Le Mottier - Ecole primaire
Le Mottier - Ecole primaire > Classe de maternelle > Moyenne section > Nos activités - Mois de décembre 2014

Nos activités - Mois de décembre 2014

vendredi 12 décembre 2014

La maîtresse nous bichonne un peu moins au réveil de la sieste et nous donne parfois deux travaux à faire l’après-midi. Parfois on carbure, parfois on a du mal mais ce n’est pas grave, à la fin de la semaine, le travail est fait.
Beaucoup de graphisme et écriture ces derniers temps, pour que nos gestes soient plus précis, et pour améliorer encore l’écriture de nos prénoms. Certains écrivent avec soin lorsque c’est le but de l’atelier et puis tracent des hiéroglyphes quand il s’agit d’écrire son prénom sur une feuille. Alors la maîtresse se montre un peu pénible et nous fait gommer, gommer, gommer...
En maths, nous avons atteint les quantités 4 et 5. On s’exerce de beaucoup de manières différentes. On fabrique 4 de beaucoup de manières différentes : c’est deux éléphants et encore deux... c’est un éléphant et encore trois éléphants... etc. On compare des quantités (des bonhommes de neige, des cadeaux...). On remplit des boîtes à compter (ce sont des boîtes avec des cases. Dans chaque case il faut placer le nombre indiqué d’objets).
Nous avons également beaucoup travaillé les mesures, par comparaison. Nous avons classé du plus petit au plus grand à plusieurs reprises, nous avons mesuré des bandes de papier vert pour construire de très jolis sapins. C’était un travail long et précis, qui demandait de la persévérance. Certains ont fait de magnifiques sapins très réguliers et d’autres un peu plus foufous, mais c’est comme ça dans la nature ! Les épines et les branches ne poussent pas tout droit...
Nous avons travaillé sur les prénoms de nos camarades de MS. C’est toujours difficile de ne pas se faire piéger entre Alysson et Alessio !
En arts plastiques, et bien on "noellise" à tout crin... Et en motricité, et bien nous préparons le spectacle, et nous essayons de faire descendre la pression de Noël et de l’excitation générée, en nous relaxant et en apprenant à écouter des musiques attentivement. Nous sautons en avant, en arrière, loin et haut, et nous prenons des risques dans les parcours. Certains d’entre nous commencent à savoir écrire la date tout seul sur leurs travaux.

Documents joints


| Plan du site | Connexion | Espace privé | Aide | Contacts et mentions légales | &
123 articles | 19 343 visites depuis le début | popularité 364