Fontaine - Ecoles Marcel Cachin élémentaire et maternelle
JPEG - 158.8 ko
taille du silex (fabrication d’une pointe de silex avec un percuteur et une enclume)

-* Mardi 19 février, nous avons découvert que les hommes du paléolithique travaillaient beaucoup !!!

Au musée de l’Evêché, on a taillé un silex pour en faire une pointe. Pour ça il faut une enclume, des lunettes de protection pour qu’on ne reçoive pas d’éclats dans les yeux quand on taille un silex. Puis on a essayé de faire des aiguilles à chas. Elle nous a montré des techniques pour faire du feu et des trous dans les os et pour écraser des graines de blés pour faire de la farine.
On a aussi visité avec un questionnaire pour répondre aux questions en même temps qu’on visitait les expositions sur le paléolithique et le néolithique.
Rayan Assous

Ce que j’ai préféré c’est tailler des silex parce que j’aime bien tailler des pierres. L’accompagnatrice nous a dit que sur un silex ; il y avait toujours une montagne avec des bosses et un autre côté plat. On devait mettre le côté plat et on taillait les côtés qui piquaient et la pointe, on la gardait. Avec le silex, on a gratté des os et fait des aiguilles à chas.
Ricardo Moyano

JPEG - 152 ko

On a taillé des silex, on a vu comment on fabrique le feu.
On a taillé des os. On a vu l’arc.
On a vu le crâne de l’ours des cavernes. La dame nous a montré une aiguille à chas. Sans faire exprès, j’ai cassé un silex !
La dame nous a dit de mettre des lunettes de protection. On est allé à 13h30 et on est revenu à 16h30.
Ayoub Hamici

Ce qui m’a plu, c’est quand on a taillé des silex. J’ai aimé quand on a vu le propulseur, le harpon et la hache. Et aussi quand on a fait les questionnaires et vu les maquettes. Aussi quand il y avait des os pour faire des aiguilles à chas et la technique pour faire du feu. On avait des lunettes de prtection. J’étais avec Hervé.
Abdourahmane Touré

JPEG - 225.7 ko
taille d’os (fabrication d’aiguille à chas)

On a taillé des silex puis on les a râpés avec une enclume. On a mis des lunettes de protection. Ensuite, on a raclé l’os avec un silex. La dame a tourné un gros bout de bois sur un autre bout de bois très long pour faire du feu. Mais nous, on n’a pas fait de feu parce que c’était dangereux !
Au bout d’une heure, on a changé les groupes. On a répondu aux questions du questionnaire avec l’aide des vitrines et de la maman de Chloé qui s’appelle Anne-Sophie. Pour ce travail, on était en binômes, on a vu deux salles. Dans la deuxième salle, il y avait une maquette remplie de neige dans une vitrine, c’était très joli à voir !
Hadjer Lasri

On était parti au musée le mardi 19 février. J’ai beaucoup aimé tailler les silex. Avant de tailler les silex, on a mis des lunettes pour se protéger des éclats. En premier, on a taillé des silex et en deuxième, on a gratté des os.
Liana Kwok Hiu Fung

On a taillé des silex. On a mis des lunettes parce que les éclats peuvent venir sur nous. On a gratté le silex sur l’enclume. Il y avait Rayan, moi, Rania J, Elyssa et Chloé. Après, on a ouvert l’os avec le silex. Après, on a vu les techniques du feu. Elle nous a montré des outils : le propulseur ; la sagaie et une herminette (une petite hache).
La maman de Chloé nous a accompagnés, elle s’appelle Anne-Sophie.
Amine Kaddour

JPEG - 96.6 ko

Mardi nous sommes allés au musée de l’ancien évêché.
Ce que j’ai préféré c’est la salle du paléolithique. Parce que les grottes étaient très bien faites et que j’avais bien aimé remplir le questionnaire.
Ensuite, nous sommes allés à l’atelier pour tailler des silex avec une pointe pour tailler une aiguille à chas dans un os. Mais avant de tailler le silex, on a mis sur nos yeux des lunettes de protection pour ne pas recevoir des éclats dans les yeux. Après nous avons taillé le silex en pointe de flèche. Ensuite avec la pointe de flèche on a taillé une aiguille à chas dans un os. Voilà notre sortie géniale !
Chloé Pazzeli

