Ecole La Poyat - Beaurepaire

contes à lire et relire

lundi 2 avril 2018

Les 3 légendes
3 contes réécrits par les élèves de CE2 de Mme Hornero :
Le petit chaperon rouge,
Jack et le haricot magique
Les 3 petits cochons


Jack et le taille-crayon magique

Jack vivait avec sa mère, dans une petite ferme assez jolie. Ils travaillaient dur tous les deux mais ils étaient très pauvres. Un jour, leur vieille vache ne donna plus de lait et la mère de Jack décida de la vendre.
« C’est moi qui vais la conduire au marché, dit Jack.
– Si tu veux, mais ne te laisse pas faire, répondit sa mère, demandes-en au moins dix pièces d’argent. »
Et Jack partit au marché, emmenant la vache au bout d’une corde. Il avait à peine fait quelques centaines de pas qu’il rencontra un petit vieux, qui marchait tout courbé sur un bâton.
« Bonjour, Jack, dit le petit vieux. Où vas-tu donc avec cette vache ?
– Bonjour monsieur, répondit Jack. J e vais la vendre au marché, et je vais en tirer un bon prix !
– Si tu veux, tu peux devenir riche comme tu n’as jamais rêvé de l’être, dit le petit vieux. Je t’achète ta vache. Regarde ! Je te donne en échange un taille crayon.
Un jour Jack fait tomber le taille crayon avec et de la taillure tomba. Du coup, cela l’emporta devant un palais royal.
La géante qui habitait le palais voulait l’adopter mais le géant voulait pas. Il voulait le manger. Le lendemain, le géant le poursuivit.
Plus tard, Jack trouva une épée magique et une corde. Jack tendit un piège. Le géant tomba par terre puis il se battit avec l’épée magique et Jack planta l’épée magique dans le cœur du géant. Un an plus tard, il épousa la géante. Ils eurent beaucoup d’enfants, en tout 61 enfants. Ils étaient très très riches.

Ethan, Nolan, Osman et Titouan

Les trois petits cochons et le loup

Il était une fois trois petits cochons qui vivaient avec leur maman dans une petite chaumière. Un jour, La maman appela ses trois fils et leur dit qu’elle ne pouvait plus les élever parce qu’elle était trop pauvre.
– « Je voudrais que vous partiez d’ici et construisiez votre maison, dit-elle, mais prenez garde qu’elle soit bien solide pour que le grand méchant loup ne puisse entrer et vous manger. »
La maman embrassa ses trois petits cochons et leur dit au revoir les larmes aux yeux. Ils s’en allèrent de chez eux construire leur maison.
Le premier cochon a construit une maison en gomme, le loup arrive.
- « Ouvre moi la porte sinon je vais souffler ! »
Le cochon, avec les gommes efface les dents et la langue du loup ! Et à la place des dents il met des couteaux.
La deuxième maison est en ciseaux. Le loup ne retente pas car il a peur de se couper les oreilles.
La troisième maison est invisible le loup n’arrête pas de se cogner.Du coup, il s ’enfuit à toute vitesse.

Alyssa, Hakan, Timéo et Zinedine

Le Chaperon rouge et les 4 loups

Il était une fois une petite fille de village, la plus jolie qu’on eût su voir ; sa mère en était folle, et sa mère-grand plus folle encore. Cette bonne femme lui fit faire un petit chaperon rouge, qui lui seyait si bien que partout on l’appelait le petit Chaperon rouge.
Un jour sa mère, ayant cuit et fait des galettes, lui dit : « Va voir comme se porte ta mère-grand, car on m’a dit qu’elle était malade, porte-lui une galette et ce petit pot de beurre. »
Les quatre loups se cachèrent dans les arbres. Ils entendirent tout. Le chaperon rouge sortit de sa maison.
Deux loups attrapèrent la mère- grand. Un loup se mit à la place de la mère-grand.
Le dernier loup se mit sous le lit. Le Chaperon rouge arriva dans la maison. Les deux loups se jetèrent sur la petite fille.
Deux lapins sauvèrent le petit Chaperon rouge en attaquant les loups. Ils délivrèrent la mère-grand,Christiane. Tous les quatre : la mère-grand, le petit Chaperon rouge, les deux lapins vécurent heureux. Les quatre loups finirent au cachot.

