Fontaine - Ecoles Marcel Cachin élémentaire et maternelle

Compte-rendu des classes de CP et CP-CE1


JPEG - 272.5 ko

Mardi 23 juin 2015, nous sommes allés au plateau de l’Arcelle : nous sommes ensuite montés jusqu’au lac Achard qui se trouve à plus de 1900 mètres d’altitude !

La tourbière de l’Arcelle et le lac Achard se trouvent dans le massif de Belledonne, près de la station de ski de Chamrousse.

Sur le chemin, Jean-Christophe, Sandrine et Sarah, nos animateurs, nous ont expliqué les marques jaune ou jaune et rouge (chemin de grande randonnée) au sol ou sur les arbres : ça nous permet de savoir que nous sommes dans la bonne direction.

Puis, ils nous ont montré des empreintes d’animaux : le blaireau, le chien et le renard.

JPEG - 181.6 ko
JPEG - 118.6 ko
JPEG - 132.4 ko

Il y avait aussi des crottes de renard au milieu du chemin : c’est pour marquer son territoire.

Ensuite, nous avons découvert un nouvel arbre, le pin : Il a des "oreilles de lapin" (à cause de ses aiguilles longues et dédoublées).

JPEG - 364 ko
JPEG - 146.1 ko

Il y en avait un très vieux, on l’appelle le "très très vieux grand-père" parce qu’il a entre 300 et 400 ans !

JPEG - 273.7 ko

A un moment, nous avons vu un paysage, avec un précipice (que nous n’avons pas vu) entre les collines et la montagne.

JPEG - 209.9 ko

On voyait la tourbière de l’Arcelle d’en haut.

Il y a un oiseau qui nous a suivi pendant la montée : le casse-noix moucheté.

Sandrine nous a ensuite expliqué la parade amoureuse d’un autre oiseau : le tétra lyre. Le mâle danse pour attirer la femelle et c’est la femelle qui choisit le mâle. Nous avons fait un jeu de « mime » du tétra lyre, c’était très drôle et nous avons adoré !

JPEG - 226.6 ko
JPEG - 188.7 ko
JPEG - 244 ko

Nous avons entendu l’eau couler tout au long de la descente : elle nous suivait elle aussi...
L’eau coule du lac Achard, descend jusqu’à la tourbière et donne un sol rempli d’eau. La grande majorité des arbres ne peuvent pas pousser car il y a beaucoup trop d’eau : c’est pourquoi il n’y a pas (ou très peu) d’arbres dans une tourbière.

Ensuite, c’était l’heure de rentrer...

Portfolio


| Plan du site | Connexion | Espace privé | Aide | Contacts et mentions légales | &
379 articles | 136 086 visites depuis le début | popularité 3829