Le Mottier - Ecole primaire
Le Mottier - Ecole primaire > Classe de maternelle > Grande section > Nos activités - Mois de décembre 2014

Nos activités - Mois de décembre 2014

vendredi 12 décembre 2014

En phonologie, nous écoutons attentivement les sons et les classons dans des maisons. Est-ce que je peux mettre le "chat" dans la maison du "rat" ? Et bien oui, en phonologie ! Est-ce que je peux mettre la "souris" dans la maison du "rat" ? Et bien non... Et puis on en profite pour chercher des rimes, ce qui est toujours très difficile. Alors, si vous êtes comme Jade, que vous aimez la salade et la marmelade... mais que vous avez très envie de dire chocolat alors que ça ne rime pas, et bien venez jouer avec nous au jeu des rimes ! Mathis, lui, adore les saucisses... Clément dit qu’il n’aime pas le piment... Madeline préfère les tartines... Louna a le privilège de pouvoir dire chocolat... Karine dévore des clémentines... Mais Clément ne le peut pas ! Vraiment, c’est compliqué, cette affaire-là...
En écriture, encore un petit effort, et nous aurons fini de tout réviser pour être fin prêts pour démarrer la cursive en janvier !
En maths, beaucoup de manipulations ce mois-ci. Nous sommes plutôt forts alors la maîtresse nous pousse un petit peu. Au programme :
- des gâteaux d’anniversaire avec des nombres farfelus de bougies, il y en a trop, il n’y en a pas assez, il y en a autant, il faut que j’en rajoute, que j’en enlève...
- un magasin de jouets... avec de la fausse monnaie pour les acheter... mais l’obligation de parfaitement dénombrer (et de se souvenir du résultat !!) pour aller passer la commande à la maîtresse vendeuse ou à l’enfant vendeur... Quand il est question de jouets on apprend très très vite c’est étonnant !
En sciences... Maman les p’tits bateaux qui vont sur l’eau.... et oui ! Une bassine, de l’eau, des objets à faire couler ou flotter, des enfants ravis, des manches mouillées ! Mais comme nous sommes tout de même un peu sérieux, nous essayons d’en tirer des conclusions, d’observer la matière des objets, de fabriquer des bateaux en pâte à modeler capables de flotter, et surtout, surtout, on met en oeuvre la démarche scientifique. On fait des hypothèses (coulera, coulera pas...?) et on écrit ça dans un tableau. Parce qu’apprendre à faire un tableau et à le lire, c’est beaucoup mieux quand c’est utile à quelque chose. Ensuite on fait nos petites expérimentations et on corrige nos hypothèses fausses...
Pour voir si on avait tout bien compris, le lendemain, la maîtresse nous a laissé nous débrouiller tout seul, un par un, avec la bassine, des objets, et un tableau. On était très contents parce que les PS et les MS nous regardaient avec envie, alors on était d’autant plus sérieux !
En arts plastiques, et bien on "noellise" à tout crin... Et en motricité, et bien nous préparons le spectacle, et nous essayons de faire descendre la pression de Noël et de l’excitation générée, en nous relaxant et en apprenant à écouter des musiques attentivement. Nous sautons en avant, en arrière, loin et haut, et nous prenons des risques dans les parcours. Nous continuons à présenter le Wakou, nous sommes capables d’écrire la date tout seuls sans modèle. Nous sommes très actifs à l’oral et la classe est tirée vers le haut grâce à notre présence.

Documents joints


| Plan du site | Connexion | Espace privé | Aide | Contacts et mentions légales | &
123 articles | 19 363 visites depuis le début | popularité 364