Brion - Ecole du temps qui passe

Le conte de Téo

mardi 9 novembre 2010

Karine enlevée

Il était une fois un charbonnier qui s appelait Georges. Il était malheureux car il n’avait plus sa femme qui s’appelait Karine. Elle avait été enlevée, un mois plus tôt, par le Maladroit.
Un matin, il partit à sa recherche. Il croisa un petit garçon qui dit où le Maladroit avait enlevé sa femme.
Georges arriva au rocher du malheur. Il y avait un gros rocher qui tombait à toute vitesse sur lui. Quand le gros rocher n’était plus qu’à un mètre de lui, un garçon sortit de la terre, il s’appelait Carotte. Il avait une lance géante et très dure. Carotte courut très vite et, en deux ou trois coups, il cassa le rocher en trois morceaux.

Georges demanda au garçon s’il voulait venir avec lui. Carotte accepta et ils continuèrent leur route. Une armée de chiens les attaqua mais Carotte tua presque tout le monde. Un gros chien sauta sur Carotte, fatigué de la bataille. Carotte était mort. Georges prit sa lance et tua le chien mais la lance était cassée, donc il la jeta.
Il arriva au pic sans tête. Il ouvrit la porte et découvrit un monstre à deux têtes. Le monstre jeta des gros rochers et assomma Georges. Il était KO.
Il se réveilla dans une grotte, accroché à un boulet. Quand il tourna la tête, il vit que le monstre était là. Le Maladroit, car c’était bien lui le monstre, lui proposa de faire une partie d’échecs. Georges gagna très vite tous les pions du montre et le monstre fut échec et mat. Il mourut et vomit la clef et des pièces d’or. Georges prit tout et alla délivrer sa femme Karine.
Ils rentrèrent chez eux, firent la fête et s’endormirent à trois heures du matin. Le lendemain, une personne sonna à la porte, cette personne était Carotte !!

Portfolio


| Plan du site | Connexion | Espace privé | Aide | Contacts et mentions légales | &
58 articles | 4 013 visites depuis le début | popularité 232