JPEG - 156.2 ko

Mardi 19 février nous sommes allés au musée de l’ancien Evêché. L’accompagnatrice nous avait séparés en deux groupes. Il y avait un groupe qui taillait les silex et l’autre qui travaillait. Moi j’étais dans celui-là avec Sabrina ; ça a duré pendant une heure. Ensuite, le groupe qui a taillé les silex a travaillé et nous avons taillé des silex. L’accompagnatrice nous avait montré comment faire de la farine.
Rania Jabbari

IMG/flv/00040.flv

http://www.ancien-eveche-isere.fr/

Ce qui m’a plu c’était quand on a taillé la pierre (silex). On devait mettre des lunettes de protection.
On a vu le crâne d’Alexandre et l’ours des cavernes. Quand on était dans les salles 1 et 2 ; elle nous avait donné un questionnaire. Moi, j’étais avec Chloé. La maman de Chloé nous a accompagnés, elle s’appelle Anne-Sophie. On a vu les hommes qui chassaient la marmotte. Nous, on était dans le groupe de la maîtresse.
Eyssa Zaiter

JPEG - 162.3 ko

Mardi 19 février, nous sommes allés au musée. On a mis des protections pour tailler des silex. Ensuite, après avoir fait une pointe, c’était tellement coupant sur les bords qu’on a gratté sur l’enclume. Après, elle nous a montré les armes, comment on ils faisaient le feu.
Après, on a échangé les groupes. Anne-Sophie nous a donné des questionnaires. On a répondu aux questions.
Darine Ouahouah

On était accompagné par la maman de Chloé. La dame du musée nous avait séparés en groupes soit avec la maîtresse ou soit avec la dame.
J’ai bien aimé sortir avec tous les élèves.
Caroline Costa

J’ai bien aimé quand on a taillé du silex et quand on a vu les armes qu’ils portaient avec eux.
Aussi, quand on est monté dans la salle 1 il y avait des vitrines pour protéger toutes les choses. Moi et Ayoub, on avait un questionnaire. Puis ils disaient d’aller voir le tableau vert mousse pour trouver les explications.
Elyas Boutahar

On est allé au musée de l’Evêché. J’ai bien aimé quand on avait taillé des silex et des os. C’était bien quand on avait regardé les objets que les hommes avaient fait en os, en bois et en pierre. Il y avait des fossiles de crâne.
Il y avait la maman de Chloé qui nous avait accompagnés elle s’appelle Anne-Sophie.
Sedef Ertas

JPEG - 68.3 ko

On était dans le musée de l’Evêché. On avait fait deux groupes. Le premier groupe était avec la maîtresse pour faire des questions. Le deuxième groupe taillait des silex avec la dame.
Ensuite, le deuxième groupe était allé faire des questions et le premier est allé tailler du silex.
Ranya Kaouache

Ce que j’ai aimé c’est tailler des silex. On a taillé avec une enclume, on était protégé avec des lunettes de protection pour que les éclats ne viennent pas dans les yeux. Elle nous avait séparés.
Ensuite, elle nous a donné un questionnaire pour deux. On est allé dans la première salle du paléolithique et la deuxième salle du néolithique. La mère de Chloé nous a accompagnés, elle s’appelle Anne-Sophie.
Ahmed Hicheur

Mardi 19 février, on est allé au musée de la préhistoire. On a fait des livrets et on a fait du silex pour tailler du silex pointu. J’avais une protection. On était accompagné de la mère de Chloé. Elle s’appelle Anne-Sophie. C’était un peu bien, j’ai un peu aimé mais just’ un peu aimé.
Sabrina Jelassi

Portfolio

chasseur de marmottes au paléolithique

| Plan du site | Connexion | Espace privé | Aide | Contacts et mentions légales | &
379 articles | 137 764 visites depuis le début | popularité 3318