Cassie, Claire,Louiza et Louna

Le petit chaperon rouge

Il était une fois une petite fille de village, la plus jolie qu’on eût su voir ; sa mère en était folle, et sa mère-grand plus folle encore. Cette bonne femme lui fit faire un petit chaperon rouge, qui lui seyait si bien que partout on l’appelait le petit Chaperon rouge.
Un jour sa mère, ayant cuit et fait des galettes, lui dit : « Va voir comme se porte ta mère-grand, car on m’a dit qu’elle était malade, porte-lui une galette et ce petit pot de beurre. »
« Merci maman » elle part voir sa grand-mère. Le chasseur s’approche du petit chaperon rouge, et veut tuer le petit chaperon rouge. Le loup fait une potion magique. Il lui donne la potion pour la remettre en état après l’attaque. Il mange le chasseur avant qu’il ne lui tire dessus. Et la grand-mère , est presque en train de dormir et tout le monde est heureux.

Aleks, Axel, Ilyana et Jade

Trois haricots magiques

Jack vivait avec sa mère, dans une petite ferme assez jolie. Ils travaillaient dur tous les deux mais ils étaient très pauvres. Un jour, leur vieille vache ne donna plus de lait et la mère de Jack décida de la vendre.
« C’est moi qui vais la conduire au marché, dit Jack.
– Si tu veux, mais ne te laisse pas faire, répondit sa mère, demandes-en au moins dix pièces d’argent. »
Et jack partit au marché, emmenant la vache au bout d’une corde. Il avait à peine fait quelques centaines de pas qu’il rencontra un petit vieux, qui marchait tout courbé sur un bâton.
« Bonjour, Jack, dit le petit vieux. Où vas-tu donc avec cette vache ?
– Bonjour monsieur, répondit Jack. Je vais la vendre au marché, et je vais en tirer un bon prix !
– Si tu veux, tu peux devenir riche comme tu n’as jamais rêvé de l’être, dit le petit vieux. Je t’achète ta vache. Regarde ! Je te donne en échange 3 haricots magiques.
Il va voir sa mère et elle jette les 3 haricots magiques. Et sont père part en Allemagne.
Et il vit tout seul avec sa mère. Et il voit une longue tige qui a poussé dehors.
Sur la très longue tige, il trouva plein de chocolats et des bonbons et il trouva un ogre endormi dans son lit, une harpe magique allumée et il voulut la prendre pour être puissant.
L’ogre se réveilla et il donna la harpe à Jack. Puis, Jack cassa la harpe magique pour ne plus en parler. L’ogre fut énervé car Jack avait cassé la harpe. L’ogre jeta Jack du haut de la tige.
Heureusement, le Père Noël était en bas de la tige et il rattrapa Jack dans son traineau. Et il lui donna un joli cadeau car il était pauvre.
Firdouss, Loanne, Rose et Walid

Les 3 petits cochons et le loup sont amis

Il était une fois trois petits cochons qui vivaient avec leur maman dans une petite chaumière. Un jour, La maman appela ses trois fils et leur dit qu’elle ne pouvait plus les élever parce qu’elle était trop pauvre.
– « Je voudrais que vous partiez d’ici et construisiez votre maison, dit-elle, mais prenez garde qu’elle soit bien solide pour que le grand méchant loup ne puisse entrer et vous manger. »
La maman embrassa ses trois petits cochons et leur dit au revoir les larmes aux yeux. Ils s’en allèrent de chez eux construire leurs maisons. Ils allèrent dans la forêt et ils virent un animal avec deux pattes en l’air , une queue et un pot avec des cerises.
Les cochons dirent :
« -tu es le loup ?
- oui, dit le loup . Mais je suis très gentil. »
Le premier cochon dit :
« -Tu peux nous laisser vivre avec toi ?
- Oui, dit le loup
Le loup leur montra sa villa et maintenant, ils sont copains et vivent heureux.

Chérine, Elisabeth, Maël et Sonia

Nos contes inventés
Alicia Clémence Steven Océane Walid Maïssa Cheyenne Reda Sarra Guillaume Fantine Abdelghani Nour Nisa Celio Tess Safa Mathilde Ilyès Beverlie Mathis Maëlys



Le vieux Monde

Avant que le Monde existe, un roi était très méchant mais un jour il rencontra une princesse et il tomba amoureux.
Mais la princesse était amoureuse d’un prince. Il s’appellait Cristofe. Tous les soirs elle venait lui rendre visite.
Le roi rend visite à une fée et dit :
- Est-ce que vous pouvez la cloner ?
- Oui, mais vous me devez en échange une pierre précieuse.
Donc la fée clona la princesse ; puis la fée donna la princesse au roi qui lui donna la pierre précieuse en échange.
Et depuis ce jour ils vécurent heureux.


