Archives de catégorie : PROJETS DU REP

Courchevel – 13-10-20

Le mardi 13 octobre, la classe de CM2 a effectué une sortie scolaire à la station de Courchevel.

Cette activité s’inscrit dans le cadre du Pôle d’Excellence, plus spécifiquement centrée sur le thème de la Montagne et du Cinéma.

Les enfants ont effectué une belle randonnée pour atteindre le Lac de La Rosière, situé à quasiment 1 700  m d’altitude. Tous ont été unanimes pour apprécier la beauté saisissante du site  : niché au milieu des pins (forêt classée Natura 2000) , le Lac de la Rosière déroule ses eaux d’un magnifique bleu turquoise. On se croirait au milieu de la forêt canadienne ! Une grande passerelle transversale permet de parcourir l’intégralité du lac. Le guide de la FACIM a sensibilisé les enfants à la flore aussi rare que magnifique des lieux (lis martagon, ancolie..) .Toutefois, compte tenu de la saison, nous n’avons pas pu admirer ces belles fleurs mais simplement l’ensemble du paysage, au niveau de la flore.

L’après midi, nous avons visité la station de Courchevel 1850 en insistant plus particulièrement sur les différents types d’habitation , les divers aménagements et tous les aspects liés aux sports d’hiver (tourisme) – (Courchevel faisant partie du plus grand domaine skiable au monde : celui des 3 Vallées)

Les différents types de chalets ; ceux au toit plat et ceux au toit pentu, très  prisés aujourd’hui ont particulièrement intéressé les enfants.
Enfin, dernier point de la journée, le tremplin de saut à ski de la station qui sera d’ailleurs utilisé lors des prochaines compétitions olympiques de 2023. Les enfants ont même pu admirer un athlète en train de s’entraîner. Il s’agit de l’un des sites les plus importants de saut à ski de France.

Les enfants ont tous beaucoup apprécié cette sortie qui leur a permis de côtoyer des sites naturels remarquables, de les sensibiliser à la nature et à son respect.
Grâce à cette sortie, ils ont pu appréhender un univers tout à fait nouveau pour eux.

Le mât olympique – 27-01-20

Ce lundi  27 janvier après-midi, la classe de CM1  s’est rendue au Mât Olympique.

Cette visite était animée par le CAUE de Savoie  (Conseil d’Architecture d’ Urbanisme et de l’Environnement) et par une guide conférencière. Après une présentation des lieux, l’histoire du Mât a été longuement évoquée : c’est en effet dans ce cadre, que se sont déroulées les cérémonies d’ouverture et de clôture des Jeux Olympiques d’Hiver d’Albertville de 1992. Les élèves ont aussi pu pratiquer quelques activités liées à ces magnifiques festivités  comme le fait par exemple de refaire les gestes, attitudes et parcours suivis par les athlètes  lors de ces cérémonies, afin de recréer au mieux  ces événements.

Dans le même ordre d’idées, les enfants ont  pu essayer les tenues portées par les athlètes lors de ces événements. Ces costumes, très remarqués, ont rendu célèbre l’artiste plasticien français qui les avait réalisés.

De retour en classe, les enfants ont poursuivi cet après midi consacrée à l’olympisme par la réalisation d’une maquette de ce fameux Mât ; cette maquette répondant à la fois à des critères environnementaux, high tech ou utile. Ils étaient toujours accompagnés par le CAUE et la guide conférencière. Les enfants peuvent ainsi confectionner de leurs mains une réalisation permettant d’approfondir le thème des Jeux Olympiques.

Cette activité leur permet aussi de se familiariser avec les maquettes en général et s’inscrit fort bien dans nos projets actuels.

La réalisation du film – 04-11-19

Lundi 4 novembre, Audrey a effectué sa dernière intervention dans le cadre du projet des Jeux Olympiques.

En effet, après les différentes sorties réalisées, un point d’étape a eu lieu. Les élèves filmaient différentes scènes réalisées par leurs camarades racontant ce qu’ils ont appris lors de ces sorties d’investigation. Il sont alors ainsi pu se mettre dans la peau du camera man en réalisant ses missions (filmer, lancer et arrêter les actions, régler l’audio).

L’ensemble de ces petites scènes seront visible dans le film d’école.

Les interventions d’Audrey ont permis aux élèves de se mettre à la place d’un camera man en comprenant les différents enjeux de son métier d’un point de vue pratique. Le projet concernant les Jeux Olympiques sera continué tout au long de l’année scolaire.