Marcilloles - Ecole primaire

Conseil d’école avril 2014

jeudi 24 avril 2014

PRESENCE  :
Enseignants : Marie PALLOT, Noëlle DARONNE, Michel BUTTIN, Pascal MONTAGNAT (Directeur),
Représentants parents d’élèves : Sylvie POTOT, Carine CANTON PINOT, Corinne SAUZE, Virginie CARDINET,
Mairie : Jean Paul AGERON (Maire), Gérard CARRIER (Conseiller),
DDEN : Mme DEJEAN.

PREVISION EFFECTIFS RENTREE 2014-2015 :
Effectifs Actuels, soit un effectif total de 108 élèves.
PS : 17 - MS : 10 - GS : 13 - CP : 14 - CE1 : 13 - CE2 : 17 - CM1 : 14 - CM2 : 10

Effectifs Prévisionnels 2014-2015, soit un total de 118 élèves, sous réserve des départs ou d’arrivées durant les vacances d’été.
PS : 14 + 2* - MS : 19 - GS : 12 - CP : 14 - CE : 13 - CE2 : 12 - CM1 : 17 - CM2 : 15

Dernière minute : cette ouverture de classe, encore incertaine mardi 15 avril, vient d’être décidée par l’Académie. La notification officielle devrait arriver dans les prochains jours.

*Deux dérogations ont été demandées pour intégrer l’Ecole à la rentrée prochaine. Toutefois, les entrées sont subordonnées tant à l’accord du Maire de résidence de la famille qu’à celui dont l’école est sollicitée.
En tout état de cause, l’acceptation de ces dérogations ne pouvait être envisagée qu’avec une ouverture de classe.

La Mairie souligne devoir anticiper la probable ouverture de classe et prévoit d’engager pas loin de 20 000 € pour :
* les travaux nécessaires à la réfection de la pièce disponible,
* l’achat du mobilier nécessaire à la classe (tables, chaises, tableau, cartes, ordinateurs…), ainsi que l’ajout de tables et chaises à la cantine afin d’en augmenter la capacité d’accueil.
* des travaux de mise aux normes.

Les enseignants eux-mêmes réfléchissent déjà à une nouvelle répartition des classes et à l’organisation qui en découle.

CANTINE-GARDERIE :
Jusqu’à ce jour, tous les élèves qui bénéficient du système de la cantine entrent ensemble et s’installent pour le repas au même instant.
Mais l’équipe chargée des enfants constate que le repas paraît s’éterniser pour les plus grands, qui attendent et se dispersent, en raison notamment, de l’aide à apporter aux petits et de leur rythme plus lent d’alimentation.
Sandra propose de faire commencer le repas aux petits plus tôt, dès leur sortie de classe, de manière à ce que le rythme de chacun soit respecté sans pour autant freiner celui des autres. Les plus petits bénéficieront aussi d’une accalmie grâce au nombre restreint d’enfants dans le réfectoire en leur début de repas.
L’idée est largement approuvée, et un essai devrait prochainement s’appliquer.

Il est également envisagé de revoir le règlement intérieur dédié spécifiquement à la cantine, et de le diffuser dans les familles en début d’année pour signatures. Pourraient y être intégrés, le système de punitions mis en place à la cantine, ainsi que les comportements tolérés (ou non).

Enfin, les enfants dont le 3ème anniversaire interviendra au cours du 1er trimestre de scolarité (entre septembre et décembre) verront désormais leur inscription à la cantine acceptée, sous réserve de leur scolarisation à la journée.

ORGANISATION DES RYTHMES SCOLAIRES :
La demande d’organisation du temps scolaire hebdomadaire a été validée par l’Académie.
Pour rappel, à compter de la prochaine rentrée, l’enseignement se terminera :
* Le lundi et le Jeudi, à 16h00.
* Le Mercredi à 11h30
* Le Mardi et le Vendredi à 15h30.

En tout état de cause, la Mairie répond favorablement aux familles qui ont demandé une prise en charge de leurs enfants le Mercredi après 11h30, pour leur permettre de les récupérer à la sortie du travail.
Aussi, la garderie fonctionnera chaque Mercredi de 11h30 à 12h30.

La Mairie reste toutefois en attente de précisions concernant la mise en œuvre de la nouvelle loi sur les rythmes scolaires, en suite de l’intervention du nouveau Ministre et de son intention « d’assouplir » les aménagements d’activités initialement imposés aux communes.
Aussi, dans l’hypothèse où le projet ne parviendrait à être complètement ficelé d’ici à la rentrée, le Maire s’est formellement engagé à prendre en charge les élèves via un système de garderie GRATUITE tous les jours jusqu’à 16h30, afin que l’organisation actuelle des parents ne se trouve pas bousculée.

Il a été rappelé que la nouvelle loi sur les rythmes scolaires est imposée aux communes, sans être financée, sans qu’il soit tenu compte de la pénurie des structures pouvant accueillir les enfants (notamment en milieu rural), et sans qu’il n’ait été prévu d’embauche supplémentaire. Dans ces conditions, la complexité de mise en œuvre est plus qu’évidente.

Il est toutefois discuté de l’opportunité de former nos ATSEM dans les domaines de l’animation pour que soient proposées aux enfants des activités ludiques.

En tout état de cause, une prochaine réunion concernant ces nouveaux rythmes scolaires aura lieu avant le Conseil d’Ecole du 24 Juin, notamment après l’intervention attendue du Ministre.

STAGES DE REMISE A NIVEAU :
Les stages de remise à niveau ont été proposés à huit élèves des classes de CM1-CM2. Ils se dérouleront, après accord des parents durant la 2ème semaine des vacances de Pâques, puis ils reprendront durant la première semaine des vacances d’été et ils se termineront enfin la dernière semaine des vacances d’été. Ils s’échelonnent pour chacune de ces trois périodes sur 5 matinées. Le lieu du stage reste à déterminer.

TRAVAUX BATIMENTS :
Pour avoir reçu récemment la Commission de Sécurité, la Mairie informe que de nouveaux travaux de conformité vont intervenir dans l’enceinte de l’école, notamment pour :
* modifier certaines poignées,
* remplacer les portes de sortie et de secours par des portes coupe feu.
* créer une autre porte de sortie dans la classe des CM pour cause de sécurité.

En outre, la Mairie a prévu la réfection des tapis situés sous les aires de jeux extérieures ainsi que la révision de la structure, y compris la marelle.
Le montant ainsi investi pour l’école avoisine 4 000 euros.

QUESTIONS DIVERSES :
Le bilan constaté par les enseignants concernant la division des élèves durant la récréation de l’après-midi est très positif. Petits et grands se sentent plus à l’aise pour vaquer à leurs occupations sans crainte de gêne, ou de bousculade.

Les photos scolaires individuelles et de groupe, réalisées au cours du 1er trimestre, semblent avoir réjoui les familles : le résultat est certain.

Le projet pédagogique pour l’année scolaire 2014-15 auquel participent les instituteurs contient désormais un volet consacré à « la famille ».
Il a notamment été fait remarquer que la profession d’enseignant avait beaucoup évolué : la « classe s’apparente désormais à une cocotte-minute, dans laquelle l’enseignant passe son temps à faire baisser les tensions pour obtenir l’attention ». Dans cette nouvelle configuration, le dialogue et le partenariat dans l’éducation sont donc à privilégier…

PROCHAIN CONSEIL : MARDI 24 JUIN 2014 à 18H00


| Plan du site | Connexion | Espace privé | Aide | Contacts et mentions légales | &
750 articles | 313 559 visites depuis le début | popularité 3698