Bizonnes - Ecole primaire

" Résistances en chemins "

jeudi 2 juin 2016

Mardi 17 mai, sortie scolaire exceptionnelle pour la classe CM1/CM2 dans le cadre du projet pédagogique " Résistances en chemins ". Pour donner suite au travail effectué en classe tout au long de l’année sur la seconde guerre mondiale et le devoir de mémoire, les élèves ont eu droit à une visite guidée au sein de la commune de Virieu- sur- Bourbre, où des lieux, des habitations, des murs, gardent le souvenir et la mémoire de la résistance française sous l’occupation allemande. Le long de cette randonnée historique, des intervenants ont pris la parole pour nous relater les actes de bravoures des citoyens, des maquisards, ne voulant pas vivre sous le joug du nazisme. Après un petit pique-nique, les enfant ont été accueillis par Monsieur le marquis de Virieu dans l’enceinte de son château, où les enfants ont parcouru divers ateliers tels que la télétypie, les message codés, les objets anciens et arts plastiques. Les enfants ont eu la chance d’entendre les récits et les témoignages d’anciens résistants qui ont combattu en terre iséroise et même lors de la libération de Bourgoin-Jallieu en août 1944.

En photos ci-dessous :
1 : La maison de repos de Virieu où la Mère Rodziewicz originaire de Pologne à la tête de la communauté des Ursulines (1 française et 11 polonaises), aida la population, des familles réfugiées ou des femmes de prisonniers et rendit des services à la résistances du Vercors.
2 : Maison de commandements de la résistance en centre ville.
3 : Hommage de la commune de Virieu à Henri Clavel membre de la résistance, fusillé par les allemands, le 8 juin 1944, à l’âge de 23 ans.
4 : Une croix de lorraine et le V de la victoire, symbole patriotique contre le nazisme sous l’occupation, encore visible plus de 70 ans après la fin du conflit.
5 : La randonnée des enfants avec en chemin l’histoire des résistants qui firent dérailler un train allemand sur Châbons.
6 : Atelier "Message codé" pour les enfants.
7 : Une Jeep Willys.
8 : Monsieur, le Marquis de Virieu notre hôte pour cette journée au sein de son Château, dont les parents sont reconnus à titre posthume de "Juste parmi les nations" pour avoir caché deux familles juives polonaises.
9 : Les enfants devant les témoignages d’anciens résistants qui étaient présents en Isère sous l’occupation.
Et pour finir pêle-mêle, les objets de la vie quotidienne.

Portfolio


| Plan du site | Connexion | Espace privé | Aide | Contacts et mentions légales | &
90 articles | 19 929 visites depuis le début | popularité 176