Archives de catégorie : Non classé

DEVOIR CM1

  • pour jeudi 13 février 2020 apprendre la poésie, le loup et le chien jusqu’à faim 

Le Loup et le Chien

Un Loup n’avait que les os et la peau,
Tant les chiens faisaient bonne garde.
Ce Loup rencontre un Dogue aussi puissant que beau,
Gras, poli, qui s’était fourvoyé par mégarde.
L’attaquer, le mettre en quartiers,
Sire Loup l’eût fait volontiers ;
Mais il fallait livrer bataille,
Et le Mâtin était de taille
A se défendre hardiment.
Le Loup donc l’aborde humblement,
Entre en propos, et lui fait compliment
Sur son embonpoint, qu’il admire.
« Il ne tiendra qu’à vous beau sire,
D’être aussi gras que moi, lui repartit le Chien.
Quittez les bois, vous ferez bien :
Vos pareils y sont misérables,
Cancres, haires, et pauvres diables,
Dont la condition est de mourir de faim.
Car quoi ? rien d’assuré : point de franche lippée :
Tout à la pointe de l’épée.
Suivez-moi : vous aurez un bien meilleur destin.  »
Le Loup reprit : « Que me faudra-t-il faire ?
– Presque rien, dit le Chien, donner la chasse aux gens
Portants bâtons, et mendiants ;
Flatter ceux du logis, à son Maître complaire :
Moyennant quoi votre salaire
Sera force reliefs de toutes les façons :
Os de poulets, os de pigeons,
Sans parler de mainte caresse.  »
Le Loup déjà se forge une félicité
Qui le fait pleurer de tendresse.
Chemin faisant, il vit le col du Chien pelé.
« Qu’est-ce là ? lui dit-il. – Rien. – Quoi ? rien ? – Peu de chose.
– Mais encor ? – Le collier dont je suis attaché
De ce que vous voyez est peut-être la cause.
– Attaché ? dit le Loup : vous ne courez donc pas
Où vous voulez ? – Pas toujours ; mais qu’importe ?
– Il importe si bien, que de tous vos repas
Je ne veux en aucune sorte,
Et ne voudrais pas même à ce prix un trésor.  »
Cela dit, maître Loup s’enfuit, et court encor.

Jean de Lafontaine.

La visite des 6ème

Vendredi 20 décembre, à la veille des vacances scolaires, les CM1 ont accueillis deux anciens élèves de l’école.

En effet, Oussama et Burak sont maintenant en 6ème au collège Combe de Savoie.

Ils sont venus nous rendre visite pour lire une petite lettre rédigée par leur classe afin d’expliquer aux CM1 le fonctionnement du collège et surtout de la 6ème.

Beaucoup de questionnements de la part des CM1 ont eu lieu, des réponses partielles ont été apportées puisque le projet ne fait que commencer.

Les CM1 pourront les poser aux 6ème lors de leur visite en janvier ou lors d’échanges ultérieurs.

Classe de découverte à Paris, JOUR 1 !


Après un voyage serein et une petite pointe à 300 km/h en TGV, la capitale est à nous!

Les premières visites ont commencé et les premières expériences dans les transports en commun (rer, métro, TGV, etc) aussi!

Grâce à nos guides, nous avons pu découvrir Montmartre, ses ruelles, ses ateliers d’artistes 👩🏼‍🎨, ses montées, le Sacré coeur et la vue imprenable sur le tout Paris.

Après un bon repas, tout le monde est désormais couché et endormi 😴  sauf les  maitresses 😉!

A demain!

Radio CHOEUR DE MÔMES : la 2ème émission Résonance en ligne!


Le podcast de l’émission EST EN LIGNE : il est téléchargeable sur le site de Radio B pendant un mois après la première diffusion, ainsi que sur le site de Résonance Contemporaine.
(http://www.resonancecontemporaine.org/resonances-l-emission/Presentation-57/article/resonances-l-emission-de-radio)

Le festival du livre – 18/01/19

Le Festival du Livre, animation créée voici 17 ans, a pour objectif de promouvoir la lecture et la culture dans les écoles primaires.

Sur toute la semaine du 14 au 18 janvier dernier, l’équipe du Festival a mis à la disposition de l’ensemble des élèves de l’école de nombreux ouvrages très variés. Il s’agissait d’ouvrages d’excellente qualité et adaptés à l’âge des enfants. L’ensemble des enseignants a organisé des activités pédagogiques centrées autour du livre. Le dernier après midi, les parents ont pu feuilleter ces livres et en acquérir s’ils le souhaitaient.

Cette activité a représenté un moment privilégié permettant d’échanger autour du livre, vecteur essentiel de la culture.

Radio Choeur de Mômes: le podcast de l’émission Résonance!

                      L’émission est en  ligne!!!!

Le podcast de l’émission sera téléchargeable sur le site de Radio B pendant un mois après la première diffusion, ainsi que sur le site de Résonance Contemporaine.

https://www.radio-b.fr/resonances-17

 

Visite à la ferme de Reinach

Nous sommes allés à la ferme de Reinach à la Motte Servolex le lundi 25 juin.

Nous avons appris que le foin est comme un pain au chocolat frais, et que la paille est comme un pain au chocolat rassis. Le foin sert de nourriture et la paille sert de litière. Les animaux préfèrent manger le foin, mais quand il n’y a plus de foin, ils n’ont plus le choix et mangent la paille.

 

Nous avons donné du foin aux génisses: ce sont des petites vaches qui n’ont pas encore eu de veaux.

   

Sur les oreilles des vaches, on a mis des étiquettes qui servent à les reconnaître. Il y a une étiquette sur chaque oreille au cas où la vache en perdrait une.

L’anneau blanc dans leur naseau empêche les génisses de se téter entre elles et d’abîmer les mamelles.

Nous avons vu la cave à fromages. Il y avait des tommes de Savoie, des fromages plus ou moins vieux, des gros fromages et des petits. Nous avons appris qu’il faut cinq semaines pour fabriquer et pouvoir manger une tomme. C’est un champignon qui mange le dessus et le dessous du fromage et cela forme la croûte de la tomme.

Nous sommes allés ensuite dans une salle où nous avons fabriqué du fromage blanc et du beurre.

Nous avons mis dans du lait chaud de la présure : c’est un liquide qui vient de l’estomac du veau et qui sert à faire cailler le lait.

Nous avons ensuite tourné dix fois la louche.

Nous avons mis le couvercle sur le saladier pour laisser le liquide.

Nous ne devions pas toucher ni faire bouger la table, donc nous avons reculé nos chaises.

Pendant ce temps, nous avons fait du beurre. Pour cela, nous avons secoué la crème cinq minutes environ, chacun à tour de rôle, par table.

Et voilà le beurre!

Nous avons égoutté avec un chinois, puis les adultes ont fait des tartines et nous avons dégusté notre beurre! C’était délicieux!

Pendant que nous faisions le beurre, le lait s’est durci et est devenu du fromage blanc. Chacun à notre tour, nous avons rempli les faisselles avec la louche.

      

Nous n’avons pas pu manger notre fromage blanc car il faut un jour pour le fabriquer. Nous avions versé plus de présure que nécessaire  pour voir le lait cailler rapidement, mais du coup nos fromages blancs n’étaient pas bons à manger. Nous avons donc dégusté le fromage blanc du fromager, qu’il avait fait la veille. Pour que cela soit encore meilleur, nous avons rajouté du sucre. C’était succulent!