Il était une fois une archère qui allait voir un génie parce qu’une sorcière avait incendié sa maison. La sorcière était jalouse d’elle parce qu’elle était plus jolie qu’elle.
La fille a demandé au génie de lui donner une potion pour que la méchante soit aussi belle qu’elle.
Elle revint chez elle pour lui donner la potion. Puis elle alla chez la sorcière qui refusa. La nuit elle retourna chez la sorcière. Elle ouvrit la fenêtre de sa chambre. Elle regarda a la fenêtre et vit la sorcière qui gigotait beaucoup. Elle eut du mal à lui faire avaler la potion, mais elle y arriva.
Le lendemain la sorcière se sentait très bizarre : elle alla se regarder dans le miroir. Elle cria d’émerveillement.
Elle observa mieux son visage et elle voyait le même visage que l’archère.
Elle se trouvait très belle.
Très contente, la sorcière alla s’excuser auprès de l’archère et reconstruit sa maison.
Depuis ce jour, la sorcière se faisait aimer de tous.

Fin



Les enfants qui n’ont pas de chance

Il était une fois des enfants qui étaient pauvres.
Un jour ils se baladaient et ils trouvèrent de l’or.
Un loup survint et chassa les enfants puis ils retournèrent chez leurs parents et ils leur dirent ce qui s’était passé. Ils retournèrent tous chercher le trésor et ils ne le retrouvèrent pas.
L’enfant le plus jeune du village sortit de chez lui épuisé et triste.
Tout à coup une voix lui demanda : "Qui êtes-vous ? Est-ce que je peux vous aider ?"
L’enfant dit : "Puis-je avoir de l’eau et à manger ?"
La voix qui était le magicien le moins connu du monde sauf dans ce village car une légende en parlait, lui donna de l’eau et à manger pour sa famille.
Un jour, l’enfant le plus jeune retourna voir si le trésor était revenu et il vit qu ’il était là : c’était le magicien qui avait remis le trésor à sa place pour que l’enfant le trouve.
Il alla vite prévenir ses parents.
Ainsi leur famille vécut heureuse et riche pour toujours.


Les trois pirates

Il était une fois trois pirates qui couraient des grands dangers extraordinaires.
Les pirates s’appelaient Rototo, Rolio, Rotio : c’étaient des triplés.
Mais ces pirates n’étaient pas ordinaires : ils étaient gentils.
Ils cherchaient un trésor pour le donner aux pauvres. Alors les trois pirates creusèrent toute
la journée et ils ne trouvèrent rien, sauf une baguette qui leur montra la route pour trouver ce trésor. Ils suivirent la baguette et trouvèrent le trésor, qui appartenait à un dragon.
Les pirates allèrent voir le dragon qui se réveilla. Celui-ci était gentil et donna le trésor aux pirates pour le donner ensuite aux pauvres.
Depuis ce jour, la vie est belle pour les pauvres et les pirates.


Le voleur d’enfant

Il était une fois un roi qui avait six enfants. Un jour un enfant criait : "aaaa maman aide-moi" !
Le roi apeuré interdisait à ses filles de sortir du chateau. Mais un jour une de ses filles sortit
de ce chateau et trouva un petit garçon aventurier qui ronchonna :
- Je vais bien l’attraper un jour ce voleur !
- Est-ce que je peux t’aider ? dit la princesse.

Un jour les deux enfants avaient trouvé le voleur à côté d’une rivière, il avait un sac où il y avait un enfant.
Les deux enfants avaient de la poudre magique qui servait à les faire voler.
Puis ils s’en étaient mis sur eux et ils l’ont attrapé.
Et ils le firent tomber dans la rivière et là ils délivrèrent le petit garçon qui était dans le sac et lui mirent de la poudre magique pour qu’il s’envole.
Ils ne retrouvèrent plus jamais le voleur qui avait disparu dans la rivière.
De puis ce jour, ils vécurent tous heureux.


| Plan du site | Connexion | Espace privé | Aide | Contacts et mentions légales | &
232 articles | 68 705 visites depuis le début | popularité 1986