Les Saisies… – 14/10/19

La journée du lundi 14 octobre  a été consacrée à une sortie sur la station des Saisies, sous un soleil radieux et des températures très douces.

Dès l’arrivée à la station, deux groupes ont été constitués pour le déroulement des différentes activités : en effet, la journée se composait de deux parties : le parcours des sentiers de randonnée dans le cadre de la réserve naturelle des Tourbières sur 1/2 journée et l’autre aspect consacré au rôle tenu par la station des Saisies lors des Jeux Olympiques d’Hiver de 1992 à Albertville . En compagnie de moniteurs de ski de la station, les élèves ont pu voir le pas de tir, où se sont déroulées les épreuves de biathlon de ces Jeux Olympiques. L’association sportive avait complété cette visite par une activité pratique et très originale: un professionnel a expliqué aux enfants le fonctionnement de la carabine utilisée lors des épreuves de biathlon. Puis de façon très concrète, il a montré aux enfants comment tirer au laser; les enfants ont pu pratiquer, sur des cibles électroniques, cinq cibles à la suite situées à une dizaine de mètres.

Cette activité a remporté un franc succès et suscité beaucoup d’enthousiasme chez tous les participants.

L’autre demi journée était consacrée au parcours sur les sentiers de randonnée du site des Tourbières afin de découvrir ce milieu assez remarquable. Cette tourbière, située entre 1500 et 1700 mètres d’altitude, a été classée Zone Natura 2000 en 2006, puis Réserve Naturelle en 2013 afin de protéger la biodiversité. Accompagnés par un garde de l’environnement, le Directeur de l’Ecole et des parents d’élèves volontaires, les enfants ont pu contempler des plantes rares, des plantes carnivores (la réserve en héberge une quarantaine!) et visualiser l’habitat naturel construit par les animaux eux mêmes comme les fourmilières ou les terriers des marmottes. Le garde de l’environnement a évoqué aussi la richesse des Tourbières au niveau de la faune -insectes et papillons très particuliers- mais nous n’avons pas pu les admirer.

L’accès à ce site ne peut se faire que par le biais de ces sentiers de randonnée, afin de préserver ce milieu extraordinaire et si fragile. Enfants et accompagnateurs ont été fortement impressionnés par la richesse botanique de cette réserve et par la majesté du cadre.

À l’heure où les enjeux environnementaux sont devenus d’une actualité brûlante, une visite dans un tel cadre sera très bénéfique pour la sensibilisation de jeunes enfants.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *