué le pays d’origine de nos familles : seuls, 3 élèves n’ont pas trouvé de parents, grands-parents ou arrières-grands parents non français.
Nous avons vu que nos familles étaient arrivés en France métropolitaine pour chercher du travail, pour fuir un pays en guerre, pour fuir un pays où la vie n’était pas facile (menaces, exclusion), pour leurs études mais aussi .. par amour !


| Plan du site | Connexion | Espace privé | Aide | Contacts et mentions légales | &
382 articles | 139 455 visites depuis le début | popularité 3932